En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 17/10/2017
    Mobility for Business

    7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles "pour une meilleure transformation…

    en détail En détail...
  • 19/09/2017
    Paris Retail Week 2017

    La 3ème édition du salon Paris Retail Week, l’événement professionnel européen dédié au commerce 360°, se…

    en détail En détail...
Salon Solutions_Septembre17_leaderboard

Tendance et progression des métiers en ligne pour le 4ème trimestre 2012

Paessler_Restez-au-top-Securite_Pave

Freelancer.com a publié le Freelancer Fast 50 pour le 4ème trimestre 2012, traquant toutes les tendances du marché des jobs en ligne.

« Le rapport “Freelancer Fast 50” est un indicateur assez unique en son genre de l’état de l’économie en ligne » cite Matt Barrie, PDG de Freelancer.com. « Basé sur des chiffres provenant de la plus grande plate-forme d’externalisation en ligne dans le monde, avec près de 7 millions d’utilisateurs et plus de 4 millions de missions déjà postées sur le site, le rapport trimestriel Freelancer Fast 50 est idéalement placé pour fournir un aperçu des tops et des flops dans la demande de compétences, de technologie ou de produits et valide la performance de certaines entreprises à travers l’analyse méticuleuse de centaines de milliers de jobs publiés en ligne chaque trimestre » a-t-il poursuivi.

Le top des tendances au 4ème trimestre 2012 :

● Les jobs liés à l’hébergement de sites web explosent de 3300 % (à 4 059 jobs) depuis que de plus en plus d’entreprises se dirigent vers le cloud générant des emplois pour permettre une migration des sites déjà établis vers l’espace cloud ou par le lancement de sites « cloud-hosted ».

Parmi toutes ces performances il en est une qui démontre une augmentation de 466 % ce trimestre (avec 1 895 jobs), il s’agit des Services web Amazon. En effet le géant de la vente en ligne continue de dominer avec sa plateforme EC2 qui progresse très rapidement dans de nouvelles régions déployant des serveurs nouvelles génération avec des capacités de stockage accrues.

● Les applications de bureau Microsoft décollent depuis la sortie de Windows 8 : La demande pour les jobs d’applications de bureau Microsoft grimpe de 305 % ce trimestre alors que Microsoft a dévoilé son nouveau système (avec 1 923 jobs), bien que les volumes de demande soient encore faibles si on les compare à d’autres architectures. Les métiers MS Word et Powerpoint progressent respectivement de 211 % (pour 4 578 jobs) et 309 % (avec 1 253 jobs).

● Est-on en train d’assister à une App Fatigue du côté des métiers Apple ? Avec un marché bondé de plus de 1 million d’applications dans l’App Store d’Apple, les développeurs de plates-formes mobiles montrent des signes de fatigue. Au 4ème trimestre les emplois liés à l’iOS d’Apple ont chuté pour la première fois depuis que le Freelancer Fast 50 est publié. Les jobs iPhone chutent de 3,8 % (à 5 298 jobs) et ceux dédiés à l’iPad perdent 14 % (avec 2 036 jobs). Cela est mis en évidence par la forte cassure du cours de bourse de l’action Apple récemment plombée de 20 % durant le dernier trimestre. La concurrence en profite puisque les métiers Android gagnent 7% (à 4 282 jobs) au moment où les livraisons pour la plate-forme ouverte dépassent celle d’Apple. Eric Schmidt, Executive Chairman de Google note pour sa part : « C’est un changement énorme de plate-forme » évoquant le fait qu’ Android prenne le lead sur iOS. « C’est à peu près le même rapport qu’on connaissait il y a vingt ans – Microsoft versus Apple et nous gagnons, c’est très clair aujourd’hui ».

● Les logiciels et les métiers de l’assurance qualité s’envolent grâce au fait que les sites de e-commerce se soient précipités sur ces métiers pour se renforcer en période d’affluence pendant les fêtes de fin d’année. Le dernier trimestre 2012 nous monte un pic d’activité pour les métiers Logiciel et Test de Sites car les professionnels de la vente en ligne se sont assurés d’avoir des sites solides, sans bugs pour affronter la saison des fortes ventes. La catégorie test de logiciels a bondi de 2500 % (à 5 200 jobs) pendant que celle des Test de sites a vu une stupéfiante progression de 2055 % (à 3923 jobs).

● Les métiers liés eBay augmentent tandis que la place de marché poursuit la réinvention de son site. 17 ans après la création du site d’enchères en ligne, la société a radicalement changé et a apporté énormément de modifications à son portail et à son application mobile, installant une nouvelle image de marque. Ces changements combinant un effort sur le mobile, une concentration sur le monde des petites entreprises et une mutation de business model partant de la salle d’enchères que nous connaissons vers une plate-forme de e-commerce a pour résultat une croissance de 22 % des métiers eBay (avec 1 790 jobs) pour ce 4ème trimestre 2012, et surtout amène eBay en situation de face à face avec le géant de la vente en ligne Amazon…

● Les jobs liés aux réseaux sociaux et au marketing internet dégringolent en raison de constantes modifications des plates-formes et des moteurs de recherches. Malgré l’essor du trafic sur internet, les continuels changements et autres rapports négatifs ont laissé les annonceurs confus quant à l’utilisation des réseaux sociaux dans leurs campagnes publicitaires faute de lisibilité concernant le retour sur investissement. D’après le New York Times seulement 14 % des budgets publicitaires sont alloués au secteur des réseaux sociaux. Ce doute sur l’efficacité de ces médias se reflète dans le marché de l’emploi, on peut constater une baisse de 5,1 % (5 820 jobs) de la catégorie Réseaux Sociaux. On constate un repli, que ce soit pour les métiers Facebook (chute de 8,4 % avec 7 186 jobs) ou Twitter (baisse de 6,4 % vers 2 240 jobs) qui accusent le coup. La catégorie Marketing Internet reste stable (+ 1,4 % avec 15 244 jobs) tandis que la catégorie SEO (référencement) est encore sous le choc (moins 3,3 % et 10 159 jobs) suite aux modifications apportées au moteur de recherche avec Google Panda. On note que les marketers se sont retournés vers la catégorie Email Marketing qui progresse quant à elle de 186 % (pour 1 003 jobs).

Auteur : Frédéric Mazué

Tendance et progression des métiers en ligne pour le 4ème trimestre 2012
Notez cet article

Laisser un commentaire

Formations Cloud Computing

Les services IT ont plus que jamais besoin de formations pour soutenir leurs processus d’amélioration continue et de performance. Global Knowledge offre un vaste catalogue de formations Cloud.

Plus d’info

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Google n'aura pas à payer 1,1 milliard d'euros d'impôts

    Le tribunal administratif de Paris a donné raison mercredi au géant américain Google qui contestait…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • La facture mixte : réel avantage pour les PME et les microentreprises ?

    Dans le cadre de la nouvelle réglementation concernant la facturation électronique, les ETI (250 à…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • G Data s'attend à 10 millions de nouveaux malwares en 2017

    Le nombre de malwares détectés atteint un nouveau record. Les spécimens comptés lors de cette…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Salon Solutions_Septembre17_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • SECTEUR DE LA SANTÉ : VOTRE MISSION EST-ELLE IMPIRATABLE ?

    > Voir le livre
  • Usages et technologies : concrétisez la transformation digitale de votre métier

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper