En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter fait main
    < 1 800 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-commerce dans la vente de café
    2000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour un garagiste
    < 468 €
    > En savoir plus
GlobalK_GDPR _leaderboard

Sortie de PostgreSQL 9.3 : Interopérabilité, NoSQL et vues matérialisées !

ITrust_SOC_pave

Le groupe de développement de PostgreSQL vient d'annoncer la sortie de PostgreSQL 9.3, du très célèbre SGBD open source. Cette version est placée sous le signe de l'interopérabilité avec les autres moteurs de stockage, que ce soit les autres SGBDR comme Oracle ou les bases NoSQL… Les utilisateurs de PostgreSQL 9.3 vont pouvoir mettre en place des solutions innovantes et jusqu'alors impossible à réaliser avec les autres SGBD du marché, expliquent les responsables du projet.

Selon Jean-Paul Argudo, fondateur du site www.postgresql.fr et directeur de DALIBO société spécialiste de PostgreSQL en France, « PostgreSQL est plus que jamais l'alternative n°1 à Oracle. Les nouveautés de la version 9.3 en sont l'illustration parfaite avec notamment les vues matérialisées, l'indexation par expression régulière et la gestion de données fédérées. D'ailleurs les grands comptes ne s'y trompent pas et se tournent de plus en plus vers PostgreSQL pour revoir leurs politiques de licences tout en conservant un SGBDR innovant et robuste. »

Avec l'explosion du big data et de l'open data, les sociétés sont face à des problématiques : comment relier, agréger et ouvrir l'accès à de grands volumes de données, souvent situées sur des sites distants, par des SGBD hétérogènes et des schémas différents. PostgreSQL a pris le virage Big Data depuis plusieurs années déjà et propose aujourd'hui une innovation unique sur le marché : avec l'implémentation du standard SQL/MED, on pouvait déjà utiliser des connecteurs externes (“Foreign Data Wrappers”) et à partir d'une base PostgreSQL lire des informations situées sur d'autres moteurs de stockage, qu'ils soient relationnel, NoSQL, ou autres (LDAP, CSV). Avec la version 9.3, il est désormais possible d'écrire à distance dans un autre moteur de données. Il suffit pour cela déclarer à PostgreSQL qu'un table est “externe” et rentrer les paramètres de connexion. Dès lors, toutes les écritures sur cette table seront transmises au SGBD distant.

Avec cette avancée inédite, PostgreSQL devient un élément incontournable pour bâtir un infocentre ou un entrepôt de données. En effet, l'interopérabilité proposée par Postgres repose sur le standard SQL/MED et peut être étendue très simplement à tout type de système de stockage.

Le NoSQL en toute sécurité

Comme à son habitude, la communauté PostgreSQL reste dynamique et à l'écoute de l'évolution du marché. Ainsi depuis plusieurs années déjà, les développeurs de Postgres se sont inspirés des bases dites “NoSQL” et ont intégré des éléments à l'intérieur même du moteur de données, ce qui permet aux développeurs d'accéder aux données de différentes manières tout en bénéficiant de la sécurité d'un SGBD transactionnel.

PostgreSQL 9.3 apporte de nouvelles fonctionnalités qui simplifient le travail des développeurs et leur permet de créer des applications plus flexibles et plus sophistiquées. En particulier, l'arrivée d'une collection d'opérateurs JSON va permettre de créer des applications javascript qui pourront interagir directement avec la base de données sans modification du format de données.

De plus, la possibilité de créer des processus d'arrière-plan (“Background Workers”) ouvre des opportunités inédites, comme le démontre le projet “mongres”, une extension qui permet à PostgreSQL de se faire passer pour MongoDB.

À l'écoute des DBA Oracle : l'intégration de Vues Matérialisées

PostgreSQL 9.3 fait également un pas important vers les DBA Oracle puisque les vues matérialisées (une fonctionnalité attendue depuis longtemps) font leur apparition et faciliteront encore un peu plus les migrations d'Oracle vers PostgreSQL. Les vues matérialisées permettent de pré-calculer et dupliquer des données. Elles sont utilisées essentiellement à des fins d'optimisation et de performance quand une requête est trop complexe ou trop lourde et qu'elle doit être exécutée fréquemment. Leur intégration dans PostgreSQL 9.3 est un premier pas qui sera suivi d'améliorations substantielles dans les prochaines versions.

D'ailleurs il ne s'agit pas de la seule avancée dans le domaine : PostgreSQL 9.3 permet désormais de créer des vues récursives via les expressions CTE. Avec cette nouvelle version, PostgreSQL est également capable de traiter les écritures sur les vues !

La transition vers PostgreSQL va s'accélérer

Pour Damien Clochard, Directeur des Opérations de Dalibo, cette nouvelle mouture va accélérer le mouvement actuel d'adoption massive de PostgreSQL: « D'une part, les raisons techniques qui pouvaient encore justifier le choix d'Oracle sur PostgreSQL, malgré des coûts de licence et de maintenance prohibitifs, tiennent encore moins aujourd'hui avec cette nouvelle version. D'autre part, des outils comme Ora2Pg permettent aujourd'hui de migrer très rapidement et à moindre coûts d'Oracle à PostgreSQL. C'est pourquoi nous assistons depuis quelques mois déjà à un réel changement dans les télécoms, la grande distribution, les ministères ou encore l'industrie ! »

Plus d'informations http://www.postgresql.org/about/news/1481/

Auteur : Frédéric Mazué

Sortie de PostgreSQL 9.3 : Interopérabilité, NoSQL et vues matérialisées !
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • EDITO N°18

    La stratégie de l’extincteur Les feuilletons dramatiques de ces derniers mois ont été notamment les…

  • Industrie et PME en quête de solutions

    Industrie Malwares, l’industrie en état de choc Arrêt de chaînes de production, gestion de stocks…

Témoignages
Juridique
  • Cryptomonnaies : des clients du Japonais Coincheck portent plainte après son piratage

    Des clients de la plateforme japonaise d'échanges de cryptomonnaies Coincheck ont déposé plainte jeudi 15…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • De la log data à la smart data

    Pour prospérer dans un monde digital, les entreprises doivent voir plus loin que la log…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La cybercriminalité coûte 600 milliards de dollars par an, la Russie leader du cybercrime

    La cybercriminalité coûte désormais 600 milliards de dollars par an à travers le monde, un…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_GDPR _skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_GDPR _skycraper