En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 28/09/2017
    Journée de la Transition Numérique 2017

    La seconde Journée de la Transition Numérique eFutura se tiendra le jeudi 28 septembre 2017 à Paris.…

    en détail En détail...
  • 11/10/2017
    Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information 2017

    La 17ème édition des Assises de l'événement incontournable en matière de cybersécurité aura lieu du 11…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site vitrine pour une agence de tourisme
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de e-commerce pour la vente de produits animaliers
    2 200 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce dans la vente de vins et coffrets
    < 10 000 €
    > En savoir plus
Wallix_Q4_leaderboard

Sécurité :le vieux smartphone de Trump inquiète des sénateurs

Microsoft_MS experience S1 AI_pave

(AFP) Deux sénateurs américains ont réclamé des précisions sur les mesures de sécurité entourant le téléphone de Donald Trump, avertissant que le président pouvait compromettre la sécurité du pays s’il utilisait encore son vieux smartphone comme beaucoup l’affirment.
« Trump a-t-il reçu un smartphone sécurisé et chiffré pour son usage personnel le 20 janvier ou avant? Et si oui, est-ce qu’il l’utilise? », a demandé mardi sur Twitter le sénateur démocrate Tom Carper, en référence à la date d’investiture du nouveau président américain. Tom Carper et une autre sénatrice démocrate, Claire McCaskill, avaient dès lundi rendue publique une lettre adressée à l’administration Trump et demandant des éclaircissements sur la sécurité entourant le smartphone Android du président, qui pourrait être vieux de plusieurs années et dont il se sert notamment avec avidité pour écrire et envoyer ses nombreux messages sur Twitter. « S’il est effectivement important pour le président de pouvoir communiquer par voie électronique, il est tout aussi important qu’il le fasse d’une façon sûre et qui assure la protection des archives présidentielles« , écrivent-ils dans cette lettre datée du 9 février et adressée au ministre de la Défense James Mattis, ainsi qu’au secrétaire à la Sécurité intérieure John Kelly et au directeur de l’Agence nationale de sécurité (NSA), Michael Rogers. « Pouvoir compromettre un smartphone utilisé par un haut représentant du gouvernement, comme le président des Etats-Unis, représente un risque considérable pour la sécurité nationale« , poursuivent les sénateurs.

Le New York Times avait révélé en janvier que Donald Trump continuait de se servir de son vieil appareil alors même qu’il avait bien reçu un téléphone sécurisé après son investiture. Le smartphone de Donald Trump « serait probablement l’appareil le plus convoité sur internet par les pirates informatiques, et arriverait au sommet des cibles visées par les agences de renseignement du monde entier« , a commenté mardi 14 février un expert en sécurité, Graham Cluley, sur un blog spécialisé. Le mois dernier, un autre spécialiste, Nicholas Weaver, du centre de recherche International Computer Science Institute, avait averti que « l’utilisation continue par Donald Trump d’un appareil Android non-sécurisé présentant des risques devrait provoquer une véritable panique« .

Sécurité :le vieux smartphone de Trump inquiète des sénateurs
Notez cet article

Laisser un commentaire

2 jours consacrés à l’intelligence numérique

Les 3 et 4 octobre, Microsoft experiences’ 17 accueillera plus de 14 000 visiteurs au Palais des Congrès de Paris, dont les managers des plus grandes sociétés européennes, start-ups, incubateurs...

Agenda & inscription

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Le hacker de Deutsche Telekom condamné en Allemagne est extradé au Royaume-Uni

    Un hacker israélo-britannique accusé d'avoir attaqué deux banques britanniques et un fournisseur d'accès internet libérien,…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Juridique - Données personnelles : la Cnil, aujourd'hui moins clémente, sanctionne pécuniairement Hertz France

    C’est la première fois qu’une sanction pécuniaire est prononcée par la CNIL pour une violation…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Ransomware : les entreprises comptent dorénavant pour 42 % des infections

    Après une croissance de 36 % entre 2015 et 2016, le taux d'infection en ce…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
kaspersky_attaques ciblees_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • SECTEUR DE LA SANTÉ : VOTRE MISSION EST-ELLE IMPIRATABLE ?

    > Voir le livre
  • Livre blanc : votre entreprise pourrait-elle surmonter une attaque de cryptovirus ?

    > Voir le livre
Microsoft_MS experience S1 AI_skycraper