En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'une plateforme de vote en ligne dans l'événementiel
    < 25 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de véhicules
    <1 000 €
    > En savoir plus
  • Migration d'un site vitrine vers un site e-commerce pour la vente de spiruline
    <2000 €
    > En savoir plus
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Sage eFacture convertit dorénavant une facture vers les formats demandés par les donneurs d’ordre

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

Sage annonce l’interopérabilité de son offre Sage eFacture avec de nombreux donneurs d’ordre en France. Développé en partenariat avec Cegedim, ce service permet aux PME de transmettre leurs factures de manière dématérialisée vers leurs clients exigeant des formats spécifiques.

Alors que toutes les organisations et entreprises françaises devront être en mesure d’accepter les factures électroniques dématérialisées de leur fournisseur selon un calendrier établi par la législation : 2017 pour les grandes entreprises et les établissements publics, 2018 pour les entreprises de taille intermédiaire (ETI), 2019 pour les PME et 2020 pour les TPE.

Afin de préparer les PME et TPE à ces échéances et leur permettre de produire des factures aux formats exigés par les établissements publics et les grandes entreprises, Sage dote sa solution Sage eFacture d’une plateforme d’interopérabilité développée en partenariat avec Cegedim. Intégré de façon simple et transparente à Sage eFacture, ce service permet, en l’absence d’une norme générale établie en France et en Europe, de convertir une facture vers les formats demandés par les donneurs d’ordre. Tandis que la conversion s’effectue à l’aide du format XML qui véhicule les données de la facture, les utilisateurs obtiennent en outre le résultat final au format classique PDF.

Patrick Schuller

Patrick Schuller, Directeur commercial et marketing chez Cegedim

« Alors que les TPE et les PME vont être soumises à l’obligation de dématérialiser leurs factures vers le Service Public, la mutation du marché va engendrer d’importants volumes de factures électroniques nécessitant, en l’absence d’un standard, d’avoir recours à de nombreuses conversions de formats », explique Patrick Schuller, directeur commercial et marketing chez Cegedim. « La plateforme pour Sage eFacture que nous avons développée conjointement avec Sage a pour objectif d’offrir aux clients un accès transparent et sans efforts à la dématérialisation, grâce à une solution automatisée, sans intervention humaine pour une fiabilité maximale. »Lancé en 2013, Sage eFacture est intégré aux solutions Sage Génération i7. Ce service comprend l’ensemble du processus de facturation électronique (envoi, archivage légal….). Il répond aux exigences légales en matière de facturation électronique en garantissant l’intégrité, l’authenticité et la lisibilité de la facture. Le service permet aussi une intégration des factures fournisseurs dans les logiciels Sage pour une réduction du temps de traitement des factures par le service comptable.

Auteur : Juliette Paoli

Sage eFacture convertit dorénavant une facture vers les formats demandés par les donneurs d’ordre
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Aides d'État: la Commission assigne l'Irlande devant la Cour de justice pour non-récupération des 13 milliards € d'avantages fiscaux perçus illégalement par Apple

    La Commission européenne a décidé d'assigner l'Irlande devant la Cour de justice de l'UE pour…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybermenace : "L’hameçonnage franchit un cap avec le détournement d'email", Alexandre Delcayre, Palo Alto

    Alexandre Delcayre, directeur Systems Engineering Europe du Sud, Russie, Israël, et l'Unit42, l'unité de recherches…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La croissance des entreprises IT portée par le RGPD

    Editeurs, sociétés de conseils et de services : la conjoncture est bonne pour 2017, 2018…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global K_Data scientist_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Cloud hybride : réussir l’externalisation de votre SI en 4 étapes

    > Voir le livre
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
Global K_Data scientist_skycraper