En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

Rien ne va plus pour BlackBerry

Global Knowledge_Docker_pavé

Une perte de près d'un milliard de dollars annoncée pour ce trimestre, des ventes en chute libre, et un flop dans la tentative d'imposer une présence sur d'autres plates-formes… Rien ne va plus pour BlackBerry qui, dans un communiqué, explique passer en mode survie en réduisant ses dépenses de 50%, ce qui va entraîner le licenciement de 4500 personnes, soit 40% de l'effectif du constructeur canadien.

BlackBerry réagit trop tard à la domination du marché par les smartphones tournant sous iOS ou Android. La sortie du Z10, pourtant unanimement salué par la critique, ne paraît pas pouvoir redresser la barre. BlackBerry semble être aussi la victime de la nouvelle tendance : le BYOD, pour Bring Your Own Device. Les entreprises qui équipaient leurs employés en smartphones étaient parmi les plus gros clients du constructeur canadien. Or la tendance est désormais de laisser les employés se servir de leurs appareils personnels pour le travail.

Et quand ça va mal, ça va mal. BlackBerry attendait beaucoup du portage de sa killer app BBM sur Android et iOS. Mais voilà qu'à peine lancée une faille de sécurité est apparue dans le portage pour Android de sa célèbre messagerie instantanée.

L'entreprise se sortira-t-elle de cette mauvaise passe ? Selon le Wall Street Journal, des discussions seraient en cours avec Mike Lazaridis co-fondateur de Blackberry évincé du groupe il y a un an, avec deux fonds d'investissement, Blackstone et Carlyle,  pour définir une éventuelle offre commune de rachat.

Auteur : Frédéric Mazué

Rien ne va plus pour BlackBerry
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Le Canadien toujours content au travail, et d'être connecté

    Les Canadiens sont moins nombreux à trouver un bon équilibre entre le travail et la…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Cloud hybride : réussir l’externalisation de votre SI en 4 étapes

    > Voir le livre
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper