En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 26/06/2017
    OW2con’17

    OW2 anime une communauté open source mondiale dédiée à l'essor de logiciels libres et un…

    en détail En détail...
  • 03/07/2017
    Cloud Week 2017

    La Cloud Week 2017 se déroule du 3 au 7 juillet 2017 dans différents lieux…

    en détail En détail...
ITrust_SOC_leaderboard

RGPD : Sophos conseille ses clients au Ritz

GlobalKnowledge_Devops_pave

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est une cause d’interrogation et d’anxiété pour les entreprises qui doivent se conformer au règlement européen au plus tard en mai 2018. Pour les rassurer et les aider, de nombreux éditeurs de sécurité se transforment en conseillers et organisent webinaires et conférences. Ainsi, l’éditeur Sophos a parfaitement huilé la machine, et remplit les salles…

L’éditeur Sophos organisait le jeudi 18 mai une matinée pour ses clients et prospects sur le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), les changements qu’ils impliquent et ce qu’ils signifient pour les entreprises. Une des salles du très chic hôtel Le Ritz, Place Vendôme à Paris, était pleine à craquer d’une bonne soixantaine d’entreprises avides de connaître en détail ce que le nouveau règlement européen allait impliquer dans leur organisation et sur les solutions techniques à mettre en place.

Durant 2 heures, Michel Lanaspèze, directeur Marketing Sophos Europe de l’Ouest, a mené la présentation et répondu aux questions sur le vif. Bien entendu, Sophos est un éditeur de solutions de sécurité et pas un cabinet de conseils juridiques, et les interprétations formulées correspondent à ce que l’éditeur pense être « une compréhension raisonnable du texte« , souligne-t-il. Au menu, le contexte historique et législatif de la réforme, le détail du règlement lui-même, les lignes directrices du G29 (groupe des Cnil européennes), les conseils de la Cnil et les mesures techniques à prendre pour être en conformité. Aux outils de sécurité – la protection des données est « plus qu’une mesure de chiffrement mais une gestion des risques » selon Michel Manaspèze – doivent s’associer en particulier la nomination d’un DPO (Data Protection Officer, successeur du CIL, le Correspondant Informatique et Libertés) pour les entreprises du secteur public et pour les entreprises qui font du traitement de données à grande échelle, la mise en place d’un registre des traitements et la réalisation d’études d’impact si nécessaire.

RGPD - chiffrement

Michel Lanaspèze recommande de chiffrer l’ensemble des données, et pas seulement les seules sensibles

Une conférence qui a permis de faire le point sur des détails importants. Ainsi de la notification en cas de perte de données dans les 72h à la Cnil pour la France, mais la non nécessité de prévenir les utilisateurs qui se sont fait voler leurs données personnelle si ces dernières son chiffrées ou dissimulées. Pour les entreprises de plus de 250 salariés, le suivi par le responsable de traitement des garanties de protection apportées par un sous-traitant ou encore d’un registre des activités de traitement. Enfin, l’obligation d’analyses d’impact pour des fichiers de données de taille importante.

RGPD - les 6 conseils de Sophos

RGPD – les 6 conseils de Sophos

 

Au passage, Michel Lanaspèze a révélé quelques chiffres d’une étude menée par l’éditeur et qui n’a pas encore été dévoilée officiellement. En ce qui concerne la France, l’étude met en avant une implication qui est plus forte qu’attendue. La moitié des décideurs impliqués comprend l’importance du règlement et de la protection des données. Ils sont 90 % à la considérer comme une priorité. Les entreprises française estiment à 67 % être prêtes en mai 2018. Mais, comme pour d’autres pays européens, les freins à la mise en place du RGPD concernent essentiellement les ressources humaines et le droit à l’oubli, jugé difficile à mettre en œuvre.

Auteur : Juliette Paoli

RGPD : Sophos conseille ses clients au Ritz
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

10 problèmes de réseau courants

La solution PRTG Network Monitor vous aide à prévenir et résoudre ces problèmes en restant informé.

Lire le livre blanc

Sondage

Attaques cyber: les DSI prennent-elles trop de temps pour mettre en place les mises à jour Windows ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La Cnil condamne Facebook à 150 000 € d'amende

    La somme ne paraît pas énorme, mais c'est tout un symbole. En 2016, la Commission…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Exclusif Abattre le ransomware WannaCry – Qu’est ce qui a changé ?

    Le ransomware qui se cache derrière les attaques mondiales qui secouent la planète actuellement est connu…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • GDPR : les entreprises vont-elles mettre la clé sous la porte ?

    Les entreprises sont inquiètes face au règlement européen sur la sécurité des données personnelles qui…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Global_Windows Server2016_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Communications Unifiées : Misez sur l'hybride !

    > Voir le livre
  • Un regard neuf sur la gestion des coûts de stockage des données archivées

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper