En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 08/03/2017
    IT Partners 2017

    Les 8 et 9 mars 2017. Lancé en 2006, l’événement de la distribution professionnelle IT,…

    en détail En détail...
  • 29/03/2017
    Documation 2017, les 29 et 30 mars

    Documation 2017 fera la part belle au « Digital Workplace »,selon l’angle de la sécurité, de la mobilité, du…

    en détail En détail...
Comexposium_roomn_leaderboard

Pour l’entreprise, l’innovation doit servir l’utilisateur

Schneider_BackUPSApc_pavé

Quelle place tient l’innovation au sein des entreprises ? A l’occasion de son événement « Digital Innovation » l’EBG (Electronic Business Group), think-tank français sur l’innovation digitale, a dévoilé une étude sur le sujet menée avec Gfi Informatique.

L’innovation est incontestablement considérée comme importante si l’on en croit l’étude : une grande majorité des répondants (81%) valorisent cette importance à un niveau de 4 ou 5 sur une échelle de 5 maximum. Cependant, la maturité ne suit pas encore : 67% des sondés jugent celle de leur entreprise à un niveau de 3 ou 4, et seuls 17% lui attribuent la note de 5. Il existe un décalage entre une appétence marquée pour l’innovation et une maturité encore partielle sur le sujet. « L’innovation reste neuve, récemment entrée dans les préoccupations et dans l’outillage des entreprises », souligne le rapport.

 

L’innovation pourquoi faire ?

Les trois domaines fonctionnels prioritaires mis en exergue par les sondés concernent l’expérience utilisateur et le parcours client (73%), le big et le smart data (55%), et le CRM et l’omnicanal (36%). Le client mobilise donc toutes les énergies de l’innovation, devant les activités de l’entreprise qui sont pourtant indispensables à leur fonctionnement, comme la logistique (6%), la production (16%) ou le back-office (17%). « Nous sommes en train de passer d’une approche très orientée « produit » à une vision globale de la fonction innovation pour l’entreprise, au service du business. Ce mouvement signe une maturité fraîchement acquise », commente Jean-François Gaudy, directeur de l’Innovation chez Gfi Informatique.

Mais il reste bon nombre de questions en suspens. Cinq obstacles principaux à l’innovation se détachent : la difficulté à établir le ROI (38%), le court-termisme (37%), les freins culturels internes (35%), le manque de coordination (35%), et la difficulté à établir des priorités et l’incapacité à tuer des projets (34%).  L’avis des Porteurs de l’innovation et celui de ceux qui la « consomment » divergent. Alors que les premiers mettent en avant la difficulté à établir le ROI (40%) et le court-termisme (39%), les seconds parlent d’abord de la difficulté à établir des priorités et l’incapacité à tuer des projets (41%) et le manque de coordination et de coopération interne (38%). Un second point de vue traduit un manque de visibilité des activités innovation auprès des métiers qui les consomment ou un manque de communication sur ces sujets.

Auteur : Juliette Paoli

Notez cet article

Laisser un commentaire

NOTRE GRAND SONDAGE : VOS BUDGETS IT

Quelles ont été vos dépenses en 2016 ? Quel est votre budget pour 2017 ? Prenez 3 minutes pour répondre à notre sondage en ligne, et vous recevrez en avant-première les résultats détaillés l’ enquête.

Participer au sondage

Sondage

Vos projets Démat et GED en 2017

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Les adresses IP « dynamiques » constituent des données à caractère personnel

    Par une décision du 19 octobre 2016, la Cour de justice de l´Union européenne a…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Modèle de sécurité Zéro confiance : un excellent moyen de renforcer la protection des données

    « Les utilisateurs à l’intérieur d’un réseau ne sont pas plus dignes de confiance que les…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 7 Français sur 10 surfent chaque jour sur Internet

    86,4% de la population française, soit 45 millions de personnes, s'est connectée au moins une…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Schneider_BackUPSApc_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Etes-vous en conformité avec les nouvelles règles européennes et l’ « état de l’art »…

    > Voir le livre
  • Guide pratique Advanced Thread Protection (ATP)

    > Voir le livre
Elo_documation2017_skycraper