En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 07/03/2017
    ROOMn, au cœur de la transformation digitale des entreprises

    ROOMn est la seule rencontre d’affaires qui rassemble pendant 3 jours 800 décideurs au profit…

    en détail En détail...
  • 24/01/2017
    Forum International de la Cybersécurité (FIC)

    Organisé conjointement par la Gendarmerie nationale, CEIS et EuraTechnologies, et co-financé par la région Hauts-de-France,…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
IFP_Panorama2017_leaderboard

Piraté, Esea, un site dédié à l’e-sport, refuse de payer la rançon

BAN_PHONEFLEET_CONTROLER_300x250

Ce site communautaire dédié à l’eSport et concentrant notamment de nombreux profils de joueurs de Counter-Strike : Global Offensive, a été attaqué en décembre dernier. Face au refus de la société de payer la rançon exigée, le hacker a diffusé publiquement de nombreuses informations sur les comptes des joueurs…

Environ 1,5 millions de profils Counter-Strike : Global Offensive piratés : une faille massive pour cet organisateur américain de compétitions d’e-sport, l’E-Sports Entertainment Association (ESEA), qui a vu les données de ses joueurs diffusés publiquement. De quelles données s’agit-il ? Des noms d’utilisateur, emails, messages privés, IP, numéros de téléphone mobile, messages du forum, mots de passe et questions secrètes (cryptés avec Bcrypt). En outre, d’autres données, utilisées par les joueurs pour compléter leuss profils publiques ont été piratées : boissons et nourritures préférées, spécifications matérielles de leur ordinateur, identifiants Xbox et PlayStation Network…  En revanche, ESEA ne stockant pas d’informations de paiement sensibles (carte de crédit, compte bancaire, etc.), les paiements effectués sur le site Web de l’ESEA, ou par l’intermédiaire de tiers, n’ont pas été compromis.

Payer ? Pas de garantie

Si le ou les pirates ont rendus publique des informations, c’’est sans doute parce que l’ESEA a refusé de payer la rançon de près de 100 000 $ exigée. ESEA fait savoir sur son site : « Nous ne cédons pas aux demandes de rançon et le paiement d’une somme d’argent n’aurait pas fourni de garantie à nos utilisateurs quant à ce qui se passerait avec leurs données volées. L’action la plus responsable a été de partager l’incident avec les autorités et notre communauté pour que chaque individu puisse prendre des mesures pour sécuriser ses comptes. Dans le même temps, nous avons travaillé 24 heures sur 24 pour isoler le vecteur d’attaque, corriger la vulnérabilité et améliorer davantage la sécurité »

Péter Gyongyosi, responsable Produit Blindspotter chez Balabit, se satisfait de cette attitude : « […] ce piratage s’inscrit dans la tendance des attaques bien connues perpétrées par des professionnels qui recherchent des gains financiers, et le refus de l’ESEA de payer la rançon en un sens améliore la sécurité de tout le monde. L’ESEA a clairement eu la bonne réaction face à ce chantage en refusant de négocier. C’est exactement le même principe que de refuser de négocier avec terroristes : si les attaquants savent qu’ils n’ont qu’une chance infime d’extorquer de l’argent ou quoi que ce soit d’autre à leurs victimes, alors se poseront-ils la question de l’intérêt de lancer leurs attaques. »

Auteur : Juliette Paoli

Notez cet article

Laisser un commentaire

NOTRE GRAND SONDAGE : VOS BUDGETS IT

Quelles ont été vos dépenses en 2016 ? Quel est votre budget pour 2017 ? Prenez 3 minutes pour répondre à notre sondage en ligne, et vous recevrez en avant-première les résultats détaillés l’ enquête.

Participer au sondage

Sondage

Vos résolutions pour 2017

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Le coffre-fort numérique est distinct de l’espace de stockage

    Le coffre-fort numérique ou électronique, tout le monde en parle et en veut mais personne…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 6 challenges à venir pour les RSSI (CISO) européens

    Le rôle du RSSI (responsable de la sécurité des systèmes d’information) évolue. "Il doit à…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Gestion des correctifs : près de 44 % des entreprises y passent plus de 16 h par mois

    Shavlik et AppSense ont interrogé pendant le VMworld Europe 2016 les responsables IT, au total…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Tsystems_Cloud_skycraper