En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 30/01/2018
    3e édition du Congrès des DSI

    La troisième édition du Congrès des DSI se tiendra le 30 janvier prochain au Pré…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de rose des vents configurables
    < 8 000 €
    > En savoir plus
  • Projet Location / Achat Base de Données
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création de site de réservation pour un coach sportif
    <2800 €
    > En savoir plus
C-S_4e trimestre_banniere

Petites communes et dématérialisation : du mieux, mais un manque d’accompagnement

ITrust_SOC_pave

Les petites communes françaises pâtissent du manque de temps, de moyens et de compétences, mais elles poursuivent leur chemin malgré  les contraintes matérielles et humaines.

En 2014, JVS-Mairistem lançait le premier baromètre de la dématérialisation auprès des communes de moins de 10 000 habitants. Il s’agissait alors de faire un état des lieux des projets et de savoir où se situaient les petites et moyennes collectivités par rapport au développement du numérique.  Pour cette nouvelle édition, 806 mairies de moins de 10.000 habitants ont été interrogées.

Les contraintes matérielles persistent malgré la bonne volonté

Alors même que certaines villes entrent dans l’ère du Cloud et de la fibre optique, la plupart des très petites communes peinent à obtenir un débit de connexion de bonne qualité et les difficultés budgétaires entravent souvent leur volonté de se moderniser. Seules 52 % des communes de moins de 1 000 habitants accèdent au haut débit. Si ce chiffre est en nette progression (+ 6 %) par rapport à 2014, il reflète encore des disparités persistantes. Les deux tiers d’entre elles ne disposent pas d’un serveur informatique pourtant nécessaire à de nombreuses actions de dématérialisation. Cependant, l’hyperconnexion de la population de plus en plus marquée déteint clairement sur les mairies puisque 71 % d’entre elles disposent d’un accès Wifi contre 67 % en 2014, ce qui démontre la volonté des collectivités de se tourner vers les nouvelles technologies en se dotant d’outils modernes et efficaces lorsqu’elles en ont la possibilité.

dematmateriel

Les usages mobiles en hausse

S’agissant des agents, l’écart entre l’utilisation personnelle (en hausse de 5 % pour les smartphones et 14 % pour les tablettes) et professionnelle des appareils mobiles est flagrant, il semblerait que la cause provienne plutôt d’un défaut d’utilité des technologies mobiles dans leur activité professionnelle que d’une résistance au changement. En effet, l’enquête nous indique que les élus adoptent de plus en plus les terminaux mobiles pour leur activité professionnelle qui se prête davantage à l’utilisation de ce type d’appareils, et plus la commune est grande plus la progression des usages est importante.

demarusagesmobile

Des professionnels généralistes

79 % des répondants ne disposent ni d’un service informatique, ni d’un service information-communication, ni d’un service de relation aux citoyens, ni d’un chargé de mission en lien avec le numérique mais les situations sont encore une fois très différentes selon la taille de la commune. Dans les plus petites communes, les secrétaires de mairie sont souvent seul(e)s pour faire face à toutes les tâches et doivent faire preuve d’une grande polyvalence.

dematgeneralistes

Sites Internet : des progrès à réaliser

A l’heure où le Web est devenu quasiment incontournable dans notre vie de tous les jours, les communes françaises pâtissent du manque de temps, de moyens et de compétences pour mettre en œuvre de tels outils. Les communes de moins de 1 000 habitants accusent une fois encore un retard malgré une progression notable de 5 points par rapport à 2014, seules 39 % d’entre elles disposent d’un site Internet. La diversité des tâches que doivent mener les secrétaires de mairie rend difficile la mise en œuvre de nouveaux services et freine les capacités à impulser des projets numériques innovants.

dematsites

La dématérialisation de la paie en tête des projets

La dématérialisation de la paie est en tête des projets numériques adoptés dans les communes. Avec une hausse de 14 points par rapport à 2014, près d’une mairie sur deux est aujourd’hui équipée. Le projet ACTES, permettant de télétransmettre les actes soumis au contrôle de légalité, a quant à lui été mis en place dans 40 % des mairies (+2 %). Enfin, l’outil de visualisation et d’exploitation de données dématérialisées, Xémélios est toujours utilisé par 37 % des répondants. Fortement impulsée par le passage à la « full démat » (télétransmission des flux et des pièces justificatives), l’adoption d’un tiers de télétransmission (36 %) et la dématérialisation des factures (35 %) se placent respectivement en quatrième et cinquième position.

dematprojets

Un parcours souvent semé d’embûches

La perception des aspects positifs de la dématérialisation est en baisse par rapport au baromètre 2014, 32 % des communes de moins de 1 000 habitants la considèrent comme une opportunité (-3 %), 38 % des mairies de 1 000 à 3 500 habitants (-4 %) et 33 % des mairies de plus de 3 501 à 10 000 habitants (-26 %). Cependant, plus d’une commune sur deux s’accorde à dire que « cela dépend des projets », c’est 4 à 18 points de plus qu’en 2014 en fonction des strates.  Au-delà des contraintes matérielles et budgétaire, c’est surtout un manque d’accompagnement ressenti par près de 34 % des collectivités répondantes qui ressort de cette nouvelle enquête. L’information et la formation seraient donc des pistes à développer pour amorcer le changement.

dematembuches

Auteur : Juliette Paoli

Petites communes et dématérialisation : du mieux, mais un manque d’accompagnement
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • La sécurité des données

    Spécial Assises de la sécurité 2017 - DSI et RSSI témoignent Gouvernance des données numériques…

  • EDITO N°17

    Utopie ou réalité ? Les annonces quotidiennes de l’IT sont souvent à la frontière de…

Témoignages
Juridique
  • Alors qu'Attac demande à Apple de payer sa juste part d'impôt, l'américain riposte

    Le géant américain Apple a assigné en référé l'association altermondialiste Attac auprès du tribunal de…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Shadow IT et RGPD : le CASB, un "sas protecteur entre Cloud et utilisateurs", Joël Mollo, Skyhigh

    L’utilisation par les employés de services Cloud non validés par leur direction informatique représente un…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Intelligence artificielle : des bénéfices mesurables pour 8 dirigeants français sur 10

    DSI et dirigeants s'accordent à le dire : l'intelligence artificielle dans l'entreprise apportent des avantages…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Bomgar_Cybersecurity_skycraper