En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
Nominations
  • Audencia Group : Directeur des systèmes d'informations, des moyens généraux et de l'immobilier

    > En savoir plus
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 22/02/2016
    Mobile World Congress

    Le Mobile World Congress est le plus grand salon de l'industrie de la téléphonie mobile.…

    en détail En détail...
  • 08/03/2016
    ROOMn 2016

    Pour sa 4ème édition ROOMn passe à la vitesse supérieure et donne rendez-vous aux décideurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
ELO_ContentAd_ECMsurmesure_leaderboard

Nouvelle version de BUSINESS FIRST de W4

HubOne_DAS_pave

W4 profite du salon Documation 2012 pour annoncer la nouvelle version de sa suite logicielle BUSINESS FIRST. Au programme : Mobilité, Web 2.0, fonctions sociales et internationalisation.

BUSINESS FIRST est une suite logicielle agile de conception et d'exécution de tout type d'applications transactionnelles et collaboratives, en garantissant aux utilisateurs un mode de fonctionnement personnalisé. Cette solution s'articule autour de dimensions complémentaires : le processus, les données et les interfaces utilisateurs.

Selon l'éditeur, cette nouvelle version facilite encore la vie de l’informatique, puisque toute application développée est accessible depuis un navigateur internet et désormais sur mobile : au travers d’une application locale, proposant une ergonomie adaptée (sur Android, iPhone et sur la tablette BlackBerry), les utilisateurs retrouvent l’ensemble des fonctions de l’application. La technologie de BUSINESS FIRST d’exécution directe du modèle permet cette prouesse sans intervention supplémentaire des équipes qui n’ont donc pas à redévelopper l’application pour l’adapter aux différents terminaux.

En parallèle, un nouvel afficheur (basé sur la technologie JQuery) apporte une réelle valeur ajoutée aux applications déployées sur le web : multifenêtrage réel, effets graphiques de type web2.0… Dans la même logique que pour le mobile, aucun travail supplémentaire n’est à fournir.

Pour faciliter la vie des utilisateurs et leur apporter plus de confort, des fonctions sociales ont été ajoutées, permettant de dialoguer avec ses collègues sans changer d’application, de partager des objets métier sur lesquels ils travaillent, et même de faire du partage d’écran.  Les stickers à la « post-it® », recherches transverses de données, fenêtres et colonnes redimensionnables contribuent aussi à améliorer le potentiel et la convivialité de la nouvelle version.

Enfin, BUSINESS FIRST supporte de nouvelles langues, notamment l’arabe et son affichage spécifique de droite à gauche, encore une fois sans travail supplémentaire. Un dictionnaire arabe est fourni par défaut, avec la nouvelle version pour illustrer ces nouvelles possibilités. Par ailleurs, les valeurs des champs peuvent être proposées dans plusieurs langues en fonction du profil de l’utilisateur.

François Bonnet, responsable marketing produit chez W4 : « Grâce à cette nouvelle version de BUSINESS FIRST, la vie de l’informatique se trouve simplifiée car, sans travail supplémentaire, les applications qu’elle livre à ses clients internes sont disponibles via un navigateur (en web2.0 ou traditionnel pour supporter les versions les plus anciennes), sur iPhone ou Smartphone Android. Elles supportent également les contraintes d’affichage des langues à lecture de droite à gauche, comme l’arabe ou l’hébreu. Au final, notre technologie permet de passer plus de temps sur le métier lors de la conception des applications, en redonnant de la souplesse à toutes les parties prenantes : informatique, métier et utilisateurs finaux. »

Auteur : Frédéric Mazué

Pourquoi l’emailing doit faire partie de votre stratégie d’entreprise ?

52% des français se disent plus accros à l’email qu’aux réseaux sociaux et pratiquement tous les internautes consultent leur boîte mail au moins une fois par jour.

Lire l’article complet

Sondage

Vos projets Démat et GED en 2016

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Numérique et emploi: un nouveau rapport pour anticiper les mutations

    Favoriser le cumul d'activités, consolider la protection sociale des travailleurs "ubérisés", évaluer le bien fondé…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Objets connectés et sécurité : bientôt des hackers dans votre maison ?

    L’Internet des objets (IoT) est, depuis quelques années, un secteur en plein essor – une…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 770 000 €, c'est l’impact financier d’une cyberattaque

    Pour les décideurs français, se remettre d’une cyberattaque coûterait 772 942 € en moyenne. L'expert en cybersécurité…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
HubOne_DAS_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Etes-vous réellement sûr d’être encore bien protégé ? L’achat de votre actuel antivirus a probablement…

    > Voir le livre
  • Guide pour les fournisseurs de services informatiques managés (MSP) et les entreprises de support informatique…

    > Voir le livre
ilex_banniere_global_sso_160x600
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous