En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site eCommerce pour de la vente de prêt-à-porter
    < 6 000 €
    > En savoir plus
  • Solution de GED pour une société de courtage en assurances, courtage en crédits immobiliers
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Référencement naturel (SEO) d'un site E-Commerce WIX
    < 6 000 €
    > En savoir plus
banniere_FIC2018_leaderboard

Microsoft infecté à son tour

Tessi_Cetia_pave

Belle loi des séries. Après Facebook et Apple c'est au tour de Microsoft d'être infecté par un malware.

Redmond a reconnu l'infection dans un court billet de blog Quelques machines de sa division Mac ont été infectées. Comme Apple et Facebook, Microsoft  ne reconnaît une infection que d'un petit nombre de machines et assure n'avoir aucun preuve que des données de ses clients aient pu être touchées par cette infection. Un discours identique aux trois géants, qui n'est pas sans rappeler un nuage en provenance de Technobyl qui serait gentiment arrêté à une frontière. Pour Matt Thomlinson, l'auteur du billet, tout est en ordre d'une certaine façon : « Ce type de cyberattaque n'est pas une surprise pour Microsoft ou d'autres compagnies qui sont aux prises avec des adversaires déterminés et tenaces« .

En l'occurrence, ces infections à répétitions ne viendraient pas de Russie mais de Chine. Le New York Times et le Wall Street Journal dont les ordinateurs et systèmes informatiques ont eux aussi subi des cyberattaques, ont pointé du doigt le gouvernement chinois, qui a démenti avec vigueur. Démenti qui ne convainc guère les experts en sécurité.

Toutes ces infections se sont servies omme vecteurs des failles Java qui ont récemment fait l'actualité de ces derniers jours.

Auteur : Frédéric Mazué

Microsoft infecté à son tour
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Samsung, accusé de contredire ses engagements éthiques, répond "tolérance zéro"

    Le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a affirmé jeudi 11 janvier appliquer une "tolérance zéro"…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Stockage : Daniel Sazbon, du SNIA, livre ses prévisions pour l’année 2018

    Daniel Sazbon, président du Conseil d’Administration de SNIA Europe (The Storage Networking Industry Association), livre…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La gestion des données et des risques compliquée par le Cloud et le RGPD

    Alors que les cyberattaques touchent toujours autant les entreprises, le Cloud et le Règlement sur…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Lean_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Primobox_Demat RH_skycraper 1