En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Sigma_ebook_hybridation_leaderboard

Microsoft infecté à son tour

Jalios_Digital Summit 2017_pave

Belle loi des séries. Après Facebook et Apple c'est au tour de Microsoft d'être infecté par un malware.

Redmond a reconnu l'infection dans un court billet de blog Quelques machines de sa division Mac ont été infectées. Comme Apple et Facebook, Microsoft  ne reconnaît une infection que d'un petit nombre de machines et assure n'avoir aucun preuve que des données de ses clients aient pu être touchées par cette infection. Un discours identique aux trois géants, qui n'est pas sans rappeler un nuage en provenance de Technobyl qui serait gentiment arrêté à une frontière. Pour Matt Thomlinson, l'auteur du billet, tout est en ordre d'une certaine façon : « Ce type de cyberattaque n'est pas une surprise pour Microsoft ou d'autres compagnies qui sont aux prises avec des adversaires déterminés et tenaces« .

En l'occurrence, ces infections à répétitions ne viendraient pas de Russie mais de Chine. Le New York Times et le Wall Street Journal dont les ordinateurs et systèmes informatiques ont eux aussi subi des cyberattaques, ont pointé du doigt le gouvernement chinois, qui a démenti avec vigueur. Démenti qui ne convainc guère les experts en sécurité.

Toutes ces infections se sont servies omme vecteurs des failles Java qui ont récemment fait l'actualité de ces derniers jours.

Auteur : Frédéric Mazué

Microsoft infecté à son tour
Notez cet article

Laisser un commentaire

Pénurie de compétences IT ?

Anticipez en formant vos équipes. Trois conseils aux responsables informatiques pour garder une longueur d'avance

Lire le livre blanc Vodeclic

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert d'Ivanti - Mises en garde avant le Patch Tuesday d’Octobre : il est temps de réviser les stratégies de correctifs

    Ivanti partage dans cet avis d'expert ses prévisions pour le Patch Tuesday d’octobre, dans lesquelles…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Etude - La qualité des startups françaises en cybersécurité méconnue

    La France compte plus de 100 startups ou PME innovantes en matière de cybersécurité. Ce…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
  • Le paiement en 2050 et au-delà

    > Voir le livre
Global Knowledge_Docker_Skycraper