En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Projet Location / Achat Base de Données
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création de site Internet vitrine pour un artisan menuisier
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Référencement naturel (SEO) d'un site E-Commerce
    A déterminer €
    > En savoir plus
banniere_FIC2018_leaderboard

LogicNow , une panoplie d’outils d’administration dans le Cloud

banniere_FIC2018_pave

Dans le domaine de l’iTSM, l’administration de l’informatique en mode Cloud fait son trou. Désormais, le premier éditeur du secteur s’appelle ServiceNow et se trouve suivis de prés par CA et BMC software en terme de chiffre d’affaire. Dans un autre registre, LogicNow propose aussi des outils d’administration gérés par des intégrateurs locaux. Un bon moyen d’avoir un « service informatique » disponible tout le temps sans en avoir les frais. Allistair Forbes, qui en est le général manager, était présent à Paris à la mi-novembre pour la réunion annuelle des distributeurs français organisés par Aubelio son grossiste. Nous avons pu lui poser quelques questions sur ses logiciels.

Rappelons que LogicNow est surtout connue pour la suite Max qui repose sur un tableau de bord prévu pour être géré via le Web. Le produit lui-même « supervision MAX » a démarré en 2003 sous la gérance de HoundDog Technology avant que cette firme ne soit acquise par GFI Software en juillet 2009. En 2014, GFI s’est restructuré pour devenir d’une part une société de service et d’autre part un éditeur sous le nom de LogicNow. Si en 2009 Houndog technology disposait de 1700 MSP, désormais ce sont, dans le monde entier, plus de 10 000 entreprises qui utilisent les logiciels. Les services de Remote Monitoring, Backup, Mail et ServiceDesk, intégrés ou autonomes, sont les plus connus. Tous ces services sont disponibles en ligne uniquement via un réseau de MSP (fournisseurs de services managés), des intégrateurs locaux qui installent et paramètrent les différents produits. Si cette formule via le Cloud se démocratise, elle était carrément révolutionnaire dans les années 2000. Avec ces logiciels, un intégrateur local peut administrer votre réseau (serveur, PC, reporting, sécurité, etc.) et, depuis peu, les terminaux mobiles à distance ce qui est pratique pour une petite entreprise.

 

Allistair Forbes photo

Allistair Forbes, directeur général de LogicNow

Solutions IT: Quels sont les nouveaux produits que vous proposez fin 2015 ?

Allistair Forbes : On vient d’ajouter à notre suite Max et en particulier Max Focus notre plateforme pour les MSP, Active Discovery, un logiciel qui va détecter et identifier automatiquement tous les PC qui sont connectés aux réseaux des clients afin d’en assurer une “couverture” de services. On sort aussi la version 2.5 du service desk, annoncée cet été et qui offre une meilleure gestion des tickets. Ces derniers montrent en temps réel le suivi complet et détaillé de chaque tâche, ce qui doit améliorer le service aux clients.

 

SIT : Comment est perçue la vente de logiciels en mode SaaS par vos premiers clients qui sont en fait les MSP ?

Allistair Forbes : Ils apprécient ce modèle de distribution pour son côté “programmé”. Nous faisons généralement de nouvelles versions toutes les quatre à six semaines et cela ne nécessite pas de mises à niveau lourdes. Nous améliorons l’infrastructure centrale sur nos datacenters nous-mêmes et tous les agents sont automatiquement mis à jour. Donc il n’y a aucun effort de déploiement requis par le client final. De plus en plus leurs clients finaux utilisent des logiciels en ligne comme Salesforce ou Netsuite comme comptabilité pour de multiples raisons, la disponibilité sur les smartphones et les tablettes.

De plus en plus leurs clients finaux utilisent des logiciels en ligne comme Salesforce ou Netsuite comme outils de CRM et comptabilité. Il y a de multiples raisons, mais leur disponibilité sur les smartphones et les tablettes leur donne aune autre dimensions

 

SIT : Pourtant le Cloud, et surtout la gestion de configuration via le Cloud, paraissent retirer aux distributeurs une grande partie de leur indépendance, et la sécurité est moindre. N’est-ce pas un handicap pour eux de vendre ce type de logiciels ?

Allistair Forbes : Non, pas du tout, lors de notre réunion à la Défense nous avons eu plus d’une cinquantaine de partenaires, des sociétés française de taille moyenne qui nous font confiance, et cela d’année en année. C’est, avec leurs clients de proximité, un travail de longue haleine basé sur la confiance nous croyons fermement dans le logiciel en mode service (SaaS) et cette tendance ne fait que croître avec office 365 et Google Apps. Nous proposons d’ailleurs des consoles d’administration (App control) qui sont plus simples à utiliser que celles de Microsoft. Nous avons toujours eu une solution hébergée. Ce n’est pas le cas de nos concurrents (NDLR : CA, BMC) qui ont dû convaincre leur réseau de changer de modèle.

 

SIT : Cette sauvegarde concerne-t-elle les données exclusivement ?

Allistair Forbes : Non, cela concerne tous les fichiers, les dossiers, les outils de virtualisation, l’état du système, la base de données, le tout dans un chiffrement sur 128 bits. On peut conserver les données de certains serveurs, les PC, et cela ne nécessite aucun matériel particulier. C’est facile à gérer par nos intégrateurs MSP et c’est une garantie de sécurité pour leurs clients.

 

Auteur : Thierry Outrebon

LogicNow , une panoplie d’outils d’administration dans le Cloud
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • APPLE DOIT CHANGER SA POLITIQUE COMMERCIALE, SELON L'ASSOCIATION DE CONSOMMATEURS HOP

    (AFP) -interview de Samuel Sauvage, président et co-fondateur de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée),…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - "Les technologies émergentes vont révolutionner la prestation de services online", Rajasekar Sekhar Reddy - Wipro

    Cet article de Rajasekar Sekhar Reddy, Architecte Solution Principal, CTO Office chez Wipro, explique aux…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Startups Deep Tech : la France dans le Top 5 des investissements

    En Europe, depuis 2015, les investissements en capital-risque dans la "Deep Tech" ont augmenté 3…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Lean_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Ixia_RGPD_skycraper