En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Développement d'un site communautaire
    < 10 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de réservation pour une entreprise dans le tourisme
    < 2 500 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une société dans le domaine du bâtiment
    <500 €
    > En savoir plus
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Lexmark passe sous pavillon chinois pour 3,6 milliards de dollars

Systancia_keynote nov_pave

La vente du fabricant américain de solution d’impression à un consortium d’investisseurs chinois représenté par Apex Technology a été entérinée.

Dans un communiqué daté du 19 avril, Lexmark officialise le changement de main qui le fait devenir chinois. Prévisible depuis déjà quelques mois, la transaction sera réglée par un consortium d’investisseurs chinois composé, entre autres, du fabricant de consommables d’impression Apex Technology, de PAG Asia Capital et de Legend Capital Management Co. La transaction s’effectuera au comptant sur la base de 40,5 dollars par action, ce qui valorise à 3,6 milliard Lexmark et représente un bonus de 30 % par rapport au cours du 21 Octobre 2015, date à laquelle le fabriquant l’américain songeait publiquement à une vente à des investisseurs de type capital venture.

Les dirigeants de Lexmark se félicitent de l’opération qu’ils voient comme « un moyen d’accéder à un niveau de croissance et d’innovation, qu’ils n’auraient pas pu atteindre seuls ». Quant aux chinois, on ne peut que constater leur progression constante sur le marché de l’IT, hier avec les PC d’IBM rachetés par Lenovo, plus récemment lorsque le distributeur Ingram Micro s’est fait avalé par HNA, et aujourd’hui à travers la vente de Lexmark qui les propulsent en bonne place sur le secteur de l’impression

 

Auteur : Frédéric Bergonzoli

Lexmark passe sous pavillon chinois pour 3,6 milliards de dollars
Notez cet article

Laisser un commentaire

Réinventer les processus à l’heure de la transformation numérique

Comment mettre en place une approche BPM -Collaboration IT / métier efficace –Retour d’expériences. Webinaire : mardi 28 novembre de 11h00 à 11h45, avec CXP Group.

Infos et inscription

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles ou non : vers un marché numérique unique ?

      Le 13 septembre 2017, la Commission européenne a adopté la proposition de règlement fixant…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert - Pour un « manifeste de l’automatisation »

    L'automatisation a le pouvoir de transformer la société, de révolutionner la façon dont les entreprises…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cyberattaques : les pertes des entreprises françaises en hausse de 50 % en un an (PwC)

    Les entreprises françaises ont vu leurs pertes financières liées aux cyberattaques augmenter de 50 %…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Systancia_keynote nov_skycrapper