En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site E-commerce dans la vente de prêt-à-porter
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Projet Location / Achat Base de Données
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de produits agricoles
    < 5 000 €
    > En savoir plus
Tessi_Cetia_leaderboard

L’Etat s’engage dans la lutte pour la sécurité du numérique

GlobalK_Lean_pave

Le point avec Olivier Quiniou, responsable régional France, Benelux, Angleterre et Irlande de F-Secure, sur les mesures prises.

Le premier Ministre Manuel Valls a présenté en octobre dernier sa feuille de route pour lutter contre le cybercrime.

Les derniers chiffres de la cybersécurité publiés par le cabinet de conseil PwC ne sont pas très encourageants et la France fait même figure de mauvaise élève : on constate une augmentation de 51% du nombre d’incidents de cybersécurité dans l’hexagone en 2015. Les entreprises françaises ont d’ailleurs subi en moyenne 21 incidents par jour en 2015.
Ces chiffres sont la résultante de plusieurs phénomènes. Les entreprises françaises communiquent de plus en plus sur les attaques informatiques subies, ce qui fait mathématiquement augmenter les chiffres L’explosion des outils numériques (en moyenne 2 à 3 appareils par utilisateur) créant de nouvelles portes d’entrée et de nouvelles possibilités pour les cybercriminels : depuis début 2015, F-Secure a détecté 41,8 millions d’attaques…

L’augmentation du nombre d’acteurs de la cybercriminalité. Aujourd’hui, on distingue quatre grandes catégories : les cybercriminels, les Etats eux-mêmes, les activistes et les terroristes. Et parfois, plusieurs de ces acteurs peuvent s’associer… L’intervention de l’Etat était donc la bienvenue.

 

Quelles sont les mesures phares ?

Durant cette conférence, il a également de nouveau été question de l’attaque contre TV5Monde et notamment des conséquences de celle-ci plusieurs mois après. En 2015, la chaîne a dépensé près de 5 millions d’euros suite à l’attaque et n’a toujours pas récupéré de connexion Wifi. TV5Monde prévoit de débourser près de 3 millions d’euros l’année prochaine toujours suite à cette attaque et a également perdu plusieurs fréquences de diffusion dans certains pays.

La démarche de l’Etat consiste donc à sensibiliser les PME, les grandes entreprises et les particuliers pour créer une prise de conscience sur les dangers du numérique. Pour y parvenir, plusieurs mesures :

Tout d’abord, Manuel Valls a annoncé

un plan de financement des grands groupes industriels de sécurité informatique, mais aussi des startups innovantes ainsi que dans des formations.

l’ouverture d’un portail Internet pour porter secours aux victimes d’attaques informatiques

la diffusion de contenus de sensibilisation à destination du grand public

l’ajout de la notion de cybersécurité dans le cursus scolaire

La mise en place d’un cahier des charges strict pour les Opérateurs d’Importance Vitale (OIV)

La familiarisation des postes de la fonction publique aux essentiels de la sécurité informatique

La mise en place d’un système de labélisation pour les entreprises françaises pour faciliter l’export et les négociations avec d’autres pays

Le renforcement de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information) par le recrutement de nouveaux agents dès le premier trimestre 2016 (600 agents à terme pour 400 actuellement).

Un bon point de départ

Il ne s’agit pas là d’une solution miracle mais bien d’une prise de conscience nécessaire, parce que la sécurité informatique et la cybercriminalité impactent désormais la compétitivité des entreprises françaises, et les mesures prises par l’Etat vont dans ce sens. Le gouvernement assume pleinement son rôle régalien et organise une lutte qui s’articule autour de trois enjeux majeurs : communiquer, légiférer et sensibiliser. L’Etat donne (enfin) un cap national dans la lutte contre la cybercriminalité.

Mais légiférer prend du temps. Les mesures citées plus haut commenceront à être implémentées ce début 2016. C’est-à-dire dans quelques mois. Donc, une éternité à l’échelle du numérique. C’est pourquoi ces mesures doivent aussi être accompagnées par des acteurs privés de la sécurité informatique, comme F-Secure, pour compléter le cadre légal mis en place par l’Etat. Aujourd’hui, nous sommes 67 millions de français et plusieurs millions d’entreprises sur le territoire. Il faut donc amplifier le mouvement et l’impulsion donnés par le gouvernement pour assurer une lutte d’ampleur contre la cybercriminalité.

Mais en tous cas, à partir d’aujourd’hui, plus personne ne pourra dire : « Je ne savais pas ».

 

 

L’Etat s’engage dans la lutte pour la sécurité du numérique
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • E-déchets et obsolescence programmée sous les feux de l'actualité

    E-gaspillage : Apple et Epson font les gros titres, tandis que les déchets électroniques continuent…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Stockage : Daniel Sazbon, du SNIA, livre ses prévisions pour l’année 2018

    Daniel Sazbon, président du Conseil d’Administration de SNIA Europe (The Storage Networking Industry Association), livre…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Startups Deep Tech : la France dans le Top 5 des investissements

    En Europe, depuis 2015, les investissements en capital-risque dans la "Deep Tech" ont augmenté 3…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Primobox_Demat RH_skycraper 1
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
GlobalK_Lean_skycraper