En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site internet de réservation pour un hôtel
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Réalisation d’un outil de transformation XML pour une école aéronautique (InDesign)
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de réservation pour un garage automobile
    < 2000 €
    > En savoir plus
BlueMind_Nouvelle version_leaderboard animée

Les robots tueurs d’emplois ? Pas que…

Universign_maitrisez risques signature elec_pave

Certes l’automatisation va supprimer de nombreux emplois, mais elle va aussi en créer et transformer ceux existants.

Des métiers vont disparaître dans les années à venir à cause des robots, des voitures sans chauffeur et de l’informatique cognitive. Pour Forrester, l’automatisation sera responsable aux Etats-Unis de 16 %, des pertes d’emplois entre 2015 et 2025, soit 22,7 millions de postes. Mais c’est sans compter tous les postes créés dans le logiciel, l’ingénierie, la conception et la maintenance qui, selon le cabinet d’étude, devraient représenter 9 % des emplois créés dans les dix prochaines années aux Etats-Unis, soit 13,6 millions de postes. Les robots ont par exemple besoin d’être créés, réparés et maintenus en bon état… La perte nette d’emploi engendrée par l’automatisation des secteurs serait donc de 7 %, soit 9,1 millions, d’ici 2025.

Les métiers transformés

« Les robots ne voleront pas tous les emplois, mais ils vont transformer la façon dont nous travaillons », indique J.P. Gownder, analyste principal chez Forrester. « D’ici 2019, notre étude prédit que 25 % de nos taches professionnelles seront déléguées à des robots, robots logiciels, physiques, services automatiques en self service », indique J.P. Gownder, analyste principal chez Forrester. « Pour la plupart des travailleurs, les collègues robots vont changer la façon dont nous abordons nos taches quotidiennes, requérant de nouvelles méthodes de formation professionnelle, de management, de systèmes de reporting financier, et autres » précise-t-il. Le médecin hospitalier est un bon exemple, puisque l’informatique cognitive va transformer de façon croissante la manière dont il effectue son diagnostique et prescrit les traitements.

J.P. Gownder, Forrester

J.P. Gownder, vice-président, analyste principal Infrastructure & Opérations professionals chez Forrester.

 

De l’utilité des robots pour répondre aux attentes des clients

Quelles sont les conséquences pour l’entreprise ? L’idée habituelle selon laquelle l’automatisation doit permettre de réduire les coûts ne doit pourtant pas être sa principale justification, prévient Forrester. Plutôt que de servir les clients de la manière la moins onéreuse possible, l’automatisation devrait être considérée comme un moyen de délivrer une expérience consommateur qui réponde instantanément aux attentes des clients. Pour ce faire, conseille le cabinet, les entreprises doivent mettre l’accent sur la création d’un environnement dans lequel les collaborateurs peuvent efficacement travailler aux côtés des robots.

 

robot Botlr

A l’hôtel Aloft de San Francisco, le robot Botlr fournit du dentifrice, des serviettes et divers produits.

L’étude Forester : The Future of Jobs, 2025: Working Side-By-Side With Robots.

Auteur : Juliette Paoli

Les robots tueurs d’emplois ? Pas que…
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info er inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

    Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Les services de sécurité managés en plein boom

    D’après le rapport Risk:Value de NTT Security, la pénurie de compétences et l’accès à des…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper