En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Graphiste/ Designer pour la réalisation de dessins pour une video scribing
    <400 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour une société dans le domaine du bâtiment
    <500 €
    > En savoir plus
  • Logiciel métier pour une agence de voyage
    A déterminer €
    > En savoir plus
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Le virus DuQu serait programmé avec un langage inconnu

Global Knowledge_Docker_pavé

C'est le gros buzz du moment. Le cheval de Troie DuQu, dont il est communément admis qu'il dérive de Stuxnet, un virus qui a beaucoup fait parler de lui en s'attaquant, entre autres, aux centrales nucléaires iraniennes, aurait été écrit avec un langage inconnu, peut-être spécialement dédié à la création de malwares.

Telle est l'opinion des experts de Kaspersky qui ont analysé la bête et pratiqué du reverse engineering dans les règles de l'art. A la suite de quoi ils ont publié un billet de blog très technique et très intéressant.

Selon les analyses, la grande majorité du code est écrite en C++. 60 classes ont même été identifiées. Mais dans le code, apparaît une couche logicielle qui n'est pas du C++, mais un langage pour l'instant non identifié, que les analystes ont baptisé le framework DuQu.

Le framework DuQu

Le code généré par ce framework a des caractéristiques bien à lui :

  • Entièrement objet
  • Les tables de pointeurs de fonctions (l'équivalent des fonctions virtuelles de C++) sont placées dans les instances de classes et peuvent être modifiées après construction
  • Il n'y a pas de distinction entre les classes utilitaires et les classes utilisateur
  • Il n'y a pas de runtime. Les API Windows sont invoquées directement.

Ont encore été remarquées des choses peu banales. Ainsi les tables de fonctions ne sont pas placées à un offset constant dans les instances d'objet. Parfois l'offset est nul, parfois non. Autre chose inédite, le pointeur this n'est pas placé systématiquement sur la pile ou dans un seul et même registre, mais il peut être placé certes sur la pile, mais aussi dans n'importe quel registre.

Pour les analystes de Kaspersky, ce code n'est généré par aucun compilateur connu d'eux, que ce soit en C, C++, ou même Objective-C. Le billet se conclut par un appel à la communauté des programmeurs pour identifier le langage et/ou le compilateur.

Une des hypothèses émises par les programmeurs qui ont déjà donné un avis, est qu'un  compilateur que l'on trouvait sur les vieux  IBM OS400 SYS38, ou même des systèmes sys36 plus anciens pourrait avoir été utilisé.

Cet intéressant billet est à cette adresse : www.securelist.com

Auteur : Frédéric Mazué

Le virus DuQu serait programmé avec un langage inconnu
Notez cet article

Laisser un commentaire

SOLUTIONS DATACOM ET RÉSEAUX POUR UN MONDE CONNECTÉ

Capacité de traitement supérieure, meilleur rendement, encombrement limité et frais d’exploitation réduits : atteignez tous vos objectifs avec les solutions de datacenter modulaires de SCHROFF

Plus d’informations

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybermenace : "L’hameçonnage franchit un cap avec le détournement d'email", Alexandre Delcayre, Palo Alto

    Alexandre Delcayre, directeur Systems Engineering Europe du Sud, Russie, Israël, et l'Unit42, l'unité de recherches…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Black Friday : "Nous prévoyons environ 5 à 8 millions d'attaques quotidiennes de tests d'identité", Vanita Pandey, Threatmetrix

    Les identifiants personnels récupérés partir des compromissions massives de données en 2017 laissent présager que Noël…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global Knowledge_Docker_Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Global Knowledge_Docker_Skycraper