En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 30/09/2015
    Les Assises de la sécurité

    Sous le Haut Patronage de SAS le Prince Albert, l'événement référent des décideurs en cybersécurité…

    en détail En détail...
  • 07/10/2015
    Salons Solutions

    Les prochains Salons Solutions vont regrouper 6 pôles thématiques complémentaires : ERP, Demat'Expo (dédié aux…

    en détail En détail...
paessler-leaderboard-virtualization

Le MIT crée le sable intelligent

Profil Technology_BD_GZ_ENTERPRISE_300x250

Le MIT est un endroit mythique de l'informatique. C'est au MIT que John McCarthy, l'inventeur du langage LISP, a fait ses travaux sur l'intelligence artificielle. Aujourd'hui, toujours dans le domaine de l'intelligence artificielle, le MIT vient de faire réalité ce que l'on a vu dans de nombreux films de science fiction.

Le MIT vient de créer ce qu'il appelle du sable intelligent ou sable auto-sculpturant. En fait de sable, il s'agirait plutôt de gravier :-)

Il s'agit de tout petits cubes, de 10 millimètres de côtés, capables de communiquer entre eux pour reconstituer des formes 3D (même si la démonstration dans la vidéo ci-dessous ne parle que de 2D).

Chacun des grains de sable embarque un tout petit micro-processeur avec 32 Ko de code, et 2 Ko de RAM. Le rapprochement des cubes se fait  par un jeu d'aimants sur chaque cube, les aimants étant commandés par le processeur. C'est par la disposition de ces aimants que les cubes se collent les uns aux autres pour former la forme recherchée. Ces aimants ont encore deux autres rôles. C'est à travers eux que les cubes communiquent entre eux, et c'est à travers eux que passe l'alimentation en énergie des cubes.

Le MIT explique que la plus grosse difficulté dans cette réalisation était la mise au point d'un algorithme « d'intelligence distribuée » qui soit très économe à la fois en matière de ressources utilisées dans le cube, mais aussi en matière de ressources de communication entre les cubes.

Auteur : Frédéric Mazué

Sécurité et mobilité

Sécurité des transactions, protection des applications mobiles, faites le point avec ce livre blanc de 40 pages de Kobil

Lire le livre blanc
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Les principes juridiques du télétravail

      La mobilité peut-être considérée comme un atout dans le développement du télétravail ? Quel…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Comment une société pétrolière a été piratée à cause de la vulnérabilité du fournisseur de son restaurant d’entreprise

    Piratage des grandes entreprises : le maillon faible reste l’humain et … les PME de…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Vagues de phishing importantes touchant les entreprises françaises

    Les entreprises françaises sont confrontées depuis plusieurs jours à des vagues massives de phishing. L’originalité…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
aruba-skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Pourquoi avez-vous besoin d’un plan de récupération après sinistre ? En cas de perte de…

    > Voir le livre
  • iTrust, audit en sécurité et éditeur de la solution iKare , dévoile les 10 principales…

    > Voir le livre
Profil Technology_BD_GZ_ENTERPRISE_160x600
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous