En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/07/2015
    La Cloud Week Paris du 6 au 10 juillet 2015

    Faire de Paris et de l’Ile de France, les leaders du Cloud Computing en Europe…

    en détail En détail...
  • 03/06/2015
    DataCloud Monaco 2015 les 3 et 4 juin 2015

    Le salon DataCloud Monaco 2015 ce sont 2 journées réunissant plus de 1800 professionnels du…

    en détail En détail...
Nominations
  • Elis (groupe Eurazeo) : Directeur de la transformation et des systèmes d'information

    > En savoir plus
aruba-leaderboard

Le MIT crée le sable intelligent

ecmfachkongress2015_ContentAd_fr

Le MIT est un endroit mythique de l'informatique. C'est au MIT que John McCarthy, l'inventeur du langage LISP, a fait ses travaux sur l'intelligence artificielle. Aujourd'hui, toujours dans le domaine de l'intelligence artificielle, le MIT vient de faire réalité ce que l'on a vu dans de nombreux films de science fiction.

Le MIT vient de créer ce qu'il appelle du sable intelligent ou sable auto-sculpturant. En fait de sable, il s'agirait plutôt de gravier :-)

Il s'agit de tout petits cubes, de 10 millimètres de côtés, capables de communiquer entre eux pour reconstituer des formes 3D (même si la démonstration dans la vidéo ci-dessous ne parle que de 2D).

Chacun des grains de sable embarque un tout petit micro-processeur avec 32 Ko de code, et 2 Ko de RAM. Le rapprochement des cubes se fait  par un jeu d'aimants sur chaque cube, les aimants étant commandés par le processeur. C'est par la disposition de ces aimants que les cubes se collent les uns aux autres pour former la forme recherchée. Ces aimants ont encore deux autres rôles. C'est à travers eux que les cubes communiquent entre eux, et c'est à travers eux que passe l'alimentation en énergie des cubes.

Le MIT explique que la plus grosse difficulté dans cette réalisation était la mise au point d'un algorithme « d'intelligence distribuée » qui soit très économe à la fois en matière de ressources utilisées dans le cube, mais aussi en matière de ressources de communication entre les cubes.

Auteur : Frédéric Mazué

DataCloud Monaco du 3 au 4 juin 2015

L’évènement européen des datacenters et du Cloud Computing : 2 journées réunissant plus de 1800 professionnels et offrant une vision complète des enjeux du marché.

Programme et inscription
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Filtrage des flux HTTPS : droit ou obligation ?

    L’Anssi a publié en octobre 2014 une recommandation déterminante pour tous ceux qui s’interrogent sur…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Audits logiciels : comment en minimiser l’impact ?

    Marion Chatelain et Alban Theys, deux membres de la communauté d’experts de Beijaflore, cabinet de…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 2015, l'année de la maturité de la gouvernance de l'information ?

    6 organisations sur 10 sont aujourd’hui engagées dans une démarche de gouvernance de l’information. Où…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
ecmfachkongress2015_Skyscraper_fr
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • iTrust, audit en sécurité et éditeur de la solution iKare , dévoile les 10 principales…

    > Voir le livre
  • Selon une enquête récente menée par la Harvard Business Review, 80% des dirigeants se déclarent…

    > Voir le livre
aruba-skycraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous