En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 29/03/2017
    Documation 2017, les 29 et 30 mars

    Documation 2017 fera la part belle au « Digital Workplace »,selon l’angle de la sécurité, de la mobilité, du…

    en détail En détail...
  • 06/03/2017
    Big Data 2017, les 6 et 7 mars 2017

    Le Big Data se place aujourd’hui au cœur du processus décisionnel. Combiné au Machine Learning…

    en détail En détail...
Agora Clubs_Gala DSI 2017_leaderboard

Le ministère de la Défense a déjoué 24 000 cyberattaques en 2016

BigData2017_pave

(AFP) Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian affirme dans Le Journal du Dimanche que les cyberattaques contre son ministère « doublent chaque année » et que les services français ont bloqué en 2016 « 24 000 attaques externes » informatiques.

Alors qu’un rapport du renseignement américain publié vendredi a accusé la Russie d’être à l’origine de piratages informatiques contre le camp démocrate durant l’élection présidentielle, M. Le Drian juge dans un entretien au JDD que « si elle a été menée par un État, c’est une ingérence insupportable« . Alors qu’on lui demande si la France est à l’abri d’attaques similaires, le ministre répond clairement: « Non, évidemment, il ne faut pas être naïf« . « Depuis que je suis à mon poste et notamment depuis trois ans, la menace cybernétique est devenue majeure y compris sur nos propres outils militaires« , explique-t-il.
« Les tentatives d’agression informatique sur mon ministère doublent chaque année », précise le ministre de la Défense, qui ajoute qu' »en 2016, 24 000 attaques externes ont été bloquées par nos dispositifs de sécurité ». Il cite par exemple « des tentatives d’atteinte à l’image du ministère, des attaques menées à des fins stratégiques (harcèlement, repérage, espionnage) et même des tentatives de perturbation de nos systèmes de drones« .
Le 12 décembre, M. Le Drian a annoncé la création en janvier 2017 d’un commandement des opérations cyber, le CYBERCOM, placé sous la responsabilité directe du chef d’état-major des armées, qui disposera d’un état-major resserré surpervisant 2 600 « combattants numériques » d’ici 2019

Notez cet article

Laisser un commentaire

NOTRE GRAND SONDAGE : VOS BUDGETS IT

Quelles ont été vos dépenses en 2016 ? Quel est votre budget pour 2017 ? Prenez 3 minutes pour répondre à notre sondage en ligne, et vous recevrez en avant-première les résultats détaillés l’ enquête.

Participer au sondage

Sondage

Vos projets Démat et GED en 2017

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Mots de passe: quelles recommandations de la CNIL ?

    La délibération de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) portant adoption d’une recommandation relative…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - Il faut plus que du 100% flash pour garantir la performance de bout-en-bout

    A l’heure où le stockage Flash séduit de plus en plus d’entreprise, Gabriel Chadeau, Country…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Gestion des correctifs : près de 44 % des entreprises y passent plus de 16 h par mois

    Shavlik et AppSense ont interrogé pendant le VMworld Europe 2016 les responsables IT, au total…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Global_Windows Server2016_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Global_Windows Server2016_skycrapper