En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
elo_processus pointe_leaderboard

Le FBI fait fermer Megaupload … et déclenche une cyberguerre ?

Global Knowledge_Docker_pavé

Action choc, mais sans rapport avec la loi SOPA contre laquelle Wikipedia et des quantités d'autres sites de par le monde ont protesté mercredi, le FBI vient de faire fermer le site megaupload.

Megaupload se définissait comme  un site d'hébergement de fichiers. Tout internaute avait la possibilité d'y déposer un fichier accessible ensuite à tout internaute. Le site tirait ses revenus de la publicité et d'abonnement proposants aux visiteurs des téléchargements plus rapides. Le problème est que Megaupload proposait, ou disons plutôt laissait en ligne du contenu illégal, et se justifiant par un « statut d'hébergeur ». Il n'était pas rare d'y trouver des films bien avant leurs sorties en DVD par exemple. Le chiffre d'affaires de Megaupload serait de 150 millions de dollars

Sous la pression des ayant droits, qui accusent le site de leur avoir fait perdre 500 millions de dollars, le FBI a engagé une vaste action, un coup de force même, qui se prolonge  bien au-delà des Etats-Unis, puisque des arrestations ont eu lieu à Hong Kong et en Nouvelle Zélande, ce dernier pays indiquant d'ailleurs que des procédures d'extradition sont en marche. Les serveurs localisés aux Etats-Unis ont été saisis, ainsi qu'une grande quantité de biens pour une valeur de 50 millions de dollars : 14 Mercedes, une Lamborghini, une Maserati, une Rolls-Royce…

La fermeture de Megaupload a provoqué une réaction d'envergure de la part de hackers, du groupe Anonymous notamment. Des attaques en déni de service (DDoS)  sur les sites du RIAA, du MPAA, du département américain de la Justice, de Universal Music, du US Copyright Office, d’EMI et du FBI ont été lancées. 5000 hackers participeraient à ces attaques avec pour slogan : « Nous sommes Internet. Êtes-vous prêts pour l'année de la cyberguerre ? Nous le sommes. Rejoignez-nous dans le combat pour nos droits« ..

Pour l'occasion, la justice américaine a rappelé que les attaques DDoS étaient punies de 10 années de prison dans ce pays.

Auteur : Frédéric Mazué

Le FBI fait fermer Megaupload … et déclenche une cyberguerre ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Formations Cloud Computing

Les services IT ont plus que jamais besoin de formations pour soutenir leurs processus d’amélioration continue et de performance. Global Knowledge offre un vaste catalogue de formations Cloud.

Plus d’info

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - L'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille organise sa gestion de crise

    Pour Philippe Tourron, le RSSI de l’APHM, réagir vite en cas de crise est primordial. …

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Dépenses informatiques : 3,7 milliards de dollars prévues en 2018

    C'est le chiffre prévu par le cabinet d'analyse Gartner. Soit une hausse de 4,3 %…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
  • Menaces avancées, découvrez les techniques de détection avancée

    > Voir le livre
Global Knowledge_Docker_Skycraper