En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 03/06/2015
    TOP DSI

    Les rencontres d’affaires entre décideurs et experts en systèmes d’informations. Rendez-vous d’affaires en one to one…

    en détail En détail...
  • 03/06/2015
    TOP DAF

    Un concept unique de mise en relation B to B pour : Développer un réseau…

    en détail En détail...
top-dsi-728x90

L'API d'Alfresco Cloud est disponible

cryptolog-pave

Alfresco présente une nouvelle API pour Alfresco dans le cloud, basée sur le standard CMIS (Content Management Interoperability Services), initié par Alfresco et développé par le projet Apache Chemistry.

Cette nouvelle API Alfresco s’adresse aux développeurs qui conçoivent des applications d’entreprise pour iOS, Android ou le cloud, en leur offrant une alternative concrète et professionnelle aux API d’échange de fichiers tels que Dropbox, Box et iCloud.

Déjà téléchargée plus de 3 millions de fois, la plateforme de gestion de contenu open source d’Alfresco rencontre aujourd’hui l’adhésion des développeurs spécialisés sur l’élaboration d’applications de gestion de contenu et de documents. Avec cette nouvelle API, Alfresco dans le cloud s’adresse aussi à ceux qui développent des solutions mobiles d’accès distant au contenu de l’entreprise.

En tant que pionnier des standards ouverts dans le domaine de la gestion de contenu, Alfresco comprend parfaitement les attentes des développeurs d’applications centrées sur le contenu. Avec notre nouvelle API cloud, nous leur permettons de construire des applications de contenu performantes pour le cloud et pour les outils mobiles », explique Jeff Potts, chief community officer chez Alfresco. “Nous prévoyons d’étendre les capacités de cette API, à partir des retours que nous ferons les membres de la communauté Alfresco, afin d’enrichir les fonctionnalités d’ores et déjà apportées par notre plateforme cloud ».

Alfresco a présenté cette nouvelle API cloud à l’événement JavaOne qui s’est tenu la semaine dernière à San Francisco, lors d’une présentation de Jeff Potts, intitulée : “Building Content-Rich Java Apps in the Cloud or On-Premises with the Alfresco API

Pour adresser une demande de clé API pour Alfresco in the cloud : alfresco.com/develop

Auteur : Frédéric Mazué

Datacenter extension, la salle serveur du futur

« Fin 2015, la moitié du système d’information des entreprises sera dans le Cloud »

Découvrez le livre blanc Aruba
La reconnaissance vocale, un enjeu pour votre entreprise

L’adoption de la reconnaissance vocale permet notamment de réduire le temps passé à remplir des formulaires. Testez la technologie.

Plus d’info
Juridique
  • Dématérialisation en droit des assurances : quand la lettre recommandée électronique s'invite

    Un décret du Premier ministre Manuel Valls adopté le 29 décembre 2014 vient d’inscrire dans…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Alerte enlèvement de données ! Fini l’amateurisme pour les PME

    Pierre Poggi, Country Manager de Watchguard France, exhorte les entreprises à se protéger efficacement contre la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 2015, l'année de la maturité de la gouvernance de l'information ?

    6 organisations sur 10 sont aujourd’hui engagées dans une démarche de gouvernance de l’information. Où…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
gk-skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • iTrust, audit en sécurité et éditeur de la solution iKare , dévoile les 10 principales…

    > Voir le livre
  • Selon une enquête récente menée par la Harvard Business Review, 80% des dirigeants se déclarent…

    > Voir le livre
gk-skycraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous