En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 29/03/2017
    Documation 2017, les 29 et 30 mars

    Documation 2017 fera la part belle au « Digital Workplace »,selon l’angle de la sécurité, de la mobilité, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site Vitrine pour une société commissionnaire de transport
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création identité visuelle /logo pour une société de transport
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Migration d'un Site E-commerce opensource THELIA vers Prestashop
    < 50 000 €
    > En savoir plus
Data4_Mars 2017_Leaderboard 1 v2

La transformation numérique suscite l’envie des cadres

Global Knowledge_VEEAM_pave

Alors que l’Apec fête ses 50 ans, l’Association pour l’emploi des cadres a profité d’un colloque sur le thème « Cadres : enjeux et mutations pour demain » au Conseil économique social et environnemental de Paris pour dévoiler son étude sur l’impact de la transformation digitale au sein de l’entreprise. Il en ressort que les cadres l’accueillent de façon positive pour la majorité d’entre eux.

En France, 34% des cadres affirment que leur entreprise a réalisé sa transformation numérique, et 42% qu’elle est en cours, selon une étude d’Elabe auprès de 1 500 cadres réalisée en décembre 2016 pour les 50 ans de l’Apec. 72% estiment qu’elle a un impact important sur l’entreprise et 63% sur leur quotidien professionnel. Pour 74% d’entre eux, les outils numériques améliorent l’efficacité au travail et développent l’information et la communication.

La mutation est synonyme de méthodes de travail plus collaboratives (62%), d’organisation du travail en mode projet (61%), d’acquisition de nouvelles compétences (56%) et de développement du travail à distance (53%). 87% la jugent positive, synonyme de souplesse et de temps travaillé recentré sur la valeur ajoutée, améliorant les conditions de travail et l’image de l’entreprise. 13% jugent toutefois la transformation numérique négative, déshumanisante, menant à une exigence d’immédiateté, une inflation des processus, et à l’externalisation.

Au sein d’entreprises en transformation, le cadre doit d’abord faire preuve d’une grande polyvalence (75%) plutôt que d’une expertise forte (25%). Son principal défi quotidien… gérer le fait d’être souvent interrompu avant la fin d’une tâche (88%) !

Apec1

Constatant que la digitalisation de l’entreprise est devenue une norme intégrée par les cadres, DRH, dirigeants et sociologues invités à l’anniversaire de l’Apec ont tenu à rappeler les dangers d’une utilisation excessive des outils numériques. Christian Nibourel, président d’Accenture France et Benelux, souhaite que « les règles d’organisation du travail évoluent vers plus de fluidité et de liberté. Elles doivent prendre en compte les aspirations à la collaboration et au partage des salariés. Il faut montrer du sens à travers les outils digitaux. Chez Accenture, où la moyenne d’âge est de 33 ans, nous avons organisé un jeu collaboratif sur les questions relatives à l’entreprise. »

Réguler la nouvelle organisation du travail

Les partenaires sociaux invités ont ensuite appelé à construire la régulation de l’organisation du travail à l’ère numérique, notamment le droit à la déconnexion, le télétravail, les nouvelles formes d’emploi plus indépendant. D’après Marie-José Kotlicki, secrétaire générale UGICT CGT, « le cadre doit être maître du temps de travail et des outils numériques. » Pour Pierre Gattaz, président du Medef, « le monde de demain sera plus qualifié et collaboratif ; les cadres sont optimistes, malgré l’inflation des processus et la pression de l’instantanéité. »

2016_12_01_apec_partenaires_sociaux_ccalais-0265

Les partenaires sociaux aux 50 ans de l’Apec.

Marie-Françoise Leflon, présidente de l’APEC, a conclu : « Les enjeux pour un cadre sont de combiner autonomie, expertise, adaptabilité et prévoyance, de savoir manager le mode projet et la gestion des temps. »

 

Auteur : Christine Calais

 

 

Auteur : Juliette Paoli

Notez cet article

Laisser un commentaire

MIEUX GÉRER VOS DONNÉES ARCHIVÉES

Saurez-vous identifier et restaurer des données rapidement en réponse aux demandes d’audit ou de litige ? Petit-déjeuner /Conférence - Iron Mountain -7 mars 2017 , Hôtel Le Meurice Paris

Info & inscription

Sondage

Vos projets Démat et GED en 2017

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Prison avec sursis à Bayonne pour la revente de logiciels Microsoft d’occasion

    En septembre 2016, le tribunal correctionnel de Bayonne avait entendu 5 prévenus de contrefaçon de logiciels…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vers une entreprise agile : la sauvegarde des mammouths ou la nécessaire transformation des DSI

    Une longue tribune sur l'agilité de Clément Guillin, Beijaflore, Principal, Head of IT Strategy, Transformation…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La France dans le top 5 des pays à l'origine de cyberattaques

    Au cours du dernier trimestre 2016, la France s'est positionnée dans le top 5 des…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Paessler_TREX_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
BlueMind_Nouvelle version_skycraper