En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de consommables pour le travail de la pierre
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de bijoux et de décorations
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Formateur en E-learning pour une union national du sport
    <2000 €
    > En savoir plus
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

La Chine donne 20 jours à Microsoft pour répondre à son enquête antitrust

ITrust_SOC_pave

Soumis à une enquête depuis fin juillet sur son système d’exploitation et ses logiciels, le géant américain est prié de s’expliquer très rapidement par le gouvernement chinois.

Un mois après confirmé qu’elle menait une enquête anti-monopole contre Microsoft, l'Administration d'Etat chinoise pour l'industrie et le commerce a donné au géant américain 20 jours pour répondre formellement à ces accusations, après avoir reçu David Chen, vice-président de Microsoft en Chine.

Peu d’informations précises sur ces accusations

L’éditeur avait pourtant déjà annoncé sa volonté de coopérer aux investigations chinoises et de répondre aux questions posées dans ce cadre. En cause : le système d'exploitation Windows et la suite bureautique Office qui ne respecteraient pas les lois de la concurrence chinoise. Le mode de distribution, en bundle, du lecteur de média et du navigateur dans Windows serait également concerné par l'enquête. Autre reproche : l’utilisation de clés de licence avec Windows et Office susceptibles de violer les nouvelles lois antitrust. On ne connait guère pour le moment l’exacte teneur des accusations, mais cette enquête inattendue semble avoir été provoquée par des plaintes de concurrents en Chine. En mai dernier, la Chine avait interdit l’utilisation sur les ordinateurs du gouvernement de Windows 8, porte ouverte sur l’espionnage selon elle. Elle a aussi, depuis, anoncé son intention de lancer son propre système d’exploitation en octobre, pour ordinateurs de bureau et appareils mobiles,  à l’image d’un Windows, d’un iOS ou d’un Android (lire notre article).

95 % de parts de marché

Satya Nadella devrait se rendre en Chine dans le courant du mois de septembre, un voyage prévu avant ces accusations. Un enjeu de taille pour le patron de Microsoft, car ses logiciels Windows sont très bien implantés en Chine, avec 95 % de parts de marché selon le journal financier Meiri Jingji Xinwen.

Auteur : Juliette Paoli

La Chine donne 20 jours à Microsoft pour répondre à son enquête antitrust
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Google traîné en justice par une association de consommateurs anglais

    Le géant américain Google faisait face jeudi 30 novembre à une plainte d'une association de…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cybersécurité : en 2018, des outils encore plus destructeurs

    Après une année marquée par des attaques informatiques de grande ampleur, 2018 promet d'être faste…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Global K_Data scientist_skycraper