En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
Nominations
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 07/03/2016
    Big Data Paris

    Le Congrès Big Data Paris vous invite, pour cette 5e année, à plonger dans l’univers…

    en détail En détail...
  • 08/03/2016
    ROOMn 2016

    Pour sa 4ème édition ROOMn passe à la vitesse supérieure et donne rendez-vous aux décideurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
mindjet_reussir_leaderboard

La Business Software Alliance en campagne contre le piratage de logiciels

BAN300-250REVEELIUM

La Business Software Alliance (BSA), une organisation représentant les intérêts de l’industrie du logiciel et consacrée à la promotion de la légalité et de la sécurité de l’environnement numérique, annonce la mise en place d’une nouvelle campagne d’information en France afin de combattre le piratage de logiciels. Après Marseille en 2011, c’est Bordeaux que la BSA a choisi pour déployer cette campagne du30 avril au 15 mai. Un dispositif de communication qui vise à atteindre plusieurs objectifs : d’une part, accentuer la prise de conscience quant aux risques et peines encourus en cas d’utilisation de logiciels sans licence et d’autre part, inciter les individus à se référer à la BSA pour signaler tout abus ou simplement s’informer.

L’entreprise chez qui la fraude au logiciel est avérée, doit, pour se mettre en conformité, s’acquitter à la fois de dédommagements mais aussi débourser les sommes nécessaires à l’acquisition de licences logicielles authentiques. Cependant, l’entreprise doit également tenir compte d’autres risques, tels que l’impact sur sa trésorerie, les dégâts en termes d’image et de réputation.

La France, tête de liste de l’UE en matière de piratage de logiciels !

Le Président du comité France de la BSA, Michael Weber, souligne les enjeux de cette campagne : « Selon la dernière étude sur le piratage de logiciels menée conjointement par la BSA et par IDC en 2010, 39% des logiciels installés en France sont d’origine illégale, c’est à dire piratés, et représentent une valeur commerciale de quelque 1,9 milliard d’Euros ! Et la France arrive non seulement en tête des 20 pays d’Europe de l’Ouest, mais aussi des 27 de l’Union Européenne! La campagne bordelaise de la BSA, après une première expérience menée à Marseille l’année dernière, a donc pour but d’accroître la sensibilisation d’un public professionnel à propos des risques encourus en cas d’utilisation de logiciels piratés ; il s’agit de lui faire prendre conscience du préjudice causé par le piratage car on s’aperçoit qu’un grand nombre d’entreprises françaises ne connaissent pas les règles des licences logicielles ou ne prennent pas les mesures adéquates au suivi de leur utilisation. »

Le soutien de la Fédération des Revendeurs et Prestataires Informatiques Indépendants

Emmanuel André, Président de la FRP2i (Fédération des Revendeurs et Prestataires Informatiques Indépendants) soutient totalement cette démarche et pointe pour sa part le problème de la concurrence déloyale : « En proposant des logiciels piratés, certains confrères peu scrupuleux proposent des devis inférieurs aux nôtres. Les clients devraient pourtant se douter que des tarifs trop beaux pour être vrais cachent quelque chose… Cette concurrence déloyale entraine un manque à gagner réel et quantifiable pour l’ensemble des revendeurs. FRP2i, par l’intermédiaire de son réseau de revendeurs, a pour mission de sensibiliser les clients sur la législation et les risques encourus et œuvre ainsi aux côtés de la BSA pour défendre l’économie liée aux métiers informatiques, qu’ils soient grands éditeurs ou petits revendeurs. »

Cette campagne vient renforcer le plan d’action mis en place par la BSA pour lutter contre le piratage de logiciels, en cohérence avec la volonté du gouvernement de renforcer la lutte contre la contrefaçon. Elle témoigne de l’engagement pris auprès des professionnels du logiciel : celui de protéger les droits des éditeurs de logiciels et informer les entreprises sur les risques de pertes de données, de virus et de tout autre risqué lié à l‘utilisation de logiciels copiés ou dépourvus de licence.

« Logiciels piratés, nouveaux amis assurés ! »

Le ton de la campagne se veut décalé et percutant. Diffusée en presse écrite, elle donne également lieu à une campagne d’affichage dans le métro et sur les abribus. Des flyers vont également être distribués dans les rues de Bordeaux et de sa région.

Plus d'informations : www.bsa.org

Auteur : Frédéric Mazué

Réussir vos projets informatique

Comment les professionnels de l’IT utilisent une nouvelle approche visuelle basée sur le mind mapping et le diagramming pour relever ces défis.

Lire le livre blanc

Sondage

Vos résolutions pour 2016

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • IoT et données personnelles

    Objets connectés : Garance Mathias, avocat à la Cour, revient sur la collecte, le traitement…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • L’impact des Big Data et de l’analytique sur les entreprises en 2016

    Laurent Bride, CTO de Talend, spécialiste des logiciels d’intégration des Big Data, estime que l’analyse…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 44 % des entreprises françaises ont lancé une initiative DevOps

    Selon une étude Automic/IDC, 44 % des organisations ont lancé une initiative DevOps, ou projettent de…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
HubOne_CommunicationsUnifiees_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • SKALE-5 présente ce  livre Blanc GOOGLE CLOUD PLATFORM. Dans ce document, vous apprendrez comment utiliser…

    > Voir le livre
  • Une étape importante est d’envisager le self-service en tant qu’engagement durable à long terme vis-à-vis…

    > Voir le livre
elo2-skyscrapper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous