En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
Nominations
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 07/03/2016
    Big Data Paris

    Le Congrès Big Data Paris vous invite, pour cette 5e année, à plonger dans l’univers…

    en détail En détail...
  • 09/02/2016
    BMC Exchange Paris

    Le spécialiste de l'ITSM qui avait annulé son BMC Exchange en 2015 suite aux attentats…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
ELO_ContentAd_ECMsurmesure_leaderboard

Intel développe un processeur alimenté à l'énergie solaire

BAN300-250REVEELIUM

Devant la multiplication des machines mobiles et devant le problème récurrent de leur autonomie, Intel innove en développant un microprocesseur alimenté à l'énergie solaire. Au départ, il ne s'agissait que d'un projet « fun », mais maintenant l'affaire est tout à fait sérieuse.

Ce microprocesseur s'appelle Claremont. Il a une finesse de gravure de 32 nanomètre, identique à celle des Intel Core i3, i5.

Cette puce qui est de la taille d'un timbre-poste, se fait remarquer par ses capacités d'underclocking. En dessous d'une certaine fréquence, et donc en dessous d'une certaine tension, les microprocesseurs deviennent instables. Claremont, lui, vient avec une technologie dite Near-Threshold Voltage (NTV) qui lui permet de fonctionner à des niveaux de tension extrêmement basse. Ainsi la tension peut descendre jusqu'à 280 millivolts pour une cadence de 3 MHz seulement, pour remonter jusqu'à 1,2 volt pour une cadence à 1 GHz. Le tout pour une efficacité énergétique maximale, selon les contextes d'utilisation.

« La puce NTV est conçue pour fournir une efficacité énergétique extrême à des dispositifs informatiques. Cette technologie nous permet de créer des produits dont l'efficacité énergétique se retrouve tout au long du processus de calcul, mais fournit également les niveaux de performance nécessaires » explique Justin Rattner, CTO d'Intel,

Ainsi Claremont est capable de faire tourner le jeu Quake sous Linux, en étant alimenté exclusivement par sa cellule photoélectrique  éclairée par une simple lampe de lecture.

Source  : www.techworld.com

Auteur : Frédéric Mazué

Pourquoi l’emailing doit faire partie de votre stratégie d’entreprise ?

52% des français se disent plus accros à l’email qu’aux réseaux sociaux et pratiquement tous les internautes consultent leur boîte mail au moins une fois par jour.

Lire l’article complet

Sondage

Vos projets Démat et GED en 2016

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Safe Harbor : le G29 attend des solutions pour le 31 janvier 2016

    Garance Mathias, avocat à la Cour, revient sur les conséquences de l’invalidité de Safe Harbor…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cinq tendances qui vont révolutionner l’expérience client en 2016

    Donald E. Brown, fondateur et CEO d’Interactive Intelligence, nous livre ses prévisions sur la façon…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Attaque informatique : résister 1 semaine dissuaderait bon nombre de pirates

    Une étude met en évidence les rouages économiques des cyberattaques et en conclut que résister…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
HubOne_CommunicationsUnifiees_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Etes-vous réellement sûr d’être encore bien protégé ? L’achat de votre actuel antivirus a probablement…

    > Voir le livre
  • L’expérience utilisateur est un facteur clé pour les entreprises aujourd’hui, et un moteur pour le…

    > Voir le livre
HubOne_CommunicationsUnifiees_skyscraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous