En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 03/07/2017
    Cloud Week 2017

    La Cloud Week 2017 se déroule du 3 au 7 juillet 2017 dans différents lieux…

    en détail En détail...
  • 26/06/2017
    OW2con’17

    OW2 anime une communauté open source mondiale dédiée à l'essor de logiciels libres et un…

    en détail En détail...
Celge_leaderboard

HP Converged Cloud : HP mise sur openstack et l'ouverture

Global Knowledge_VEEAM_pave

Le 10 avril dernier, HP a voulu frapper un grand coup dans le monde du cloud computing en dévoilant son Converged Cloud. Pour HP, le cloud est une composante essentielle de l’infrastructure et de l’IT actuelle. Il s’agit de proposer aux entreprises une infrastructure cloud la plus indépendante possible des fournisseurs et solutions. Avec Converged Cloud, l’objectif est de supporter de multiples fournisseurs, de proposer des architectures de références et des solutions matérielles et logicielles. Le but est aussi de faire converger sur des fondations et des services communs le cloud privé HP et le cloud public (HP Public Cloud). Cette annonce repose sur trois piliers : liberté de choix, confiance et cohérence. HP Converged Cloud est construit sur l’architecture leader HP Converged Infrastructure, sur les logiciels HP Converged Management and Security, sur HP Converged Information, et sur une technologie Open Source éprouvée développée par OpenStack.

Cette annonce concerne à la fois le IaaS et le PaaS. Pour animer tout cela, HP repose sur une distribution OpenStack, la pile open cloud très en vue depuis quelques mois. Mais attention, il ne s’agit pas d’un openstack « standard » mais d’une distribution modifiée contenant des rajouts et des modifications apportées par les équipes HP. HP injecte dans cette offre les logiciels d’administration, de provisionning et de supervision nécessaires pour faire du cloud privé, hybride et public mais aussi du PaaS et du SaaS.

Les fondations de Converged Cloud sont ou seront utilisées par HP Public Cloud et l’objectif final est de pouvoir migrer une application, un environnement du cloud privé Converged Cloud vers le Public Cloud sans modification. Aujourd’hui, HP supporte tous les langages et outils de développement supportés par OpenStack. Sur les applications et environnements .Net, HP n’a fourni aucun détail (actuellement il n’est pas possible de faire du .Net / ASP.Net sur OpenStack). Sur OpenStack, HP ne nous a pas répondu sur le reversement à la communauté open source des modifications réalisés par la distribution propre à HP et le constructeur n’a pas précisé la vision ou la roadmap qu’il avait sur OpenStack.

Finalement, Converged Cloud est-il ouvert et est-il un PaaS ? Si Converged Cloud veut être ouvert, cela passera par des accords et partenariats avec les éditeurs et fournisseurs de services. Sur le PaaS, HP fournira de « vrais » PaaS dans les prochains mois mais sans doute des PaaS verticaux pas un PaaS de type Azure ou App Engine.

Avec Converged Cloud, HP cible l’entreprise et notamment les grandes structures. Reste à savoir comment cette offre va se positionner par rapport à la concurrence car HP se met à niveau de la concurrence même si sur le support et l’ouverture technique (comme sur le multiple hyperviseur), HP se veut à la pointe du marché. « La convergence du Cloud Computing et de la connectivité mobile change la manière dont les infrastructures sont construites, dont les applications sont développées, et dont l’information est délivrée », explique Bill Veghte, Directeur Stratégie et Vice-Président Exécutif, HP Software. « HP Converged Cloud permet aux entreprises de mêler en toute transparence des services cloud publics, privés et managés avec leur environnement IT existant pour créer un environnement hybride qui s’adapte rapidement aux évolutions de leurs besoins ».

A noter que HP Public Cloud sera en bêta ouverte dès le 10 mai prochain.

Auteur : François Tonic

Notez cet article

Laisser un commentaire

Contrôler les accès des prestataires externes à votre SI

18% des principales brèches de sécurité sont attribuées à un prestataire. Améliorer la visibilité et le contrôle sur les accès à privilèges avant, pendant et après l’intervention de prestataires est un enjeu majeur de sécurité informatique.

Lire le livre blanc

Sondage

Attaques cyber: les DSI prennent-elles trop de temps pour mettre en place les mises à jour Windows ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • USA : le fournisseur Qualcomm poursuit Apple

    (AFP) - Le fournisseur informatique Qualcomm a à son tour déposé plainte contre Apple dans…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Démarche DevOps : les 4 pièges à éviter (avis d'expert)

    Le DevOps a le vent en poupe. Mais selon Jean-Louis Lormeau, Digital Performance Architect chez…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • GDPR : les entreprises vont-elles mettre la clé sous la porte ?

    Les entreprises sont inquiètes face au règlement européen sur la sécurité des données personnelles qui…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
GlobalKnowledge_Devops_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Le Edge Computing : tendances et bénéfices

    > Voir le livre
  • Les 7 erreurs majeures qui font "dérailler" votre projet CMS (et comment les éviter)

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper