En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/09/2015
    PARIS RETAIL WEEK

    En 2015, afin de répondre globalement aux besoins du marché, la 1ère édition de PARIS RETAIL WEEK est…

    en détail En détail...
  • 07/10/2015
    Salons Solutions

    Les prochains Salons Solutions vont regrouper 6 pôles thématiques complémentaires : ERP, Demat'Expo (dédié aux…

    en détail En détail...
Nominations
  • Caisse d'épargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) : Directeur organisation et MOA

    > En savoir plus
gk-leaderboard-devops

Google modifie une nouvelle fois son algorithme

Pavé Vmware_VmWorld

Une nouvelle fois, Google va modifier de façon importante son algorithme. Il s'agit cette fois de pénaliser les sites « suroptimisés » pour le référencement. L'intention de Mountain View est de lutter contre le « Web Spam ». Concrètement cela doit aboutir à déclasser des pages qui sont bourrées de mots-clés, d'échanges de liens, ou qui tentent d'amener l'internaute vers des pages sans rapport avec sa recherche de départ.

Cette annonce a été faite par Matt Cutts, le responsable du moteur de recherche, dans un billet de blog intitulé « Une nouvelle étape pour récompenser les sites de grande qualité » et que les webmasters et référenceurs doivent lire absolument. Le billet donne des exemples de pages bourrées de mots-clés ou de pages contenants de mauvais liens. Seront également pénalisées, mais plus encore que par le passé semble-t-il, les pages qui ne suivent pas les recommandations de Google en matière de référencement.

L'intention affichée par Mountain View est de favoriser les pages qui contiennent du « bon texte » utile aux internautes. Cependant, tout n'est pas nécessairement clair dans ce billet. Ainsi que se passera-t-il pour des pages qui proposent des liens du type « à lire également », ce qui est une pratique extrêmement courante et à priori légitime de la part des sites, mais que Google pourrait juger comme entraînant l'internaute au-delà de sa recherche initiale ? Google ne donne aucune indication précise à ce sujet, ne voulant pas par là donner aux référenceurs  la possibilité d'essayer de contourner les nouvelles règles.

La mise à jour sera effectuée en même temps pour toutes les langues. Les répercussions seront variées selon les langues d'après Mountain View, qui ne donne pas de chiffres pour la France. Globalement ces modifications devraient affecter 3% des résultats de recherches.

Source : le blog de Google

Auteur : Frédéric Mazué

Pourquoi les solutions traditionnelles ne peuvent pas arrêter les attaques DDoS ?

Pare-feu, systèmes IPS, dispositifs WAF, ne peuvent pas arrêter ces attaques…

Lire le livre blanc Radware
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Dématérialisation en droit des assurances : quand la lettre recommandée électronique s'invite

    Un décret du Premier ministre Manuel Valls adopté le 29 décembre 2014 vient d’inscrire dans…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Utilisateurs et service informatique : en finir avec le déficit de confiance

    Confidentialité des données personnelles sur les terminaux mobiles des employés : Sid Ahmed Lazizi, directeur général…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Les robots tueurs d’emplois ? Pas que…

    Certes l’automatisation va supprimer de nombreux emplois, mais elle va aussi en créer et transformer…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
aruba-skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • L’accélération de l’innovation est rendu possible grâce à des logiciels pour applications et systèmes embarqués,…

    > Voir le livre
  • Pourquoi avez-vous besoin d’un plan de récupération après sinistre ? En cas de perte de…

    > Voir le livre
aruba-skycraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous