En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/03/2017
    Big Data 2017

    Le Big Data se place aujourd’hui au cœur du processus décisionnel. Combiné au Machine Learning…

    en détail En détail...
  • 22/03/2017
    Salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    Du Datacenter au Cloud : voilà qui mérite une visite à la prochaine édition des…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création de site E-Commerce dans la vente de bijoux et accessoires
    <2500 €
    > En savoir plus
  • Création de site de réservation ( médecin)
    2 000 €
    > En savoir plus
  • Création de site Internet Réservation ( transport de personnes)
    < 1 000 €
    > En savoir plus
IFP_Panorama2017_leaderboard

Google coupable de violation de droit d'auteur, mais pas vraiment

itrust_reveelium_pavé

La justice américaine vient de rendre un étrange jugement dans le procès qui opposait Oracle et Google, le premier reprochant au second d'avoir violé la licence Java avec sa machine virtuelle Dalvik.

Assignant Google en justice, Oracle avait formulé de très nombreuses plaintes, qui ont dues être réduites à quatre avant le début du procès. Google a été reconnu innocent pour deux de ces plaintes, et coupable pour une troisième : la copie verbatim de neuf lignes de code. Cependant, les jurés n'ont pas su trancher pour la quatrième plainte, sans doute la plus importante aux yeux d'Oracle : L'utilisation des API Sun (qui appartiennent désormais à Oracle) par Google constituent-elles une violation du droit d'auteur ? Pour cette question, les jurés ont déclarés ne pas savoir trancher. Et pour l'occasion, ils ont montré qu'un jury populaire n'a pas les compétences en informatique pour juger une question très technique.

Oracle s'est malgré tout déclaré satisfait par ce jugement qui fait état de la culpabilité de Google. « Oracle, les neuf millions de développeurs sous Java et toute la communauté Java remercie le jury pour le verdict sur cette phase du dossier« . Cependant Oracle ne touchera pas le milliard de dollars demandé pour dommage et intérêts, loin s'en faut. Google ne lui versera que 150 000 dollars c'est à dire rien, pour une « toute petite culpabilité », dont le juge Alsup s'est lui-même amusé: « Cela frise le ridicule de dire qu'avec neuf lignes de code on peut obtenir ne serait-ce qu'un pourcentage de recettes en dédommagement dans la mesure où Android se compose de quelque 15 millions de lignes de code.« 

En parallèle à ce procès qui a fait beaucoup de bruit, la Cour de Justice de l'Union Européenne a, elle, su trancher dans un différent similaire qui opposait SAS et WPL. Pour la CJUE les choses sont tout à fait claires : le droit d'auteur ne concerne pas les langages informatiques.

Auteur : Frédéric Mazué

Notez cet article

Laisser un commentaire

NOTRE GRAND SONDAGE : VOS BUDGETS IT

Quelles ont été vos dépenses en 2016 ? Quel est votre budget pour 2017 ? Prenez 3 minutes pour répondre à notre sondage en ligne, et vous recevrez en avant-première les résultats détaillés l’ enquête.

Participer au sondage

Sondage

Vos résolutions pour 2017

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • NIS : adoption de la directive européenne sur la cybersécurité, harmonisation en vue ?

    Pourquoi une directive sur la cybersécurité ? Quelles sont les nouvelles obligations ? Et que peut-on reprocher…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybercriminalité et IoT, la naissance d'une nouvelle mafia ?

    Wieland Alge, vice-président et directeur général EMEA du spécialiste en sécurité Barracuda Networks, s'interroge sur les risques que cache réellement l'IoT …

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Equipement informatique : croissance nulle cette année

    Qu’il s’agisse de PC, de tablettes, d’appareils ultramobiles ou de smartphones : les équipements dans le…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Tsystems_Cloud_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • L’ e-paiement, à l’heure de l’expérience client - mise à jour Octobre 2016

    > Voir le livre
  • CENTRES DE SERVICES PARTAGÉS

    > Voir le livre
Tsystems_Cloud_skycraper