En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 19/09/2017
    Paris Retail Week 2017

    La 3ème édition du salon Paris Retail Week, l’événement professionnel européen dédié au commerce 360°, se…

    en détail En détail...
  • 17/10/2017
    Mobility for Business

    7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles "pour une meilleure transformation…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site de réservation dans la location d'un gîte
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un logo, d'un site catalogue et d'un site vitrine WordPress pour une association
    <2000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour un consultant dans le domaine de la mode
    < 5 000 €
    > En savoir plus
Paessler_Restez-au-top-Securite_Leaderboard

George Teixeira, CEO de Datacore : « Le Software-Defined Storage va devenir la solution la plus largement utilisée »

Paessler_Restez-au-top-Securite_Pave

Datacore, spécialiste de la technologie SDS (stockage à base logicielle), a organisé à Paris sa conférence annuelle. George Teixeira, son CEO, a bien voulu répondre à nos questions, juste avant de donner le coup d’envoi de cet événement, au premier étage de la Tour Eiffel.

Solutions numériques : Cela fait plus de dix ans que Datacore paraît tenir la corde des solutions de stockage logiciel en particulier dans le domaine de PRA. Mais y a-t-il eu vraiment une grande évolution ?

George Teixeira :On n‘a jamais cesser d’innover parce que les offres de stockage matériels n’ont jamais cessé d’évoluées : le Cloud, le flash, la virtualisation, l’hyperconvergence, les nouveaux acteurs. Tout bouge … Cette semaine, on vient, par exemple, de signer un partenariat avec la division serveurs de Huawei. Pour rendre leur stockage plus simple, avec différentes versions d’Unix, de Linux, de Windows Server, ils ont besoin de Datacore, de nos fonctionnalités de caching, de snapshots, de thin provisioning. Ils disposaient d’un stand incroyable au Cebit. Il faisait la taille d’un terrain de football : c’était un peu indécent. Il y a dix ans, personne ne les connaissait, en dehors des télécoms.

 

S.N. : Qu’est-ce qui est le plus important pour Datacore?

G.T. : Répondre correctement aux besoins des clients, coller aux tendances du marché. Pour moi, et je vais en parler lors de mon speech à la Tour Effel, le Software-defined Storage va devenir la solution la plus largement utilisée car il faudra de plus en plus intégrer des dispositifs Flash de manière efficace dans le datacenter et répondre aux besoins des Clouds hybrides. Mais aussi répondre à l’évolution de Microsoft avec ses offres dans le Cloud. La virtualisation des serveurs et des postes clients est aussi un des soucis majeurs. La virtualisation à laquelle on a associé des logiciels spécifiques de stockage ne répond qu’à une partie des problèmes, mais c’est bon pour nous. Vis-à-vis des fabricants de stockage, nous sommes de purs players du soft. Nous ne sommes pas les concurrents directs des fabricants.

 

S.N. : Qui sont vos concurrents ?

G.T. : Pour nous, les grands compétiteurs sont les fournisseurs de solutions de cluster HP 3Par, EMC Vplex/Vipr et IBM Elastic Storage. Notre atout, je me répète, est d’être une solution logicielle indépendante du matériel.

 

S.N. : Quelles nouveautés chez vous ?

G.T. : Avec la dernière version de SANsymphony, nous apportons plus de performances grâce à une nouvelle technologie de cache et la réécriture de certains blocs logiciels. Cette version 10 va évoluer pour suivre le développement des ressources de stockage. Elle est capable de prendre en charge jusqu’à 50 millions d’IOPS et des pools d’une capacité de 32 Po dans un cluster de 32 serveurs. Nous apportons notre brique au SDDC (Software-Defined Data Center). Nous créons désormais un San virtuel qui permet de faire abstraction des silos de stockage. On gère plus de 15 classes de type de stockage en fonction de leurs utilisations. On a fait évoluer notre logiciel intégrant des fonctionnalités de réplication, de snapshot, de mirroring ou de thin provisionning. Je vais aussi présenter succinctement notre nouveau VDS (Virtual Desktop Server) qui va certainement changer la donne du VDI.

 

Auteur : Thierry Outrebon

George Teixeira, CEO de Datacore : « Le Software-Defined Storage va devenir la solution la plus largement utilisée »
Notez cet article

Laisser un commentaire

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Apple attaque Qualcomm l'accusant de surfacturer des milliards de dollars sur des licences de brevets

    Apple a porté de nouvelles attaques contre le fournisseur informatique Qualcomm, l'accusant de faire payer…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • La facture mixte : réel avantage pour les PME et les microentreprises ?

    Dans le cadre de la nouvelle réglementation concernant la facturation électronique, les ETI (250 à…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cyberpiratés ? Les Français ne prennent pas suffisamment de mesures

    Les Français sont bien conscients des possibilités de piratages de leurs divers comptes Internet, et…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
elo_processus pointe_skyscraper