En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Solutions de téléphonie mobile pour une association existante depuis 1979
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter et accessoires féminin
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Evolution d'un site vitrine Wordpress vers un site e-commerce pour la vente de tatouages éphémères
    < 3 000 €
    > En savoir plus
GlobalK_Lean_leaderboard

Expert – Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer

banniere_FIC2018_pave

Recruter un Chief Freelance Officer ? Charles Thomas, CEO et co-fondateur de Comet, une start-up qui vient de lever 2 millions d’euros pour accélérer la collaboration entre développeurs freelances et entreprises menant des projets d’innovation, explique en quoi ce métier va vite devenir essentiel au sein des grands groupes.

Selon le dernier bilan dressé par l’IFOP, le nombre de travailleurs indépendants est estimé à 2,3 millions en France et 14,3 millions d’actifs, soit un sur deux, se disent prêts à le devenir. Photographes, rédacteurs, designers ou encore développeurs, beaucoup ont choisi de travailler dans leur domaine de prédilection en tant qu’indépendants. Les freelances se heurtent néanmoins à de nombreux obstacles au quotidien, à commencer par des processus souvent lourds et des interlocuteurs changeant d’un client à l’autre. Il en résulte que les entreprises ont tendance à se priver de ces nouveaux talents de l’économie numérique.

Faciliter la collaboration avec les freelances
Un freelance est bien plus qu’un simple prestataire de service, néanmoins la direction des Ressources Humaines d’une entreprise ne les considère pas toujours comme des collaborateurs internes et la branche Achats les place au même niveau qu’un fournisseur. Pourtant, l’approche à adopter avec des freelances est différente. Il faudra par exemple préférer rémunérer les freelances en fin de mois, à l’instar des salariés de l’entreprise, plutôt que d’opter pour un paiement à 60 jours qui est traditionnellement le cas. Un interlocuteur à l’écoute et une communication transparente sont ainsi nécessaires pour comprendre leurs enjeux quotidiens.

Développer une pépinière de talents en externe 
Le Chief Freelance Officer doit mettre en place une véritable stratégie d’acquisition et de rétention des talents en externe. À la fois responsable des contrats et garant de la bonne conduite des projets, c’est à lui qu’il revient de créer une véritable “marque employeur” adaptée à ce nouveau type de collaboration. Cela passe par une nouvelle démarche de sourcing, une veille technologique et d’onboarding pour se constituer une pépinière de talents motivés et intégrés à l’entreprise, malgré leur statut d’indépendant.

Faire évoluer la perception des freelances en interne
L’autre fonction majeure du Chief Freelance Officer est la communication en interne sur cette mutation récente du marché du travail. Il doit par exemple éduquer les équipes des Ressources Humaines sur la nécessité de collaborer avec des freelances. Pour travailler avec ces profils, il est impératif de proposer des missions adaptées à leur choix de carrière ; le parcours d’acquisition de talents doit donc être reconsidéré, et cela doit nécessairement passer par une intégration des relations freelances dans la stratégie globale d’une entreprise.

Accompagner la transformation digitale de son entreprise
Scaler rapidement une équipe technique à la demande, faire émerger de nouvelles méthodes de travail comme le télétravail (“remote”), créer une culture favorable à l’open innovation ou encore optimiser ses coûts : ce ne sont pas les arguments en faveur de la collaboration avec des freelances qui manquent. Les bénéfices que ceux-ci apportent restent néanmoins méconnus au sein d’une entreprise, d’où l’importance de disposer d’un spécialiste des freelances dans l’entreprise.

Chief Freelance Officer : un métier à plusieurs casquettes
Polyvalent et transversal, le rôle du Chief Freelance Officer a une forte dimension stratégique. À la fois très opérationnel et porteur d’une vision propre, c’est un véritable vecteur d’agilité. Dans un contexte de transformation, il s’avère être un allié de poids sur qui compter.

Expert – Collaboration entre développeurs freelances et entreprises : pourquoi les grands groupes doivent recruter un Chief Freelance Officer
Notez cet article

Laisser un commentaire

GDPR VS ISO

L’apport de la gestion des accès à privilèges (PAM) à la conformité réglementaire.Une cartographie comparative. Lire le livre blanc

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • APPLE DOIT CHANGER SA POLITIQUE COMMERCIALE, SELON L'ASSOCIATION DE CONSOMMATEURS HOP

    (AFP) -interview de Samuel Sauvage, président et co-fondateur de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée),…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 5 grandes évolutions qui domineront et impacteront les 12 prochains mois en cybersécurité 

    Prédictions sécurité pour 2018 : Pierre-Yves Popihn, directeur Technique France chez NTT Security, liste 5…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Startups Deep Tech : la France dans le Top 5 des investissements

    En Europe, depuis 2015, les investissements en capital-risque dans la "Deep Tech" ont augmenté 3…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • L’e-paiement, à l'heure de la convergence

    > Voir le livre
BlueMind_Nouvelle version_skycraper