En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site vitrine pour une entreprise de nettoyage
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Développement d'une base de données pour une association
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site de réservation pour un garage automobile
    < 2000 €
    > En savoir plus
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

Emmanuel Macron au salon VivaTech pour tracer sa feuille de route technologique

GlobalK_Azure _pave

(AFP) Emmanuel Macron a longuement parcouru jeudi 15 juin le salon Viva Technology, grand rendez-vous français du numérique, pour y tracer les grandes lignes de la feuille de route technologique de son quinquennat avec l’ambition de faire de la France une « nation start-up ».

Dans une cohue indescriptible, le chef de l’Etat a parcouru, pendant près de deux heures et demi, les allées du salon, allant à la rencontre de plusieurs start-up. « Il faut renforcer l’écosystème d’innovation et de croissance, décloisonner (les relations) avec les laboratoires et les grands groupes« , a-t-il souligné au détour de sa visite. Il s’agit aussi selon lui de « réduire les délais par plus d’expérimentations et des simplifications normatives et de faciliter l’écosystème de financement pour que les start-up puisse croître plus vite« .
Emmanuel Macron, ancien ministre de l’Economie en charge notamment du numérique, a multiplié les bains de foule, serrant de nombreuses mains et se livrant au jeu des selfies.

Viva Tech, qui se veut l’équivalent français du salon CES de Las Vegas, réunit 5 000 start-up et doit accueillir 50 000 visiteurs de 50 pays en trois jours. Co-organisé par Les Echos et le groupe Publicis, est en quelque sorte pour le nouveau chef de l’Etat ce que le Salon de l’agriculture était pour Jacques Chirac. Accompagné de la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, et du secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, Emmanuel Macron a fini par tomber la veste dans la chaleur étouffante du Parc des Expositions, Porte de Versailles. Il s’est plus particulièrement attardé sur les stands de trois start-up spécialisées dans la réalité augmentée au profit du patrimoine, dans la robotique et dans les drones industriels.
Après un échange informel avec six créateurs d’entreprises, le chef de
l’Etat devait encore exposer, selon son entourage, « sa vision et sa stratégie
pour faire de la France un leader du numérique« . Il s’agit, précise-t-on de même source de tout mettre en œuvre pour le développement et le dynamisme des start-up en France, notamment à travers les réformes du travail et de l’ISF (impôt sur la fortune), les investissements ou encore la délivrance de visas pour les entrepreneurs étrangers, afin de faire de la France « une nation start-up« . « Sortir de l’ISF les fonds réinvestis dans l’entreprise, ce n’est pas un cadeau fait aux riches« , a ainsi assuré Emmanuel Macron lors de ses échanges avec les créateurs de start-up. Il a aussi évoqué son projet de « prélèvement forfaitaire unique à 30% » sur l’assurance-vie, et son souhait de réorienter cette épargne à long terme vers l’investissement et la prise de risque.

Emmanuel Macron au salon VivaTech pour tracer sa feuille de route technologique
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage de données : action en nom collectif au Canada contre Equifax

    Une action en nom collectif (class action) a été lancée mardi au Canada afin d'obtenir…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - Alain Bouillé, président du CESIN, n’imagine pas l’agilité sans tests continus

    Toute entreprise devra former sur le long terme ses développeurs et ses administrateurs, et surveiller…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 8 dirigeants d'entreprise sur 10 victimes de violation de données

    Basée sur les adresses e-mail de cadres dirigeants de plus de 200 entreprises parmi les…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Global Knowledge_Docker_Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Le paiement en 2050 et au-delà

    > Voir le livre
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
GlobalK_Azure _Skycraper