En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 11/10/2017
    Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information 2017

    La 17ème édition des Assises de l'événement incontournable en matière de cybersécurité aura lieu du 11…

    en détail En détail...
  • 26/09/2017
    Salons Solutions 2017

    Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-achats, Demat', Serveurs & Applications…

    en détail En détail...
ITrust_SOC_leaderboard

Election présidentielle 2017 : Syntec Numérique formule ses propositions en matière d’Industrie du futur et d’Education – Formation

Salon Solutions_Septembre17_pave

Dans la perspective de l’élection présidentielle de mai prochain, Syntec Numérique se mobilise pour porter davantage la voix du secteur vers les candidats. Son objectif : « faire entendre que le numérique doit devenir une priorité nationale ». Après une première série de propositions en faveur d’une industrie du futur, « française, dynamique et prometteuse », la chambre professionnelle a présenté à l’occasion de ses vœux le mercredi 11 janvier un second cahier dédié à l’éducation et la formation.
C’est en novembre dernier que Syntec Numérique a présenté un premier cahier de dix propositions dédiées à la transformation numérique des entreprises industrielles, articulé autour de trois grandes thématiques.
– l’innovation (simplifier l’accès des entrepreneurs aux dispositifs existants, mettre en place des expérimentations concrètes, créer des plateformes d’innovation collaborative) ;
– la fiscalité et les normes (consolider le CIR, stabiliser l’environnement fiscal, créer un crédit d’impôt cybersécurité, harmoniser les normes et standards) ;
– l’emploi et la formation (créer une commission d’aide au recrutement, développer des filières de formation) ;
Il s’agit aussi pour le Syntec Numérique de renforcer l’action de l’Alliance pour l’Industrie du Futur.

Godefroy de Bentzmann

Godefroy de Bentzmann, président du Syntec Numérique

« C’est pour promouvoir une France créative, entrepreneuriale et innovante, et pour valoriser nos entreprises exportatrices et modernes, que nous formulons ces 10 propositions. Leur ambition est de contribuer à alimenter la réflexion des pouvoirs publics et des candidats, au service de la modernisation de nos industries, de la dynamique de nos entreprises et de la croissance de notre pays« , a expliqué Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique.

Former pour répondre au dynamisme économique des acteurs du numérique

« Renforcer l’attractivité des métiers du numérique et répondre aux besoins de recrutement des entreprises du secteur » sont l’un des principaux combats de Syntec Numérique. En janvier 2014, la chambre professionnelle a publié une série de propositions pour former à toutes les étapes de la vie (formation initiale et continue). Les dix propositions du cahier Education et Formation présentées ce mercredi par Syntec Numérique correspondent à une deuxième phase de ce plan national de formation. Ils s’articulent autour de la création d’une filière du numérique éducatif pour poursuivre les objectifs ambitieux du Plan Numérique à l’Ecole. Autre volet : la formation initiale, de la primaire au lycée, pour faire entrer le numérique dans un socle commun de compétences de l’ensemble des Français. La formation supérieure (du diplôme de Bac +2 au doctorat) doit, elle, développer des offres de formation en adéquation avec les besoins et les attentes des entreprises, et faciliter l’insertion des étudiants sur le marché de l’emploi. Enfin, le Syntec aborde le volet formation professionnelle continue, qui s’adresse à des publics différents, tout au long de la vie (peu ou pas de formation, en activité, éloignés de l’emploi, en reconversion, en recherche d’emploi, etc). « Être à l’aise avec les outils numériques, c’est pouvoir prendre part aux activités économiques, comme sociales, de la communauté nationale. Les individus doivent développer des capacités d’apprentissage, d’adaptation, de création, d’inventivité dans une société qui se transforme elle-même. Réinventer l’école, la formation et l’apprentissage du XXIème siècle et les adapter au numérique permettra de donner à chacun les conditions matérielles et culturelles de son projet d’autonomie professionnelle et d’émancipation personnelle. C’est pour cela que nous devons former au numérique, à tous les âges de la vie », a commenté Godefroy de Bentzmann.
Syntec Numérique publiera dans les semaines à venir deux prochains cahiers dédiés à la e-santé et la ville connectée ; deux domaines sur lesquels la chambre professionnelle se positionne depuis de nombreuses années, notamment à travers la création de comités dédiés qui produisent régulièrement des livres blancs, des études et des travaux prospectifs.

Auteur : Juliette Paoli

Election présidentielle 2017 : Syntec Numérique formule ses propositions en matière d’Industrie du futur et d’Education – Formation
Notez cet article

Laisser un commentaire

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Le hacker de Deutsche Telekom condamné à 20 mois de prison avec sursis

    Un hacker britannique a été condamné vendredi à 20 mois de prison avec sursis par…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Tribune - L’informatique sans serveur

    L’informatique sans serveur est-elle adaptée à votre entreprise ? Une trobune écrite par Matthieu de…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Données non structurées : 7 entreprises sur 10 non protégées

    Selon une enquête de SailPoint (Market Pulse), les menaces sont encore sous-estimées par les entreprises…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Salon Solutions_Septembre17_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
  • Communications unifiées : la mobilité et la collaboration au cœur des métiers

    > Voir le livre
Comexposium_AssisesSécurité2017_skycraper