En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 21/09/2015
    PARIS RETAIL WEEK

    En 2015, afin de répondre globalement aux besoins du marché, la 1ère édition de PARIS RETAIL WEEK est…

    en détail En détail...
  • 30/09/2015
    Les Assises de la sécurité

    Sous le Haut Patronage de SAS le Prince Albert, l'événement référent des décideurs en cybersécurité…

    en détail En détail...
Nominations
  • Caisse d'épargne de Bourgogne Franche-Comté (CEBFC) : Directeur organisation et MOA

    > En savoir plus
aruba-leaderboard

Drones volants, robots de demain… l'UPMC lance 2 chaires en robotique avec RTE

Pavé Vmware_VmWorld

L’UPMC et sa fondation partenariale lancent, avec le soutien de RTE (Réseau de Transport d’Electricité), deux chaires de recherche dans le domaine de la robotique. L’une des chaires portera sur les mini drones autonomes et l’autre sur les systèmes robotiques d’intervention en milieux contraints. RTE soutient leur création à hauteur de 3 millions d’euros répartis sur 5 ans, soit le montant le plus important que l’université ait reçu d’une entreprise dans le cadre de sa fondation partenariale. RTE renforce ainsi ses actions de recherche et développement en faveur de l’usage de la robotique pour innover sur les méthodes de maintenance de son réseau. RTE souhaite tirer parti des progrès technologiques réalisés en robotique et ainsi améliorer l’efficacité des opérations réalisées et la sécurité des opérateurs.

Les recherches seront réalisées au sein de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR) de l’UPMC. Des chercheurs spécialisés dans la mécanique, l’intelligence artificielle, le traitement du signal ou l’automatique pourront être associés à ces recherches. Le financement des chaires couvrira le salaire des titulaires, l’achat de matériel et le recrutement d’ingénieurs de recherche et de thésards… Elle fournira aussi un cadre privilégié aux étudiants de l’UPMC, qui recherchent un stage lié de près ou de loin, à ces thématiques.

Les mini drones autonomes sont des robots volants. Ils sont désormais déployés à large échelle dans le cadre d’opérations militaires et des applications civiles sont en cours de développement. Cette technologie progresse rapidement, le principal frein actuellement étant lié au vol dans des conditions aérologiques difficiles et des environnements complexes en toute sécurité. La chaire mini drones autonomes prendra en charge la recherche sur les robots de type drone pour les rendre à terme plus opérationnels et étendre leur potentiel d’utilisation, notamment dans des environnements complexes. Elle cherchera également à développer des applications dédiées à l’inspection et à la surveillance de structures, notamment le diagnostic des infrastructures de RTE (pylônes et lignes) afin d’optimiser les opérations de maintenance. Cette chaire est dirigée par Pascal Morin dont les activités de recherche se focalisent sur la conception automatique, la modélisation et le contrôle des systèmes robotiques redondants.

La chaire Systèmes Robotiques d’Intervention en Milieux Contraints est dédiée à la conception et au développement de méthodes et d’outils associés, pour développer des systèmes robotiques dédiés à des applications industrielles en milieux contraints. Le « robot de demain », dédié à la maintenance industrielle, serait pensé comme un outil d’assistance. Ces travaux porteront particulièrement sur la maintenance d'installations électriques à haute tension (postes de transformation électrique et pylônes). Grâce à une interface très ergonomique, les équipes de RTE pourront choisir le mode de fonctionnement du robot : automatique, guidage, apprentissage… Le robot serait alors adaptable à de nombreuses interventions. Cette chaire est dirigée par Vincent Padois, maître de conférences en Robotique et en Informatique à l'ISIR depuis 2007.

Auteur : Frédéric Mazué

Pourquoi les solutions traditionnelles ne peuvent pas arrêter les attaques DDoS ?

Pare-feu, systèmes IPS, dispositifs WAF, ne peuvent pas arrêter ces attaques…

Lire le livre blanc Radware
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Un référentiel international des lois de protection

    Alors que se prépare la loi sur le renseignement en France, CipherCloud publie une carte…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Fraude documentaire et identités fictives : comment lutter ?

    En France, selon une note du ministère de l’Economie et des Finances, entre 3 et…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Acquérir, fidéliser et satisfaire le client avec l’IT : les entreprises européennes vont y consacrer 1/3 de leurs budgets

    Les entreprises européennes vont investir 190 milliards d’euros en 2015, soit 28 % de leurs…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Global Knowledge _ Skyscraper webnar sept
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Ce document s’adresse aux organisations qui ont besoin de garantir la disponibilité des services en…

    > Voir le livre
  • L’accélération de l’innovation est rendu possible grâce à des logiciels pour applications et systèmes embarqués,…

    > Voir le livre
Profil Technology_BD_GZ_ENTERPRISE_160x600
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous