En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Appels d'offres en cours
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/07/2015
    La Cloud Week Paris du 6 au 10 juillet 2015

    Faire de Paris et de l’Ile de France, les leaders du Cloud Computing en Europe…

    en détail En détail...
  • 07/07/2015
    4ème Congrès des DAF et des Directeurs Juridiques

    Rendez-vous incontournable des directeurs juridiques, administratifs et financiers, le Congrès des DAF et des Directeurs…

    en détail En détail...
728x90_Cisco_Award_F

Droit d'auteur : une nouvelle fois, le juge donne tort à Oracle

ContentAd_DocXtractor_fr

Après avoir été catégorique en ce qui concerne la copie de neuf lignes de code, le juge William Alsup vient de donner une nouvelle fois tort à Oracle, au sujet de l'usage d'un ensemble de 37 APIs Java par Google.

Pour le juge, qui possède de solides notions d'informatique, et qui est même développeur, les choses sont très claires : « lorsqu'il n'y a qu'une façon d'exprimer une idée ou une fonction, tout le monde peut le faire et personne ne peut monopoliser cette expression« .

Une nouvelle fois Oracle est donc débouté, dans un procès qui tourne à la débâcle. Le juge a bien tenu à préciser que le droit d'auteur est toutefois quelque chose qui existe. Mais que cela ne s'applique pas dans le cadre de ce procès:  « Cela ne signifie pas que toutes les API de Java sont ouvertes à tous sans licence. Cela ne considère pas non plus que la structure, la séquence et l'organisation de tous les programmes informatiques puissent être volés. Cette décision porte sur les faits spécifiques de cette affaire, les éléments reproduits par Google étaient ouverts à tous selon la loi sur les droits d'auteur« .

Pour Google ce jugement a été « une bonne journée pour l'innovation« . Très mécontente, la société Oracle a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.

Auteur : Frédéric Mazué

Cout d’exploitation d’un PC : 5000 dollars par an, selon Gartner

Placé au cœur des échanges bureautiques, Power PDF dope votre productivité tout en allégeant vos coûts de fonctionnement

Lire le livre blanc
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Dématérialisation en droit des assurances : quand la lettre recommandée électronique s'invite

    Un décret du Premier ministre Manuel Valls adopté le 29 décembre 2014 vient d’inscrire dans…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Dridex : Attention à l'e-mail! L’analyse de G-data de l’attaque qui cible les entreprises. 

    Depuis quelques jours, les entreprises françaises subissent une attaque visant à les infecter par un…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Compétitivité des entreprises de taille intermédiaire : des dirigeants plus optimistes

    Malgré un environnement économique qui reste difficile et instable, les dirigeants des entreprises de taille…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
aruba-skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Selon une enquête récente menée par la Harvard Business Review, 80% des dirigeants se déclarent…

    > Voir le livre
  • LIVRE BLANC QUALIAC - Un dossier en collaboration avec la rédaction de Solutions IT Plus…

    > Voir le livre
gk-skycraper
x
Newsletter Solutions numériques

Restez informé. L’abonnement à
la newsletter est gratuit.

Inscrivez-vous