En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars pour…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un E-commerce WordPress pour un leader de l'hospitalisation privée
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création de site Internet vitrine dans la santé
    < 7 000 €
    > En savoir plus
Schneider_SMARTBUNKER_leaderboard

Droit d'auteur : une nouvelle fois, le juge donne tort à Oracle

Schneider_SMARTBUNKER_pavé

Après avoir été catégorique en ce qui concerne la copie de neuf lignes de code, le juge William Alsup vient de donner une nouvelle fois tort à Oracle, au sujet de l'usage d'un ensemble de 37 APIs Java par Google.

Pour le juge, qui possède de solides notions d'informatique, et qui est même développeur, les choses sont très claires : « lorsqu'il n'y a qu'une façon d'exprimer une idée ou une fonction, tout le monde peut le faire et personne ne peut monopoliser cette expression« .

Une nouvelle fois Oracle est donc débouté, dans un procès qui tourne à la débâcle. Le juge a bien tenu à préciser que le droit d'auteur est toutefois quelque chose qui existe. Mais que cela ne s'applique pas dans le cadre de ce procès:  « Cela ne signifie pas que toutes les API de Java sont ouvertes à tous sans licence. Cela ne considère pas non plus que la structure, la séquence et l'organisation de tous les programmes informatiques puissent être volés. Cette décision porte sur les faits spécifiques de cette affaire, les éléments reproduits par Google étaient ouverts à tous selon la loi sur les droits d'auteur« .

Pour Google ce jugement a été « une bonne journée pour l'innovation« . Très mécontente, la société Oracle a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.

Auteur : Frédéric Mazué

Droit d'auteur : une nouvelle fois, le juge donne tort à Oracle
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • EDITO N°17

    Utopie ou réalité ? Les annonces quotidiennes de l’IT sont souvent à la frontière de…

  • Le serveur entre dans l’ère du SD-DC

    À l’ère du SD-DC (software-defined datacenter), les serveurs capables de reconfiguration à la volée qui…

Témoignages
Juridique
  • Amazon : Bruxelle veut mettre au pas le géant américain - 250 M € à rembourser

    Bruxelles inflige aujourd'hui une amende de plusieurs centaines de millions d'euros à Amazon, alors que…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Les attaques IoT vont augmenter, prédit NordVPN

    Pour Marty P. Kamden, directeur marketing de NordVPN, un fournisseur de VPN (réseaux privés virtuels)…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La croissance des entreprises IT portée par le RGPD

    Editeurs, sociétés de conseils et de services : la conjoncture est bonne pour 2017, 2018…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
banniere_FIC2018_skycrapper