En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de bijoux et de décorations
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Création de site Internet pour une société de maintenance
    <1000 €
    > En savoir plus
  • Création de site vitrine pour une association
    <1000 €
    > En savoir plus
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Piratage de documents de la NSA via un logiciel Kaspersky : les Israéliens premiers informés

elo_processur pointe_pave

Des espions israéliens ont pu observer en temps réel les services russes pirater des ordinateurs dans le monde entier à la recherche de noms de code de programmes du renseignements américains, a révélé le New York Times.

Dans cette version barbouze des poupées russes, les services israéliens ont pu voir il y a plus de deux ans comment les Russes se sont introduits dans des systèmes informatiques grâce au très populaire programme antivirus de la société russe Kaspersky Lab, qui est utilisé par quelque 400 millions de personnes dans le monde, y compris jusqu’à récemment par des agences fédérales américaines, a affirmé le quotidien de référence américain, citant des
responsables. Les Israéliens ont décidé de prévenir leurs collègues américains de l’intrusion ce qui a mené à la décision le mois dernier de faire désinstaller tous les programmes Kaspersky de tous les ordinateurs gouvernementaux américains.

C’est en utilisant cet antivirus comme un cheval de Troie que les services russes ont pu mettre la main sur des documents de la NSA  – l’agence de surveillance électronique américaine – déjà victime du vol de nombreux documents par Edward Snowden en 2013. Dans ce cas précis, les Russes ont volé des documents classifiés qu’un employé de la NSA avait déposés sur son ordinateur personnel. Une affaire révélée le 6 octobre par le Wall Street Journal. La société Kaspersky Lab avait alors souligné qu’il n’y avait aucune preuve d’une éventuelle collusion avec les services de renseignement russes. « Pour tous nos experts, abuser de la confiance de nos utilisateurs pour faciliter l’espionnage d’un gouvernement serait contraire à notre éthique« , avait assuré le fondateur Eugene Kaspersky sur son blog.

Sur son compte Twitter, Eugene Kaspersky indique n’avoir aucune connaissance de cette opération d’espionnage indiquée par le journal et indique lancer une enquête interne.

Auteur : La Rédaction avec AFP

Piratage de documents de la NSA via un logiciel Kaspersky : les Israéliens premiers informés
Notez cet article

Laisser un commentaire

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 24 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles : la Cnil, aujourd'hui moins clémente, sanctionne pécuniairement Hertz France

    C’est la première fois qu’une sanction pécuniaire est prononcée par la CNIL pour une violation…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Tribune - Le digital learning, pilier du télétravail

    Comment l'entreprise peut soutenir les salariés, afin qu'ils puissent, en toute autonomie, maîtriser les différents…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Digitalisation de l'entreprise : au-delà des outils, les collaborateurs attendent des nouvelles pratiques managériales et organisationnelles

    Si les signes d'une révolution digitale sont tangibles pour les salariés, ils sont essentiellement liés…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Qualiac_HauteCouture_160x600
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Qualiac_HauteCouture_160x600