En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 03/07/2017
    Cloud Week 2017

    La Cloud Week 2017 se déroule du 3 au 7 juillet 2017 dans différents lieux…

    en détail En détail...
  • 26/06/2017
    OW2con’17

    OW2 anime une communauté open source mondiale dédiée à l'essor de logiciels libres et un…

    en détail En détail...
Celge_leaderboard

Le syndrome des Panama Papers

18/11/2016 | commentaires 0 commentaire |
qualiac_hautecouture_300x250

Ebahis de l’aubaine ! J’imagine les journalistes du Süddeutsche Zeitung découvrant ce butin vertigineux, riche de 4,8 millions de mails, 3 millions de données SQL, 2 millions de PDF, 320 166 fichiers textes, 1,1 million d’ images, pour un total de 11,5 millions de documents, représentant plus d’ 1,6 million de dossiers et 2,6 To de données confidentielles . Les ‘Panama Papers’, fruit du pillage du système informatique du cabinet d’avocats fiscalistes panaméens Mossack Fonseca, c’est la caverne d’Ali Baba des secrets bancaires, mais sur le plan sécurité, ils resteront un cas d’école.

Horrifiés devant les négligences ! Les commentaires des experts* décrivent un système informatique poreux, pas à jour et criblé de failles. Etonnant pour un cabinet de 500 avocats, ayant mis en place 250 000 sociétés internationales dans un contexte requérant la plus grande confidentialité.

Les experts montrent du doigt : des codes d’accès au serveur de messagerie Outlook pas mis à jour depuis 2009, et ceux du portail client depuis 2013 ; un Cms version 2013, souffrant de 25 failles connues, et vulnérable aux injections SQL, à la prise de contrôle du serveur ; des mails non chiffrés ; un back office poreux aux mots de passe transparents ; des serveurs utilisant une version obsolète du protocole SSL : « Concrètement, un pirate peut se servir de cette vulnérabilité pour déchiffrer des communications protégées en HTTPS et récupérer par exemple des mots de passe et toutes sortes d’informations sensibles. »

Résignés. Nous vous avons posé cette question en ligne : « Est-ce qu’une fuite aussi massive pourrait arriver à votre organisation ? ». Vous semblez être une écrasante majorité à l’estimer… « très problable ».

Les avocats, je ne sais pas, mais les cabinets Conseils en sécurité ont de beaux jours devant eux .

JK_Edito

Jean Kaminsky
Directeur de la publication et de la rédaction

* http://www.wired.co.uk/news/archive/2016-04/06/panama-papers-mossack-fonseca-website-security-problems

Auteur : Jean Kaminsky

Dossier publié dans Solutions IT N°10

Notez cet article

Web Real Time Communication, la nouvelle révolution ?

Le WebRTC signifie « Web Real Time Communication » est un nouveau standard ouvert. Il permet de transférer en temps réel la voix, la vidéo, et le partage d’application d’un navigateur à un autre pour communiquer directement sur internet.

Plus d’information

Sondage

Attaques cyber: les DSI prennent-elles trop de temps pour mettre en place les mises à jour Windows ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La dématérialisation des bulletins de paie, quelle réalité juridique ?

    Les règles applicables à la dématérialisation du bulletin de paie ont été modifiées au 1…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Les chatbots appliqués à la fonction RH, vraie ou fausse bonne idée ?

    Le chatbot est un robot logiciel capable de dialoguer avec un individu. Amener cette méthode…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Intelligence artificielle : la moitié d'entre vous y auront recours pour les recrutements

    49% des entreprises françaises prévoient d’avoir recours à l'intelligence artificielle pour leurs recrutements, selon le cabinet d'étude…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Un contrat électronique fait économiser 50% du coût d'un contrat papier et améliore la validité…

    > Voir le livre
  • Sécuriser le Cloud public et le cloud hybride

    > Voir le livre
elo_processus pointe_skyscraper