En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 14/03/2018
    IT Partners, le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT

    Le rendez-vous de la communauté des décideurs du channel IT français ouvrira ses portes les 14 et…

    en détail En détail...
ITrust_SOC_leaderboard

Les enjeux croisés du big data et du paiement en ligne

ITrust_SOC_pave

Le partage des données et leur traitement en masse sont les enjeux du paiement en ligne tout autant que la sécurisation et la simplification de la transaction. Eldorado pour foule d’opérateurs, l’e-paiement implique une rationalisation dans un avenir proche des portefeuilles électroniques qui se multiplient actuellement.

Paiement en ligne«Les données personnelles sont au cœur de l’économie de demain, souligne Jacques Ehny, directeur du développement de l’offre Data Value Factory de Worldline, filiale d’Atos spécialisée dans les paiements et les services transactionnels, à l’occasion du Payforum à Paris fin mars. Internet est gratuit car l’internaute donne ses données personnelles qui sont valorisées. La valorisation passe par l’usage de la donnée que la donnée brute. Si chaque marque a une tranche des informations clients – le distributeur alimentaire ce qu’on a dans notre frigo, les banques les données de paiement- l’objectif comme nous proposons de le faire, est de rapprocher les données. Les commerçants pourront alors beaucoup mieux cibler leurs offres. » Ainsi, les données personnelles sont au centre de l’économie de la société de l’information. La révolution du modèle économique d’Internet – gratuité en échange de données personnelles – s’accompagne de celle du Big Data, avec une industrie du traitement des données à des échelles très ambitieuses. Pour Worldline, Google en sait plus sur la France que l’INSEE : dans l’Hexagone, le géant américain détient l’une de ses plus grosses parts de marché, tout comme Facebook. Et de conclure qu’il y a de la place sur le marché pour un acteur tel que Worldline, qui a pour ambition d’être un opérateur en data sharing tous marchés, en y associant tout les grands clients du groupe pour lesquels Worldline traite de la donnée : « les données des uns, valorisées par un tiers de confiance, ont de la valeur pour d’autres ! » « Les gens partagent leurs données s’ils y trouvent un intérêt martèle Olivier Binet, responsable du développement de Paypal France, la filiale de paiement en ligne d’eBay, qui a effectué 27 milliards de dollars de paiements mobiles en 2013. L’e-commerçant doit donner envie de le faire par un service de «fou furieux», afin que le client ait envie d’avoir une vraie relation avec lui. Il faut partir de l’usage client, de l’expérience client. Notre stratégie est de faire disparaître le paiement de l’acte d’achat : il a lieu avant ou après mais pas pendant l’interaction. Les conditions sine qua non sont rapidité, confiance et simplicité. »

« Les gens partagent leurs données s’ils y trouvent un intérêt. »
Olivier Binet, Paypal

 

Yves Eonnet, PDG et co-fondateur de Tagattitude.Yves Eonnet,
PDG et co-fondateur de Tagattitude 

Le mobile, la poule aux œufs d’or

Les appétits s’aiguisent autour du paiement mobile. Plus de 29 millions de smartphones et de tablettes sont recensés en France fin 2013 (source CCM Benchmark). C’est encore un canal d’achat secondaire loin derrière le PC (7 %), mais la progression de 100 % entre 2012 et 2013, selon la FEVAD. Ce sont 968 millions de smartphones qui ont été commercialisés dans le monde en 2013, soit 53,6 % des achats totaux de mobiles selon Gartner.

«Trois milliards de personnes ont un téléphone mobile, mais pas toujours de compte bancaire, s’exclame Yves Eonnet, PDG et co-fondateur de Tagattitude. Dans certains pays émergents, seulement 5 à 15% de la population ont un compte en banque, tandis que beaucoup un téléphone mobile. L’enjeu est de passer directement du cash au paiement mobile. »

Tagattitude a lancé avec Ingenico une plate-forme de « mobile money » pour les établissements financiers : TagPay permet d’intégrer un portefeuille mobile dans les applications des commerçants de façon simple, toujours avec la technologie NSDT qui utilise le canal audio des mobiles pour transmettre des données transactionnelles sécurisées.

Auteur : Christine Calais

Dossier publié dans Solutions IT N°1

Les enjeux croisés du big data et du paiement en ligne
Notez cet article

L’e-paiement, à l’heure de la convergence

Le nouveau livre blanc de la rédaction de Solutions-Numériques (40 pages). Dans un contexte réglementaire évolutif, le foisonnement des innovations s'accroit: paiement instantané, blockchain, dématérialisation, transformation de l’écosystème des paiements avec son ouverture à de nouveaux acteurs...

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelle-Zélande: la légalité de l'arrestation de Kim Dotcom, fondateur de Megaupload, en cause

    Les avocats de la défense de Kim Dotcom et ses collègues, qui risquent l'extradition vers…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • De la log data à la smart data

    Pour prospérer dans un monde digital, les entreprises doivent voir plus loin que la log…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Transformation digitale des infrastructures IT : la conformité réglementaire sur la sécurité, une priorité forte

    Après la performance et la disponibilité, la localisation et sécurité des données, à l'heure du…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_GDPR _skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
  • Adopter un Plan de Continuité d’Activité (PCA)

    > Voir le livre
GlobalK_GDPR _skycraper