En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 03/10/2017
    Microsoft Experiences’17

    Les 3 et 4 octobre 2017 : voici deux jours dédiés à l'intelligence numérique pour le…

    en détail En détail...
  • 28/09/2017
    Journée de la Transition Numérique 2017

    La seconde Journée de la Transition Numérique eFutura se tiendra le jeudi 28 septembre 2017 à Paris.…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site E-commerce pour une société dans le bâtiment
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Refonte/Migration d'un site E-commerce de vente de boissons acloolisées
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Communication Digitale pour le Leader sur le marché français dans la maîtrise des réseaux et systèmes de communication
    A déterminer €
    > En savoir plus
Wallix_Q4_leaderboard

Le nouveau théâtre des activités informatiques continues

GlobalK_Cloud_pave

Des acteurs venus du stockage en réseau, des services applicatifs, Internet ou télécoms luttent pour conquérir les parts du marché Cloud français. Pour se distinguer du tout- venant, quelques-uns parachèvent, dans le nuage, d'ambitieux plans de continuité.

Les analystes voient le baromètre du Cloud Computing calé sur le ‘beau fixe', un peu partout dans le monde. Le marché de l'informatique en nuage est amené à croître de 10% à 30% par an, selon les régions de la planète. Aux USA, il devrait doubler entre 2012 et 2015, passant ainsi de 45 à près de 95 milliards de dollars, évalue le cabinet Forrester Research. Ailleurs, la migration des flux financiers vers les pays émergents force chaque organisation à mieux équilibrer et à mieux contrôler ses dépenses.

 

La réduction du TCO (Total Cost of Ownership ou coût d'appropriation de l'informatique) devient un facteur clé de la demande en ressources Cloud, infrastructures, plateformes et logiciels à la demande. En transformant des investissements en frais opérationnels, le modèle en nuage est en passe de réussir, à défaut d'innover vraiment. En effet, dans cette dimension, le Cloud ne fait que prolonger les tendances connues de l'externalisation d'activités, de l'infogérance, de la tierce maintenance applicative ou encore du modèle ASP (Application Service Providers) apparu à la fin des années 1990.

 

La promesse d'une réduction des coûts informatiques ne saurait être le seul facteur de succès des services Cloud à présent. La flexibilité des activités, c'est-à-dire le fait de pouvoir régler la ressource informatique à la hausse comme à la baisse, ajoute un intérêt supplémentaire aux offres Cloud. Le Cloud Computing permet de se concentrer sur son cœur de métier plutôt que d'exploiter et de maintenir une architecture complète pour des applications transversales ou génériques comme la messagerie électronique, l'agenda partagé, voire la bureautique communicante. Pour externaliser et mutualiser de tels services, l'entreprise peut se tourner vers différents prestataires à présent. Le marché Cloud regroupe, en effet, des hébergeurs classiques, des fournisseurs d'Infrastructures as a Service, des opérateurs télécoms, des intégrateurs systèmes, des infogérants et plusieurs éditeurs de logiciels prêts à conquérir le segment croissant du Software as a Service. Tous ces acteurs, issus d'horizons différents, mêlent actuellement leurs compétences, de telle sorte qu'il devient difficile de dire précisément qui propose quoi.

 

La tendance actuelle des PME est à l'adoption croissante des logiciels SaaS, tandis que les entreprises de taille intermédiaire et les grandes organisations se tournent vers un Cloud hybride, mêlant des infrastructures et des plateformes externes en complément des ressources informatiques internes. Ce mélange d'actifs sur site et externalisés doit être néanmoins gouverné. Dans ce cadre, les plans de reprise d'activités ou de continuité informatique font de plus en plus appel au Cloud Computing.

 

Auteur : Olivier Bouzereau

Dossier publié dans Solutions Logiciels N°38

Le nouveau théâtre des activités informatiques continues
Notez cet article

Laisser un commentaire

AI Hackademy : l’intelligence artificielle au service de l’entreprise

L'évènement de MS Experiences'17, les 3 & 4 octobre. Découvrir l’intelligence artificielle : démos innovantes, expériences immersives au sein de l’AI Hackademy.

Agenda et inscription gratuite

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Juridique - Données personnelles : la Cnil, aujourd'hui moins clémente, sanctionne pécuniairement Hertz France

    C’est la première fois qu’une sanction pécuniaire est prononcée par la CNIL pour une violation…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expert - Magie et Test : mêmes combats ?

    Voici une tribune du Comité Français des Tests Logiciels, alias le CFTL, qui permet d'appréhender…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • En chiffres - Le marché de l'ERP en France à l'horizon 2021, l'essor de la gestion des achats

    Voici en une infographie le résumé du marché de l'ERP jusqu'en 2021, selon les chiffres…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
Comexposium_AssisesSécurité2017_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc : votre entreprise pourrait-elle surmonter une attaque de cryptovirus ?

    > Voir le livre
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
Comexposium_AssisesSécurité2017_skycraper