En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 17/10/2017
    Mobility for Business

    7ème édition de Mobility for Business, le salon des solutions mobiles "pour une meilleure transformation…

    en détail En détail...
  • 26/09/2017
    Salons Solutions 2017

    Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-achats, Demat', Serveurs & Applications…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Site Vitrine Internet dans l'assistanat commercial
    < 1 500 €
    > En savoir plus
  • Migration d'un site catalogue vers un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter
    < 6 000 €
    > En savoir plus
  • Refonte de 3 sites internet
    < 10 000 €
    > En savoir plus
Microsoft_MS experience S1 TRUST_leaderboard

L'archivage électronique, une affaire de spécialistes

USF_Convention2017_pave

Les entreprises peuvent faire appel à des tiers archiveurs pour conserver de façon pérenne et intègre leurs documents électroniques.

« L’archivage électronique ne doit surtout pas être vu comme une simple transformation de l’archivage traditionnel papier en électronique, met en avant Jean- Marc Rietsch, Président de la FedISA, la Fédération de l’ILM, du Stockage et de l’Archivage. Au-delà de la mémoire des entreprises, il implique en réalité, une nouvelle organisation du système d’information qui nécessite, entre autres, de prendre en compte l’ensemble du cycle de vie des données.”
L’archivage électronique est la conservation pérenne et intègre de documents numériques, permettant une restitution rapide de l’information. Les entreprises peuvent faire appel à un tiers archiveur, qui supporte les risques à leur place et garantit la conservation durable, l’accès en ligne aux informations, l’intégrité des données restituées. Le choix repose sur le format standard d’archivage proposé, sur la confiance en un acteur pérenne, et sur la technologie et les infrastructures offertes. Le label FNTC-TA a été accordé à quatre offres d’archivage électronique à vocation probatoire par la Fédération Nationale des Tiers de Confiance : Archiv-Secur d’Orsid (qui a été regroupé avec d’autres sociétés dans Docapost DPS, groupe La Poste), eDocuweb/secure d’Aspheria, e- STAR de Pitney Bowes Asterion, Stael de Locarchives. Certains mutualisateurs de flux documentaires ont leur propre Système d’Archivage Electronique (SAE), comme Atos Worldline, qui traite 50 millions d’archives à vocation probatoire, notamment les PV issus des radars ! D’autres préfèrent sous-traiter cette partie à un spécialiste. Ainsi, b-process confie l’archivage légal sur dix ans des factures à CDC Arkhineo, qui est aussi notamment partenaire de Primobox, de Tessi, Jouve ou encore de Novapost. Ricoh fait appel à Docapost DPS, “qui accède ainsi au monde des PME à travers nous,” indique Jean-Pierre Blanger, directeur recherche et développement de Ricoh France. CDC Arkhineo s’est dotée de bonnes infrastructures pour sa solution de coffre-fort électronique : la filiale de la Caisse des dépôts crée cinq archives par document électronique, conservées sur trois sites distants. Caroline Ceintrey, responsable marketing, précise : “Quatre originaux sont créés à la même seconde dans quatre cellules d’archivage, quatre machines physiquement indépendantes.” CDC Arkhineo, c’est 65 millions de documents archivés en 2009, 200 millions depuis sa naissance en 2001. La filiale de La Poste, Docapost DPS, possède quatre data centers pour 3,5 milliards de documents en ligne et trois millions de requêtes par mois. Terréal, qui fabrique des tuiles et des produits de façade en terre cuite, a arrêté de conserver le double papier de ses factures clients, archivant les fichiers chez Docapost DPS. “La consultation via le portail Web facilite la recherche des factures clients, notamment en cas de réclamation,” souligne Rodolphe Alimenti, DSI de la société.
Les archiveurs garantissent la pérennité des documents. “Les disques durs des baies SAN sont renouvelés sans interruption de service, explique Philippe Champin, directeur du département numérique d’Everial. Et nous distribuons le disque de saphir d’Arnano, support d’archivage ultime, qui repose sur le gravage microscopique des images des documents.

Dossier publié dans Solutions Logiciels N°16

L'archivage électronique, une affaire de spécialistes
Notez cet article

Laisser un commentaire

Pénurie de compétences IT ?

Anticipez en formant vos équipes. Trois conseils aux responsables informatiques pour garder une longueur d'avance

Lire le livre blanc Vodeclic

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Achat de pubs ou mots-clés : le fisc français réclame 600 millions d'euros à Microsoft

    Le fisc français a notifié un redressement fiscal de 600 millions d'euros à la filiale…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Tribune - Protégez vos données grâce à l’innovation

    Il est de plus en plus nécessaires pour toutes les entreprises d’avoir des mesures de…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • ERP : les utilisateurs moyennement satisfaits

    Le CXP a mené son enquête annuelle, l'ERP Survey qui fait référence en France, sur…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
kaspersky_attaques ciblees_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
  • SECTEUR DE LA SANTÉ : VOTRE MISSION EST-ELLE IMPIRATABLE ?

    > Voir le livre
Microsoft_MS experience S1 TRUST_skycraper