En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 20/03/2018
    IT & IT Security Meetings 2018

    IT Meetings devient IT & IT Security Meetings et ouvrira ses portes en mars, du…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente d’appareils électroniques
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Développement d'une plateforme de mise en relation pour un assembleur de compétences au service des commerçants
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Modéliste pour la gradation de patrons pour des vêtements de femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
Ixia_RGPD_leaderboard

Client léger : Il a le vent en poupe !

ITrust_SOC_pave

Ajustement des budgets IT, réduction des coûts de maintenance, simplification de l'administration, le client léger, aussi bien matériel que logiciel, séduit les entreprises. À quoi sert-il réellement ? Peut-on l'adopter pour toutes les infrastructures ?

Avant toute chose, définissons le terme client léger. Aujourd’hui, on distingue trois approches :matérielle, logicielle, et une approche mixte. Le matériel est le client léger tel qu’on le connaissait avec un simple boîtier et le strict minimum pour se connecter au serveur. Contrairement à une idée reçue, le marché du client léger (matériel) est dynamique avec 3,4 millions d’unités en 2009 (même chiffre qu’en 2008) mais une perspective de + 6 % du marché pour les prochains mois. En 2013, les analystes prévoient jusqu’à 7,5 millions d’unités vendues. “La crise a été le facteur déclencheur pour (réduire) les coûts, comme pour la virtualisation.” analyse Philippe Labaste (DG Europe du Sud de Wyse). Pour Microsoft, le client léger est dans la tendance de l’optimisation du poste de travail.

Le profil de l’entreprise va, de l’aveu même des constructeurs et éditeurs du secteur, de la petite PME avec 10-15 postes aux très grosses structures avec plusieurs centaines de milliers de postes mondialement répartis. Quatre avantages reviennent souvent : retour sur investissement, maintenance et administration simplifiée, économie d’énergie, centralisation des applications et des données. On parlera aussi de “client zéro”. Il s’agit de client léger mais encore plus léger. Car habituellement, le poste léger inclut pour démarrer un minisystème d’exploitation (propriétaire, Linux ou Windows), le client zéro n’en possède aucun. L’avantage est une administration encore plus réduite et un coût d’achat inférieur, mais attention à la disponibilité du réseau car ce client doit tout “récupérer”.

Auteur : François Tonic

Dossier publié dans Solutions Logiciels N°11

Client léger : Il a le vent en poupe !
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Alors qu'Attac demande à Apple de payer sa juste part d'impôt, l'américain riposte

    Le géant américain Apple a assigné en référé l'association altermondialiste Attac auprès du tribunal de…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Intelligence artificielle : à quoi s’attendre en 2018 ?

    Cette tribune rédigée par Benjamin Thomas, consultant Innovation chez SQLI, fait un état des lieux…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 1 milliard d’attaques malveillantes en ligne en 2017, selon Kaspersky

    En 2017, Kaspersky a détecté plus d’1 milliard d’attaques malveillantes en ligne. Le chiffre est…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Primobox_Demat RH_skycraper 1
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Préparation au règlement général sur la protection des données (RGPD)

    > Voir le livre
  • L’e-paiement, à l'heure de la convergence

    > Voir le livre
Ixia_RGPD_skycraper