En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Audit réseau et sécurité pour un fabricant de matériel électronique
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour deux activités
    < 1 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site vitrine pour un médecin
    <500 €
    > En savoir plus
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

10 technologies stratégiques

Universign_maitrisez risques signature elec_pave

Révolution des modes de production, organisation plus agile, transformation des données en connaissances… Quels changements attendre dans l'entreprise cette année ? 10 tendances fortes.

1. Big Data et analyse prédictive

Les Analytics se démocratisent au sein des entreprises, constate Deloitte, notamment grâce au développement d'outils simples à utiliser, comme les outils de data visualisation. Les métiers et fonctions (finance, RH, etc.) inscrivent ces approches analytiques au cœur de leurs enjeux, convaincus qu'elles recèlent leurs futurs gains de performance. « En 2015, on envisage un fort développement des usages de l'analytique dans tous les métiers des entreprises confirmant ainsi un vif intérêt pour la transformation des données en connaissances », affirme Reda Gomery, associé responsable Data et Analytics chez Deloitte. Neil Biehn, vice-président Data Science and Research de PROS, groupe américain qui édite des technologies Big Data conçues pour répondre aux problématiques d'aide à la vente, en est convaincu : « Ce sont ces analyses qui permettent aux entreprises d'améliorer leurs prises de décisions quant à la relation client et à l'optimisation de leurs revenus. Les dirigeants ne cherchent pas forcément à recueillir plus de données, mais plutôt à leur donner de la valeur et les analyser pour identifier de nouvelles segmentations possibles, et créer des ventes supplémentaires. »

2. Arrivée massive des objets connectés

4,9 milliards d'objets connectés prévus cette année, c'est 30 % de plus qu'en 2014, indique le cabinet d'analyse Gartner. Deloitte prédit lui 1 milliard d'objets connectés vendus et une base installée de 2,8 milliards. Si Gartner pense que les applications grand public vont tirer le marché, à l'opposé Deloitte estime que 60 % des objets connectés seront achetés et utilisés par les entreprises et l'industrie. « Si l'IoT est perçu par beaucoup comme un concept futuriste nébuleux, en réalité, il existe déjà, souligne Mark Barrenechea, PDG d'OpenText, qui fait la synthèse entre les deux positions. Nous portons des podomètres, des montres intelligentes, et des caméras embarquées. Nos animaux domestiques sont équipés de puces électroniques et nous conduisons des voitures bardées de capteurs. Grâce à l'IoT, nombre de nos appareils domestiques seront bientôt capables de se surveiller eux-mêmes et de communiquer avec un réseau. Les organisations des secteurs public et privé utilisent déjà des technologies basées sur des capteurs pour améliorer le contrôle des inventaires et gérer l'énergie via les réseaux de distribution intelligents, les fameux smart grids. »

3. Sécurité : intensification des attaques et gestion du risque

RedOctober, Flame, NetTraveler, Miniduke, Epic Turla, Careto/ The Mask…, les experts de la sécurité n'en ont pas fini avec les attaques APT si l'on en croit Kaspersky Lab. Il faut s'attendre à ce que les plus gros groupes d'attaques APT se divisent en plusieurs unités plus petites, opérant de manière indépendante, soutient l'éditeur. « Cela entraînera une base d'attaque plus étendue, et donc plus d'entreprises seront touchées, du fait que chaque petit groupe diversifiera ses attaques », prédit-il. L'éditeur s'attend à voir des implantations de malwares encore plus sophistiquées. Plus de groupes d'attaquants feront usage des services Cloud afin de rendre l'exfiltration plus difficile à remarquer. Les organisations devront reconnaître l'impossibilité d'offrir un environnement 100 % sûr, analyse Gartner, et se tourner vers le management du risque. Et face à la menace, chaque application devra s'auto-protéger, soutient-il.

4. L'IT à l'échelle du Web

De plus en plus d'organisations vont commencer à penser, agir et construire des applications et infrastructures comme les géants du Web Google, Amazon et Facebook, affirme Gartner. Le premier pas vers cette IT à l'échelle du Web devrait passer pour nombre d'entre elles par l'approche DevOps qui apporte une synergie entre les équipes d'exploitation et les équipes de développement pour fournir plus rapidement applications et services.

5. L'impression 3D

Selon Gartner, le nombre d'imprimantes 3D, un marché encore balbutiant, va augmenter de 98 % cette année, soit 217 000 pièces vendues. Le marché en valeur devrait représenter 1,6 milliard. Pour Deloitte, 80 % de la valeur des imprimantes 3D va profiter aux entreprises. A voir l'immeuble de 5 étages construit par la société chinoise WinSun à l'aide d'une imprimante 3D, on peut y croire. « Nous construisons en moins de 24 heures des maisons avec une imprimante 3D qui mesure 6 mètres de haut, 10 mètres de large et 40 mètres de long », précise le fabricant. Fibre de verre, sable, ciment sont à la base des murs ainsi construits, renforcés ensuite avec de l'acier. Médical, spatial, automobile, architecture ou encore design : les secteurs concernés sont nombreux. « L'impression 3D est sur le point de révolutionner les modes de production. Dans le matériel médical, elle est déjà devenue incontournable pour la fabrication de prothèses auditives et dentaires. Dans l'aéronautique, elle est couramment utilisée pour les pièces moteur complexes », indique le cabinet Xerfi qui a réalisé une étude sur le sujet.

6. La gestion d'identité

L'identité devient de plus en plus critique dans l'économie numérique car elle protège la vie privée du consommateur tout en améliorant la visibilité des entreprises sur les préférences de leurs clients. Selon Ludovic Poitou, DG France de ForgeRock, les anciens logiciels de gestion des identités et des accès (IAM) vont être remplacés par des solutions plus souples et évolutives cette année. « Les principales organisations utiliseront l'identité pour transformer et personnaliser l'expérience des utilisateurs afin que, par exemple, une voiture connectée se souvienne des préférences de chaque conducteur, qu'un portail de services financiers propose à ses clients une présentation pratique de toutes ses activités et de tous ses comptes au même endroit, et pour permettre aux wearable technologies d'offrir un large éventail de fonctionnalités personnalisées pour soutenir les objectifs individuels de l'utilisateur ».

7. Le Cloud, oui mais hybride

C'est une priorité en 2015 pour 7 entreprises françaises sur 10 pointe une étude d'Avanade. Si, d'après le CloudIndex de PAC, qui mesure la maturité des organisations françaises, le SaaS est le premier type de Cloud utilisé (54 %), le IaaS (Infrastructure as a Service) et le PaaS (Plateform as a Service) montent, notamment pour développer des applications métiers. « Les organisations utilisent pratiquement autant le IaaS et nous observons une réelle percée du PaaS. De plus, les organisations hésitent de moins en moins à utiliser le Cloud pour des domaines métiers stratégiques », indique Franck Nassah, SVP opérations PAC France.

8. Le Software Defined Storage

Pour Gartner, le Software Defined (le défini par logiciel) est mature qu'il s'agisse de réseau, de datacenter, de sécurité ou de stockage. Ainsi, selon George Teixeira, président et CEO de DataCore Software, le Software Defined Storage va changer l'industrie du stockage cette année : « Le Software Defined Storage promet de banaliser les périphériques de stockage sous-jacents tout en augmentant la portée et la durée des fonctions et services de stockage pour les rendre plus productives, plutôt que d'être verrouillé par des périphériques propriétaires. De véritables plates-formes de Software Defined Storage permettront à ces périphériques de «faire plus avec moins» en augmentant leur taux d'occupation et en autorisant une approche multi plateforme à l'échelle de l'ensemble de l'infrastructure ».

9. Les machines intelligentes

Les machines intelligentes aideront de façon contextualisée à réagir au plus vite. Robots, voitures autonomes, agents virtuels… vont se développer. A titre d'exemple, Google a annoncé en janvier que son prototype de voiture autonome, la Google Car, allait être produite à 150 exemplaires à des fins de tests grandeur nature, pour une commercialisation espérée dans 5 ans. Les machines intelligentes pourraient supprimer un tiers des emplois d'ici 2025 selon Gartner pour qui l'ère de la machine intelligente va fortement influencer l'histoire de l'IT.

10. Usages IT : l'entreprise redevient pionnière

Au tour de l'entreprise, selon Deloitte, de redevenir pionnière dans l'adoption des nouvelles technologies. L'entreprise en premier, le grand public ensuite. Et de donner trois exemples pour 2015 : « Les imprimantes 3D, les drones et l'Internet des objets semblent portés d'abord par les entreprises. Le marché grand public domine peut-être en unités vendues, mais sera sous peu moins important en termes d'usage et de valeur. »

Auteur : Juliette Paoli

Dossier publié dans Solutions IT N°3

10 technologies stratégiques
Notez cet article

Laisser un commentaire

Webinaire Signature électronique

Les services de signature électronique, cachet serveur et d’horodatage Universign confèrent une dimension juridique à tous types de documents électroniques : valeur légale, intégrité dans le temps, authenticité des auteurs et des signataires.

Assister au webinaire du 30 novembre

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • EDITO N°18

    La stratégie de l’extincteur Les feuilletons dramatiques de ces derniers mois ont été notamment les…

  • Réussir la transition vers le Cloud hybride

    Dans une approche Cloud hybride, les choix d’infrastructures et de partenaires sont structurants. Du serveur…

Témoignages
Juridique
  •  Amende record de l'UE : la contre-offensive judiciaire de Google

    Google a lancé une contre-offensive envers la Commission européenne en déposant un recours contre l'amende…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Faille WAP2 : Krack ou l'hypocrisie mondiale des maîtres du monde

    Pour Frans Imbert-Vier, PDG d'UBCOM (société spécialisée sur le digital et la cybersécurité), si la…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cyberattaques : les pertes des entreprises françaises en hausse de 50 % en un an (PwC)

    Les entreprises françaises ont vu leurs pertes financières liées aux cyberattaques augmenter de 50 %…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper