En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Edition 2018 des salons Solutions RH

    L’édition 2018 du rendez-vous de toute la communauté RH, avec 3 grandes manifestations aura lieu…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Accompagnement développement Windev pour une société dans l'événementiel
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de prêt-à-porter haut de gamme
    <900 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente d'objets d'arts Africains
    <2000 €
    > En savoir plus
Global K_Data scientist_leaderboard

Cybersécurité : en 2018, des outils encore plus destructeurs

Primobox_Demat RH_pave 1

Après une année marquée par des attaques informatiques de grande ampleur, 2018 promet d’être faste pour les cybercriminels qui vont développer des outils encore plus destructeurs, affirme la société de sécurité informatique McAfee dans un rapport publié mercredi.

BadRabbit (en octobre 2017), NotPetya (en juin 2017), Wannacry (en mai 2017)… Ces trois logiciels de rançon ont paralysé des centaines de milliers d’ordinateurs dans le monde et rempli les poches des pirates informatiques. Wannacry, qui avait attaqué en mai les services de santé britanniques, des usines du constructeur automobile français Renault, les chemins de fer allemands et le gouvernement espagnol, aurait rapporté 140 millions de dollars aux maîtres chanteurs.

Destruction plutôt que simple blocage

Mais ce n’était qu’un avant-goût, estime McAfee dans son rapport annuel sur
les risques, car les cybercriminels développent de nouvelles stratégies et des
« modèles économiques » pour conserver un coup d’avance sur les outils de
défense. Les pirates pourraient ainsi endommager ou détruire les cibles au lieu de les bloquer. Leurs nouvelles victimes pourraient être de riches personnalités
qu’ils pourraient piéger via des objets connectés, moins sécurisés que les PC
ou les smartphones.

Des attaques As a Service

Selon McAfee, la tendance 2018 sera aussi à l’attaque utilisée « comme un
service » par des hackers à gages. Les logiciels malveillants de 2017 « auraient pu être vendus à des parties cherchant à paralyser des rivaux nationaux, politiques ou commerciaux« , a expliqué Raj Samani, responsable scientifique chez McAfee.
McAfee s’inquiète également du manque de sécurité des données des
consommateurs, notamment celles des enfants, qui sont rassemblées et mises sur le marché par les fabricants d’outils connectés. « Les fabricants d’objets connectés à domicile et les fournisseurs de services vont tenter de rattraper leurs faibles marges en rassemblant encore plus de nos données personnelles, avec ou sans notre accord« , estiment les auteurs du rapport.

Le RGPD, règlement clé pour 2018

Le Règlement général sur la protection des données (RGPD), rendra à partir du 25 mai 2018 les entreprises responsables des données personnelles qu’ils détiennent. En cas de vol ou de compromission, elles pourront être poursuivies en justice, et s’exposeront à des amendes pouvant atteindre 4% de leur chiffre d’affaires total. Le RGPD « fait de 2018 une année importante pour voir comment les entreprises responsables devancent ces questions, en respectant la vie privée de l’utilisateur, en utilisant avec discernement les données des consommateurs et leur contenu pour améliorer leur service, et en instaurant des limites de
durée dans la conservation de ces données« , a estimé le vice-président de McAfee, Vincent Weafer.

 

Auteur : La Rédaction avec AFP

Cybersécurité : en 2018, des outils encore plus destructeurs
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique : témoignages

Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

Lire le livre blanc

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 24 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Piratage d'Uber : les procureurs de New York et du Connecticut ouvrent une enquête

    Les procureurs de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, et du Connecticut, George Jepsena ont…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • 5 grandes évolutions qui domineront et impacteront les 12 prochains mois en cybersécurité 

    Prédictions sécurité pour 2018 : Pierre-Yves Popihn, directeur Technique France chez NTT Security, liste 5…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • La gestion des données et des risques compliquée par le Cloud et le RGPD

    Alors que les cyberattaques touchent toujours autant les entreprises, le Cloud et le Règlement sur…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Lean_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Lean_skycraper