En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Consultant SEO pour une société de consulting datant de 2003
    Non Communiqué €
    > En savoir plus
  • Création d'un site E-commerce - Tous CMS acceptés
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Développement d'un site communautaire
    < 10 000 €
    > En savoir plus
Innovaphone_AnywhereWorkplace_leaderboard

Qualcomm demande l’interdiction des importations d’iPhone et l’arrêt de la distribution des modèles déjà commercialisés aux USA

elo_processur pointe_pave

Le fondeur Qualcomm qui a déposé plainte contre Apple auprès de la Commission du Commerce International (ITC) et de la Cour Fédérale des Etats-Unis pour infractions de brevets, veut le faire savoir aussi en France, après avoir communiqué aux Etats-Unis sur le sujet.

Qualcomm, qui fournit les processeurs permettant la connexion des iPhones aux réseaux télécoms, reproche à Apple d’avoir participé « à l’importation et à la vente illégale d’iPhones, enfreignant ainsi un ou plusieurs points de six brevets de technologies Qualcomm, relatifs à des fonctions importantes de l’iPhone« , indique un communiqué officiel.

Qualcomm demande à l’ITC, le régulateur du commerce international américain, de mener une enquête sur les importations d’Apple et d’émettre une ordonnance d’exclusion limitée (Limited Exclusion Order ou LEO), visant à faire cesser les importations de certains iPhones, fabriqués en Chine, aux États-Unis.

Pour les produits déjà importés, Qualcomm sollicite également une interdiction de commercialisation et de distribution, touchant donc les nouveaux et anciens iPhone. « Les inventions de Qualcomm sont au cœur de chaque iPhone et s’étendent bien au-delà des standards habituels de la technologie des modems et de la téléphonie mobile« , a déclaré Don Rosenberg, vice-président exécutif et conseiller général de Qualcomm. « Les brevets que nous détenons représentent six technologies importantes […], et chacun est vital pour les fonctions de l’iPhone. Apple continue d’utiliser la technologie Qualcomm tout en refusant de payer pour cela. »

Les six brevets (US 8 633 936,  US 8 698 558, US 8 487 658, US 8 838 949, US 9 535 490 et US 9 608 675), s’il ne sont pas vitaux pour le fonctionnement de l’iPhone, assurent « une grande performance tout en prolongeant la durée de vie de la batterie« , affirme Qualcomm.
Qualcomm a également déposé une plainte contre Apple au tribunal du district sud de la Californie.
Qualcomm s’attend à ce que l’enquête de l’ITC débute en août et qu’l se prononce en 2018. Apple avait fait savoir que « les pratiques illégales de Qualcomm font du mal à Apple et au secteur tout entier. Ils nous fournissent un seul composant qui sert à la connectivité mais, depuis des années, exigent un pourcentage sur le coût total de nos produits, ce qui revient à taxer les innovations d’Apple ».

 

Auteur : Pierre Saire

Qualcomm demande l’interdiction des importations d’iPhone et l’arrêt de la distribution des modèles déjà commercialisés aux USA
Notez cet article

Laisser un commentaire

Réinventer les processus à l’heure de la transformation numérique

Comment mettre en place une approche BPM -Collaboration IT / métier efficace –Retour d’expériences. Webinaire : mardi 28 novembre de 11h00 à 11h45, avec CXP Group.

Infos et inscription

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 24 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  •  Amende record de l'UE : la contre-offensive judiciaire de Google

    Google a lancé une contre-offensive envers la Commission européenne en déposant un recours contre l'amende…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - Alain Bouillé, président du CESIN, n’imagine pas l’agilité sans tests continus

    Toute entreprise devra former sur le long terme ses développeurs et ses administrateurs, et surveiller…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • 2016 -2017 : des attaques par courrier électronique en augmentation de 2 200 %

      Chaque année, le troisième trimestre se révèle une période de recrudescence des messages frauduleux,…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Qualiac_HauteCouture_160x600
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Qualiac_HauteCouture_160x600