En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 26/09/2017
    Salons Solutions 2017

    Les Salons Solutions - ERP, CRM, BI et Big Data, E-achats, Demat', Serveurs & Applications…

    en détail En détail...
  • 19/09/2017
    Paris Retail Week 2017

    La 3ème édition du salon Paris Retail Week, l’événement professionnel européen dédié au commerce 360°, se…

    en détail En détail...
Salon Solutions_Septembre17_leaderboard

Cryptage : la justice américaine poursuit son bras de fer contre Apple à New York

Paessler_Restez-au-top-Securite_Pave

Il ne s’agit plus de l’iPhone de San Bernardino, mais de celui d’un membre d’un réseau de trafic de drogue…  Le ministère de la Justice américain requiert une nouvelle fois l’assistance d’Apple pour en déchiffrer les données.

« Le gouvernement continue de requérir l’assistance d’Apple pour accéder aux données qu’un mandat autorise à rechercher« , a indiqué le ministère de la Justice dans un document transmis vendredi à une juge de Brooklyn.
Il précise maintenir son appel contre une décision rendue fin février par la justice new-yorkaise, qui avait refusé d’obliger Apple à aider les enquêteurs pour décrypter l’iPhone du membre d’un réseau de trafic de drogue.

Cette affaire est similaire à celle qui avait provoqué un bras de fer judiciaire et médiatique de plusieurs semaines entre Apple et le FBI plus tôt cette année en Californie. Les enquêteurs voulaient aussi forcer le groupe informatique américain à les aider à pirater un iPhone. Celui-ci appartenait à l’un des auteurs de
l’attentat de San Bernardino, qui avait fait 14 morts en décembre dans cette
ville californienne. Ils avaient finalement annoncé avoir réussi à débloquer l’appareil sans Apple, avec l’assistance d’un tiers non identifié.

>>> Lire notre article : Apple vs FBI : de mystérieux pirates à la rescousse de la justice américaine…

Mais rien n’indiquait à l’époque que la méthode employée pourrait être répliquée sur d’autres appareils de la marque, notamment les modèles plus récents sur lesquels la sécurité a été renforcée.

Les avocats d’Apple ont vu dans la poursuite des efforts judiciaires des autorités à New-York la preuve que l’objectif était bien de créer un précédent, et d’élargir davantage l’accès dont les forces de l’ordre peuvent bénéficier. Selon le groupe, cela présenterait des risques pour la protection des données privées des utilisateurs de ses appareils.
Apple n’a pas l’intention de poursuivre le FBI pour l’obliger à lui
dévoiler la méthode employée en Californie. Mais ses avocats ont prévenu qu’ils allaient exiger à New York des détails sur les moyens mis en oeuvre par les enquêteurs pour obtenir eux-mêmes les données réclamées, et des preuves qu’ils ont vraiment épuisé toutes les possibilités et que, dès lors, se tourner vers Apple est vraiment leur dernier recours.

 

Auteur : La rédaction avec AFP

Auteur : Juliette Paoli

Cryptage : la justice américaine poursuit son bras de fer contre Apple à New York
Notez cet article

Laisser un commentaire

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Litige Google/fisc : Edouard Philippe évoque une contribution volontaire

    Edouard Philippe n'a pas exclu ce jeudi 13 juillet que la France puisse faire appel…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Expertise - Automatisation des dépenses : entreprises, libérez vos collaborateurs !

    Karim Jouini, co-fondateur et CEO d' Expensya, start-up fondée en 2015 par à l'origine d'une application intelligente…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Les attaques par "destruction of service" vont se multiplier selon Cisco

    DeOS, pour "Destruction Of Service" : ce nouveau type d'attaque va se multiplier, affirme Cisco. L'attaque de Petya…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
elo_processus pointe_skyscraper