En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Quand la loi travail met en avant la dématérialisation des bulletins de paie  

22/02/2017 | commentaires 0 commentaire |
banniere_FIC2018_pave

Encore considérée il y a quelque temps comme une hypothèse lointaine, la dématérialisation des flux professionnels est aujourd’hui une réalité à différents niveaux. Ainsi, après avoir été largement mise en œuvre dans différents contextes d’usages comme la dématérialisation des contrats, elle fait aujourd’hui son apparition dans la loi travail votée ces derniers mois.
 
Une mutation à grande échelle
 
Depuis le 1er janvier,  les employeurs peuvent proposer à leurs salariés un « bulletin de paie sous forme électronique ». Cette disposition, qui s’inscrit plus généralement dans un plan de transformation numérique des échanges professionnels, marque un réel tournant sur le marché et concerne l’un des plus gros postes de gestion de l’entreprise : le traditionnel bulletin de paie papier.
 
Ainsi, l’article 54 de la loi travail incite les entreprises à abandonner la fiche de paie papier au profit d’une version numérique : « Sauf opposition du salarié, l’employeur peut procéder à la remise du bulletin de paie sous forme électronique, dans des conditions de nature à garantir l’intégrité, la disponibilité pendant une durée fixée par décret et la confidentialité des données ». Cette loi d’une grande portée concerne donc plusieurs millions de salariés et va créer un nouveau standard sur le marché.
 
Des avantages certains pour les entreprises
 
Côté employeur, les avantages d’un tel dispositif sont multiples et permettent d’initier ou compléter la politique de dématérialisation. Dès lors, les entreprises pourront réduire significativement leurs coûts sur le long terme, simplifier le travail de leurs équipes RH, moderniser leurs processus de gestion et mettre en avant leur capacité à se transformer en s’appuyant sur des outils et une démarche agile et durable.
 
De nouvelles perspectives pour les salariés
 
Pour les salariés, le passage au bulletin de paie électronique est également une réelle opportunité. Bien entendu, on pense tout d’abord à la grande simplicité de gestion et d’accès à ses archives. Ces dernières sont disponibles à tout moment au sein de coffres numériques sécurisés. Cela contribue également à éviter la perte ou la destruction accidentelle des documents. Enfin, les salariés pourront utiliser plus largement leurs coffres-forts numériques pour sauvegarder durablement leurs documents à valeur ajoutée : santé, banque, contrats, factures, documents administratifs, etc. La digitalisation des bulletins de paie est donc un bon moyen d’étendre l’usage du numérique à d’autres domaines.
 
Sanctuarisée par la loi,  la dématérialisation des flux RH est une réelle innovation et va contribuer à accélérer la transformation numérique des entreprises et plus globalement des échanges qu’elles réalisent avec leurs salariés.
 
Par Ludovic Partyka, Président de Primobox

Quand la loi travail met en avant la dématérialisation des bulletins de paie  
Notez cet article

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Les imprimantes sont-elles frappées d’obsolescence programmée ?

    Le 18 septembre dernier, l'association HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée) a déposé une plainte contre…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Du Cloud-first à l'IA : les tendances 2018 selon Aron Brand, CRO de Ctera Networks

    Aron Brand, CTO de CTERA Networks, spécialiste des services sécurisés de stockage Cloud, livre ses…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Cybersécurité : en 2018, des outils encore plus destructeurs

    Après une année marquée par des attaques informatiques de grande ampleur, 2018 promet d'être faste…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • PRÉPARATION AU RÈGLEMENT GÉNÉRAL SUR LA PROTECTION DES DONNÉES (RGPD)

    > Voir le livre
  • Les bonnes pratiques pour implémenter une solution de personnalisation

    > Voir le livre
banniere_FIC2018_skycrapper