En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 03/10/2017
    Microsoft Experiences’17

    Les 3 et 4 octobre 2017 : voici deux jours dédiés à l'intelligence numérique pour le…

    en détail En détail...
  • 11/10/2017
    Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information 2017

    La 17ème édition des Assises de l'événement incontournable en matière de cybersécurité aura lieu du 11…

    en détail En détail...
kaspersky_attaques ciblees_leaderboard

Europe : les entreprises de taille moyenne pourraient perdre jusqu’à 364 M£ par an

12/09/2016 | commentaires 0 commentaire |
GlobalK_Nutanix_pavé

Les réglementations, l’attraction des talents et la technologie freinent le secteur des entreprises de taille moyenne en Europe

Selon une nouvelle recherche commandée par Ricoh Europe, les entreprises européennes de taille moyenne subissent potentiellement une perte de 4,8 m£ (5,7 m€[1]) chaque année à cause des obstacles bloquant leur croissance. Avec 75 000 entreprises de taille moyenne en Europe[2], le revenu potentiel total perdu chaque année atteint 364 M£[3] (433 M€) – quasiment le PIB annuel de la Belgique[4].

Une tendance se dessine clairement en Europe, avec 38 % des entreprises moyennes projetant de vendre des parts au public (IPO) dans un avenir proche. 21 % ont également l’intention d’acquérir une autre entreprise ou de fusionner.

Toutefois, malgré une forte ambition, 93 % des entreprises de taille moyenne déclarent rencontrer des obstacles qui les empêchent d’atteindre leur potentiel maximum. Trois principaux obstacles à leur croissance se démarquent : la conformité à une réglementation complexe et coûteuse, la compétition pour attirer les meilleurs talents à tous les niveaux, et les difficultés d’approvisionnement et de financement d’une technologie qui permettrait d’accompagner leurs ambitions.

« En Europe, les entreprises de taille moyenne font face à des défis très similaires, quels que soient leur pays et secteurs d’activité. Il existe des problèmes structurels et de comportement significatifs qui doivent être traités au niveau de chaque entreprise, mais aussi au niveau des stratégies économiques nationales », a commenté Jyoti Banerjee, co-fondateur de M-Institute, le groupe de réflexion représentant les entreprises de taille moyenne. « Dans toute l’Europe, nous devrions célébrer la réussite des entreprises de taille moyenne en croissance et créatrices d’emplois. Toutefois, il faut reconnaître qu’un soutien renforcé des gouvernements et du secteur ferait une énorme différence pour ce groupe d’entreprises remarquable, mais souvent ignoré. »

Selon cette étude, 30 % des entreprises de taille moyenne n’ont pas encore adopté les technologies numériques qui pourraient les aider à se développer et à devenir de grandes marques – ce qui est essentiel pour récupérer les revenus qu’elles perdent chaque année.

« Le soutien des gouvernements étant souvent concentré sur les petites entreprises, et les grandes entreprises étant généralement capables de se débrouiller seules, les entreprises de taille moyenne ont souvent l’impression d’être l’enfant du milieu, quelque peu négligé, de l’économie européenne », a déclaré David Mills, PDG de Ricoh Europe. « 364 M£ (433 M€) représentent un capital financier trop énorme pour les entreprises de taille moyenne et l’économie européenne dans son ensemble, pour qu’on puisse se permettre de passer à côté. Pour réaliser leurs ambitions, les entreprises de taille moyenne doivent se concentrer sur l’utilisation des technologies numériques, telles que la facturation électronique afin de fluidifier les paiements ou l’automatisation du bureau, afin de soutenir leur croissance. Le temps est venu pour le marché moyen de donner la priorité à l’innovation, de s’assurer que ses entités sont réellement adaptables et d’optimiser les processus pour surmonter les nombreux défis auxquels il fait face. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ricoh.fr/thoughtleadership.

Remarque : La définition d’une entreprise de taille moyenne utilisée pour cette étude est une entreprise de 50 à 500 employés et d’un chiffre d’affaires de 2,5 à 100 m£ (119 m€).

-FIN –

Contacts presse
Ricoh France : Frédérique Friant – 01.56.72.30.51 – frederique.friant@ricoh.fr

Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/RicohFrance
Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/ricohfrance

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/ricoheurope

[1] Taux de change : 1,00 GBP = 1,19 EUR, xe.com, 27 juillet 2016
[2] Chiffres sur les entreprises de taille moyenne en Europe fournis par M-Institute, juillet 2016
[3] Potentiel total de revenu perdu = valeur moyenne du revenu perdu perçu multiplié par le nombre d’entreprises de taille moyenne en Europe (364 M£ = 4,8 m£ x 75 000)
[4] Base de données de prospective économique mondiale avril 2016, Fonds monétaire international – PIB Belgique, 454,687 M$ 2015

Europe : les entreprises de taille moyenne pourraient perdre jusqu’à 364 M£ par an
Notez cet article

Intégrer une solution de communication unifiée

La communication remplace la simple téléphonie, avec intégration des e-mails, téléphone fixe et mobile, chat, visioconférence, social média, web…

Lire le livre-blanc

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Qualcomm demande l'interdiction des importations d'iPhone et l'arrêt de la distribution des modèles déjà commercialisés aux USA

    Le fondeur Qualcomm qui a déposé plainte contre Apple auprès de la Commission du Commerce…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • RGPD et consentement du consommateur

    Quand non veut vraiment dire non… les marques doivent savoir définir et gérer le consentement…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Malgré le droit à la déconnexion, 8 cadres sur 10 consultent leurs communications pro pendant les vacances

    Déconnexion: près de huit cadres sur dix consultent e-mails, SMS et appels professionnels pendant leurs…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement
elo_processus pointe_skyscraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
Comexposium_AssisesSécurité2017_skycraper