En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 20/03/2018
    Mobility Meetings, toutes les solutions mobiles

    Lancement d’un nouveau salon Mobility Meetings, qui aura lieu à Cannes les 20, 21 et…

    en détail En détail...
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Styliste/Modéliste pour la création de modèles de vêtements pour femmes
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Designer de produits grand public
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site eCommerce pour la vente de prêt à porter
    < 5 000 €
    > En savoir plus
EBRC_Trust 2017_leaderboard

BNP PARIBAS se dote d’un RSE pour développer le mode collaboratif

GlobalK_Lean_pave

La branche IRB (International Retail Banking) de BNP Paribas déploie progressivement à l’international un réseau social d’entreprise pour améliorer l’agilité et l’efficacité de ses employés.

La transformation digitale est un véritable changement de paradigme chez BNP Paribas qui s’oriente vers un système davantage ouvert, où la maîtrise des risques ne doit plus être seulement portée par l’entreprise, mais aussi par chacun des collaborateurs. Grâce aux outils de communications numériques, à la virtualisation des postes de travail, à la mobilité, ce phénomène accélère les échanges en quasi temps réel entre des collaborateurs situés aux quatre coins de la planète.

Entré il y a 5 ans chez BNP Paribas International Retail Banking (IRB) en qualité de directeur du Learning, Change Management et Transformation digitale, Xavier Durochat s’est vu confié une mission de plus : implémenter un réseau social d’entreprise (RSE) pour optimiser les échanges entre les filiales du groupe afin de mieux répondre aux besoins clients et d’améliorer l’efficacité opérationnelle interne. Après avoir saisi toute la richesse de l’outil, il a décidé d’apporter au RSE un usage complémentaire : celui de faire de ce support une véritable « plateforme sociale apprenante. »

Xavier Durochat

Xavier Durochat, directeur du Learning, Change Management et Transformation digitale

Vaste challenge que ce dirigeant issu du monde du conseil s’est empressé de relever en impliquant la direction de la Communication et la DSI de la branche IRB. « Si la RH a été moteur du projet c’est parce que dans un process d’e-transformation ce n’est pas l’outil en soi qui est important mais les utilisateurs qui doivent comprendre ce qu’ils vont en faire, comment l’exploiter au mieux, devenir plus efficaces », explique Xavier Durochat. Une approche que partage Jean-François Prats, DSI d’IRB : « La DSI joue un rôle essentiel dans la mise en place des solutions techniques, tant sur les outils que sur l’infrastructure. Mais, l’accompagnement du changement est une composante majeure pour l’adhésion des collaborateurs. Au-delà de l’outil il s’agit essentiellement de promouvoir de nouveaux comportements et  habitudes de travail, pour en tirer une vraie valeur ajoutée. Cela est  vrai au sein de la DSI, dotée d’une cellule gestion du changement, comme dans l’ensemble d’IRB. »

Jean-François Prats

Jean-François Prats, DSI d’IRB

Le premier travail de Xavier Durochat a consisté à faire de la veille, se rapprocher des cabinets de conseils, assister à des événements digitaux. Il prend son temps car l’enjeu est bien trop important pour commettre le moindre impair : au total sur la branche IRB, ce sont environ 48 000 collaborateurs présents dans 75 pays qui seront impactés.

Ainsi, c’est en 2013 que décision est prise de bâtir un RSE issu d’une solution IBM et qui sera intégré dans le système d’information central de la banque. La phase de test a duré 8 mois auprès d’équipes pilotes en France. « En janvier 2014, la solution s’avère stable et nous avons commencé son déploiement au fur et à mesure chez IRB sous forme de « Test&Learn » sur la base d’usages opérationnels. Je ne voulais pas d’effet Big-Bang mais un déploiement viral contrôlé, plus lent certes, mais plus sûr car il s’agit de créer au fil du temps des communautés capables d’innover, de créer, d’interagir entre elles », explique Xavier Durochat.

Grâce à ce RSE, les collaborateurs peuvent échanger et partager du contenu, des reportings, des documents, avec l’avantage d’accélérer les processus de révision, de validation, etc. Pour l’heure il est exploité par 8 600 personnes sur 4 pays (France, Pologne, Turquie et Ukraine) et est testé aux USA. Ensuite viendra l’Afrique.

Parallèlement, Xavier Durochat a entrepris de former les utilisateurs aux fonctions du RSE avec la réalisation de tout un programme en s’appuyant sur l’eFactory d’IRB (une unité de production interne de supports digitaux qu’il a créée en 2014 en Pologne). Il a privilégié du développement « maison » avec la conception de modules vidéo de 3 minutes pour chaque thème lié à l’usage du RSE. Ainsi depuis la plateforme sociale, le collaborateur peut visionner une fonction et est invité, s’il veut en savoir plus à suivre un parcours plus complet sur le LMS (Learning Management System) de la banque. De même, il existe depuis peu un module d’e-management afin que les managers utilisent le RSE dans la gestion de leurs propres équipes.

« Nous avons développé en 1 an plus de 160 modules dont le coût est de l’ordre de 1 500 €, soit le dixième de ce qu’il aurait été si j’avais dû les soustraiter. Grâce au RSE, nous avons gagné en rapidité et en qualité », exprime, satisfait, Xavier Durochat dont l’objectif est de parvenir à déployer le RSE à l’ensemble des filiales IRB à fin 2016-mi 2017et que 80 % des collaborateurs l’utilisent.

 

Auteur : Sophie Martin

BNP PARIBAS se dote d’un RSE pour développer le mode collaboratif
Notez cet article

Laisser un commentaire

L’intelligence Artificielle, une vraie rupture en Cybersécurité

L'IA ne révolutionne pas seulement la perception de la cybersécurité au coeur des entreprises, elle redéfinit les règles du jeu pour l'ensemble des acteurs de la sécurité. Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Découvrez le livre blanc de 30 pages de iTrust

Sondage

RGPD : ETES-VOUS PRÊT ? Le Règlement Général sur la Protection des Données entre en application le 25 mai 2018.

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
  • Réussir la transition vers le Cloud hybride

    Dans une approche Cloud hybride, les choix d’infrastructures et de partenaires sont structurants. Du serveur…

  • EDITO N°18

    La stratégie de l’extincteur Les feuilletons dramatiques de ces derniers mois ont été notamment les…

Témoignages
Juridique
  • Samsung, accusé de contredire ses engagements éthiques, répond "tolérance zéro"

    Le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a affirmé jeudi 11 janvier appliquer une "tolérance zéro"…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Stockage : Daniel Sazbon, du SNIA, livre ses prévisions pour l’année 2018

    Daniel Sazbon, président du Conseil d’Administration de SNIA Europe (The Storage Networking Industry Association), livre…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Startups Deep Tech : la France dans le Top 5 des investissements

    En Europe, depuis 2015, les investissements en capital-risque dans la "Deep Tech" ont augmenté 3…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Ixia_RGPD_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Préparation au règlement général sur la protection des données (RGPD)

    > Voir le livre
  • L'intelligence Artificielle, vraie rupture en cybersécurité

    > Voir le livre
GlobalK_Lean_skycraper