En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Développement d'un site communautaire
    < 10 000 €
    > En savoir plus
  • Migration d'un site E-commerce de vente de prêt-à-porter
    < 3 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de prêt-à-porter
    < 1 500 €
    > En savoir plus
Universign_simplifiez process couts_leaderboard

SAP : 100 millions au secours de l’industrie européenne

BlueMind_Nouvelle version_pave

« La France peut être une nouvelle Silicon Valley ! J’ai promis 100 millions d’euros à François Hollande », déclarait , Bill McDermott, Président Monde de SAP, lors de l’inauguration du nouveau siège social de la marque à Levallois-Perret, le 16 avril. « SAP veut investir, bâtir des ponts entre la France, avec les sociétés, les CEOs. Dans les 60 jours, un investissement dans l’économie vitale sera annoncé », a-t-il indiqué.

Les deux jours précédents, les 14 et 15 avril, Bill McDermott avait rencontré en tête-à-tête d’abord François Hollande, puis le lendemain Emmanuel Macron, Ministre des Finances. « Bill Mac Dermott a été impressionné par l’annonce du plan ‘Usines du futur’ du gouvernement français. », nous indique Emmanuel Lempert, directeur des Affaires publiques, pour la France, de SAP.

« La transformation digitale des entreprises ne prendra pas 5 ans, cela va aller très vite »

Le dirigeant de SAP a décidé son plan d’investissement sur cinq ans, à l’échelle européenne, pour ce montant global de 100 millions d’euros, qui n’était pas destiné à la France seule comme beaucoup l’avaient d’abord compris. La France et l’Allemagne devraient se partager la majorité du « gâteau », mais les arbitrages ne sont pas terminés.

Constatant un retard digital des industriels européens -et français en particulier-, PME ou entreprises de taille intermédiaire, SAP veut affecter ce fond, au bénéfice des entreprises innovantes qui interviennent sur le secteur du marché de l’industrie. « PME et ETIs doivent s’adapter à l’économie en réseau, modifier leurs pratiques, commercer, se fournir à l’échelle mondiale. La finalité est de soutenir leur transformation digitale » explique Emmanuel Lempert.

Le plan doit être finalisé sous quatre à cinq mois (soit début septembre ?). Le fonds de 100 millions sera opéré via le fonds SAP Sapphire Ventures, basé à Palo Alto, en Californie, déjà présent dans le capital de 125 entreprises , essentiellement éditrices LinkdIn, Box, Criteo, Jaspersoft Alfresco,Zend, Nutanix, etc…).

Bill McDermott est un homme pressé : « la transformation digitale des entreprises ne prendra pas 5 ans, cela va aller très vite », promet-il.

Accélérer la collaboration France Allemagne.

Ce partenariat, a indiqué Myriam Pénécaud, CEO de BusinessFrance, Ambassadrice aux investissements internationaux, réprésentante du gouvernement français, « va accélérer la collaboration France Allemagne. SAP s’engage dans un plan de croissance de start-ups. Un plan d’action détaillé est en train d’être mis au point avec le gouvernement français, qui doit annoncer en mai un plan sur l’industrie du futur. Aujourd’hui, nous n’inaugurons pas seulement une tour mais le symbole de la préfiguration d’une coopération renforcée. Il faut préparer l’économie de demain. Vous pouvez compter sur le partenariat renforcé de l’Etat. »

Auteur : Jean Kaminsky

SAP : 100 millions au secours de l’industrie européenne
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info et inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Nouvelles règles européennes sur les données non personnelles : un élan majeur pour réaliser le marché unique numérique

    La Commission européenne a proposé mardi 19 septembre de nouvelles règles du jeu pour lever…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Cybermenace : "L’hameçonnage franchit un cap avec le détournement d'email", Alexandre Delcayre, Palo Alto

    Alexandre Delcayre, directeur Systems Engineering Europe du Sud, Russie, Israël, et l'Unit42, l'unité de recherches…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Recrutement des cadres : 9 entreprises sur 10 des activités informatiques ont embauché au 3e trimestre

    Les entreprises du secteur des activités informatiques recrutent, poussées par le développement de leur business.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

banniere_FIC2018_skycrapper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Livre blanc « Digital Needs Trust " : pour construire ensemble un écosystème digital européen…

    > Voir le livre
  • Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

    > Voir le livre
Universign_maitrisez risques signature elec_skycraper