En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 15/11/2017
    Cloud Expo Europe Paris 2017

    Cloud Expo Europe, Paris 2017, c'est le grand rassemblement d'experts dédiés au Cloud. Parmi les…

    en détail En détail...
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
Jalios_Digital Summit 2017_leaderboard

Bientôt plus de visa de travail pour les Informaticiens non européens ?

26/07/2011 | commentaires 0 commentaire | Métier
BlueMind_Nouvelle version_pave

Si l’arrêté est confirmé, seuls des « experts », dans le domaine de l’informatique pourront obtenir un visa de travail, si ils sont non-européens.

Chaque année, quelque 20.000 visas de travail sont délivrés  aux « personnes admises au titre de l'immigration du travail ». Ils concernent une trentaine  de métiers, ouverts aux non-européens. Il doit s’agir des « métiers les plus qualifiés ou les plus spécifiques, correspondant à des besoins significatifs de main d'œuvre » et « en tension », c’est –à-dire  impossibles à pourvoir à court terme avec des travailleurs présents en France.

Le gouvernement a transmis aux syndicats un projet d'arrêté divisant par deux le nombre de métiers ouverts aux étrangers non ressortissants de l'Union européenne, c’est-à-dire 15 au lieu de 30. Cette liste serait définitivement arrêtée dans la première quinzaine d'août.

Le BTP et l'informatique seront les secteurs les plus touchés. Dans le BTP, les postes de chargés d'études, de chefs de chantiers et de conducteurs de travaux devraient sortir de la liste, qui devrait se limiter au poste de dessinateur.

Dans l'informatique, seules des fonctions d'experts devraient encore figurer sur la nouvelle liste.

« Nous avons en France 2,650 millions de demandeurs d'emplois, et chaque année 110.000 actifs supplémentaires arrivent sur le marché du travail, ce n'est pas parce qu'il y a des secteurs en tension qu'il faut absolument recourir à la main-d'oeuvre étrangère« , avait déclaré Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur, fin juin.

Auteur : Jean Kaminsky

Bientôt plus de visa de travail pour les Informaticiens non européens ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

RGPD : sensibiliser les collaborateurs

Le nouveau règlement européen sur la protection des données (RGPD) s'appliquera le 25 mai 2018. Conscio Technologies propose un parcours de sensibilisation pour les collaborateurs.

Découvrir le programme de sensibilisation

Sondage

Windows 10 et vous

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • La justice américaine va examiner la saisie d'emails à l'étranger

    Washington, 16 oct 2017 (AFP) - La Cour suprême des Etats-Unis a annoncé lundi qu'elle…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Avis d'expert - Pour un « manifeste de l’automatisation »

    L'automatisation a le pouvoir de transformer la société, de révolutionner la façon dont les entreprises…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Gestion de l'expérience collaborateurs : à charge des RH ou des DSI ?

    Les ressources humaines (RH) ont longtemps été considérées comme étant responsables de l'expérience des employés.…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

Bomgar_Cybersecurity_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Azure _Skycraper