En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 06/12/2017
    Paris Open Source Summit

    Paris Open Source Summit, premier événement européen libre et open source, est le fruit de…

    en détail En détail...
  • 23/01/2018
    FIC 2018

    Pour son 10ème anniversaire, le Forum International de la Cybersécurité (FIC) réunira l’ensemble des acteurs…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de vêtements sur-mesure
    < 1 500 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente d’accessoires tendances
    < 5 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour une librairie
    A déterminer €
    > En savoir plus
Global Knowledge_Docker_leaderboard

Bangladesh : un cyberbraquage de 81 M USD causé par des imprimantes et des logiciels défectueux

Global Knowledge_Docker_pavé

C’est l’histoire d’une des plus grosses fraudes bancaires de ce type. 81 millions de dollars ont été détourné par des hackers. Et cela, à cause en partie d’imprimantes et de logiciels défectueux.

Un problème d’imprimantes et de logiciels a empêché la banque centrale du Bangladesh d’arrêter des transactions suspectes, ce qui explique en partie le vol de 81 millions de dollars par des hackers, selon un rapport dont l’AFP a eu connaissance ce mercredi 16 mars.

Le rapport, remis à la police mardi 15 mars, indique qu’en raison d’un problème d’imprimantes et de logiciels, il a fallu à la banque centrale près de quatre jours pour demander aux banques à travers le monde d’arrêter les virements aux hackers. Des pirates informatiques ont tenté de voler près d’un milliard de dollars et ont réussi début février à se faire virer 81 millions de dollars que la banque centrale bangladaise détenait sur un compte à l’antenne de New York de la banque centrale américaine (Fed).

Les hackers avaient inondé la Fed de New York de dizaines de demandes de virement et cherchaient à détourner 850 millions supplémentaires en tentant de profiter d’un possible déficit de communications entre les banques au cours des weekends, avait indiqué à l’AFP le gouverneur adjoint à l’AFP. Mais le système de sécurité de la banque et des fautes de frappe dans certaines des demandes de virement ont fait partiellement échouer leur projet. Selon le rapport, un responsable de la banque, Zubair bin Huda, a affirmé que les techniciens n’avaient pu réparer les imprimantes que le 6 février, un jour après que la banque à New York eut envoyé des requêtes au sujet de quatre transactions séparées.

La banque centrale bangladaise a bien tenté de joindre New York le 6 février par email, fax et téléphone pour demander l’arrêt des transactions, mais a réalisé que le système de messagerie interbancaire qu’elle employait normalement ne fonctionnait pas, selon M. Huda. Ce n’est que lundi après-midi que le serveur principal de la banque centrale a pu être rétabli, et que les responsables ont pu envoyer des demandes pour interrompre les virements à six banques à travers le monde.
Les hackers avaient déjà réussi à virer 81 millions de dollars sur un compte aux Philippines, d’où l’argent a été transféré à un homme d’affaires d’origine chinoise, selon un comité du sénat philippin. L’homme d’affaires a ensuite transféré l’argent à des casinos aux Philippines. Son avocat a affirmé que la signature de l’homme d’affaire avait été contrefaite. Une partie des fonds a été récupérée et les autorités philippines ont gelé l’argent détourné.

Le gouverneur de la Banque centrale Atiur Rahman et deux vice-gouverneurs ont démissionné à la suite de ce scandale.

 

 

Auteur : La rédaction avec AFP

Bangladesh : un cyberbraquage de 81 M USD causé par des imprimantes et des logiciels défectueux
Notez cet article

Laisser un commentaire

Signature électronique: webinaire 30 novembre

Au travers d’un parcours utilisateurs simple, la solution de signature électronique Universign est ergonomique et apporte les meilleures garanties légales.

Info er inscription

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Avantages fiscaux d'Apple et d'Amazon : Bercy soutient les décisions de la Commission européenne

    Dans une déclaration commune, Bruno Le Maire, Gérald Darmanin et Mounir Mahjoubi se réjouissent des…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • Vidéo - L'Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille organise sa gestion de crise

    Pour Philippe Tourron, le RSSI de l’APHM, réagir vite en cas de crise est primordial. …

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Le Canadien toujours content au travail, et d'être connecté

    Les Canadiens sont moins nombreux à trouver un bon équilibre entre le travail et la…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

GlobalK_Azure _Skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
GlobalK_Azure _Skycraper