En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour recueillir vos informations de connexion, collecter des statistiques en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et adapter son contenu à vos centres d'intérêt.
En savoir plus et paramétrer les cookies Accepter
Comparateur de logiciels de gestion
Avec notre comparateur en ligne, trouvez en quelques clics la solution à votre besoin
agenda
Agenda
Solutions IT
  • 12/03/2018
    7ème édition de Big Data Paris

    Le congrès Big Data Paris se tiendra les 12 et 13 mars 2018 à Paris…

    en détail En détail...
  • 21/03/2018
    Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management

    La 9ème édition de l’évènement phare du Cloud et des datacenters a lieu les 21…

    en détail En détail...
Appels d'offres en cours
  • Refonte d'un site E-commerce pour une société existant depuis 1957
    A déterminer €
    > En savoir plus
  • Création d'un site e-commerce pour la vente de véhicules
    <1 000 €
    > En savoir plus
  • Création d'un site catalogue pour une entreprise d'accessoires automobiles
    <1000 €
    > En savoir plus
NTT secu_Threat Intelligence report_leaderboard

Avast achète AVG pour 1,3 milliards de dollars

ITrust_SOC_pave

Avast mange AVG. La nouvelle entité veut se développer dans la sécurité Internet.

Les transactions dans le domaine de la cybersécurité vont bon train. Parmi les éditeurs cherchant acquéreurs : SonicWall, de la division de logiciels de Dell, à la recherche de Cash pour le rachat d’EMC, et McAfee renommé Intel Security et dont Intel, en pleine restructuration, chercherait à se séparer. Du côté des acquisitions effectives : Blue Coat vient d’être vendu à Symantec par le fonds Bain Capital pour 4,65 milliards de dollars. Début juin, Ping Identity, spécialiste de la sécurité basée sur les identités, a été acheté, pour une somme non dévoilée, par le fonds d’investissement Vista Equity Partners.

Au tour d’AVG de changer de propriétaire. En effet, Avast, éditeur des solutions de sécurité pour PC et mobiles, achète toutes les actions ordinaires en circulation d’AVG à 25 dollars par action en espèces, pour une rétribution totale d’environ 1,3 milliards de dollars. Si AVG change de main, il ne change pas de nationalité, puisque les deux sociétés ont été fondées en République Tchèque, à la fin des années 1980 pour Avast, et au début des années 1990 pour sa consœur.

Avast se lance dans cette acquisition afin « de gagner de l’ampleur, de la profondeur technologique et d’étendre sa présence au niveau mondial. Ainsi, à travers cette nouvelle organisation, l’entreprise entend tirer le meilleur parti des opportunités de croissance émergentes dans la sécurité de l’Internet et de l’efficacité en interne. La dimension technologique et la portée géographique permettront à Avast de développer à la fois de nouvelles offres de sécurité plus avancées pour leurs clients ainsi que des innovations telles que la sécurité des objets connectés sur les marchés émergents », indique un communiqué officiel. « Avast a l’intention de créer des produits techniquement plus avancés en matière de sécurité personnelle et de vie privée ».

Un vaste réseau de terminaux pour faire remonter l’information

En combinant les utilisateurs d’Avast et d’AVG, l’organisation disposera d’un réseau de plus de 400 millions de terminaux, dont 160 millions sont mobiles, qui agissent de facto comme des capteurs, fournissant des informations sur les logiciels malveillants pour aider à détecter et à neutraliser les nouvelles menaces dès leur apparition. « Nous faisons partie d’une industrie qui évolue rapidement, et cette acquisition nous donne l’ampleur et la profondeur technologique nécessaires pour être le meilleur fournisseur de sécurité pour nos clients actuels et futurs, déclare Vince Steckler, PDG d’Avast. L’alliance des atouts de grandes entreprises technologiques, toutes deux fondées en République Tchèque avec une culture et une mission communes, va nous mettre dans une excellente position pour tirer parti des nouvelles opportunités à venir, telles que la sécurité au service de la croissance exponentielle de l’internet des objets ».

« Nous sommes convaincus que joindre nos forces à celles d’Avast, une société privée disposant de moyens importants, suit pleinement nos objectifs de croissance et représente les intérêts de nos actionnaires, ajoute Gary Kovacs, PDG d’AVG. Notre nouvelle ampleur nous permettra d’accélérer les investissements dans les marchés en croissance et de continuer à fournir des solutions complètes et simples à utiliser pour les consommateurs et les entreprises. La sécurité en ligne ne concerne plus uniquement les terminaux et se concentre de plus en plus sur les données et les utilisateurs, c’est pourquoi nous pensons que la nouvelle entreprise fusionnée, grâce à la valeur renforcée de son offre, va émerger comme un leader dans ce marché en pleine croissance ».

Auteur : Juliette Paoli

Avast achète AVG pour 1,3 milliards de dollars
Notez cet article

Laisser un commentaire

Threat Intelligence Report

À travers sa plateforme de cyberveille mondiale, NTT Security analyse 40 % du trafic Internet dans le monde. Découvrez le dernier rapport du centre mondial de cyberveille (Global Threat Intelligence Center) sur l’état des menaces au troisième trimestre 2017

Lire le rapport

Sondage

Noël : quel cadeau High tech pour vous même ou vos proches? (3 choix possibles)

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Nos derniers dossiers
Témoignages
Juridique
  • Revers judiciaire pour Samsung dans sa bataille contre Apple

    La Cour suprême des Etats-Unis a refusé lundi 6 novembre de remettre le pied sur…

    > En savoir plus...
Paroles d'experts
Paroles
d'experts
  • SD-WAN : Wan Cloud first et Wan edge à l'honneur en 2018 selon David Hughes, PDG de Silver Peak

    David Hughes, le fondateur et PDG de Silver Peak, livre sa vision pour 2018 du…

    > En savoir plus...
Etudes/Enquêtes
  • Plus de logiciels légitimes seront infectés en 2018 selon Kaspersky Labs

    Quelles attaques ciblées majeures ? Quelles industries menacées ? Chaque année, Kaspersky livre ses prédictions…

    > En savoir plus...
newsletter
Inscription Newsletter

Restez informé. L’abonnement à la newsletter est gratuit.

> Abonnement

Guide de la cybersécurité 2017-2018

BlueMind_Nouvelle version_skycraper
Agenda
livres blancs
Les Livres
Blancs
  • Comment la signature électronique a permis à Salesforce, LinkedIn, et McAfee d’ améliorer leurs performances.

    > Voir le livre
  • Préparation au règlement général sur la protection des données (RGPD)

    > Voir le livre
banniere_FIC2018_skycrapper